P… seulement 3 ans ! (donc encore 2 ans de Hollande à Paris et orbi, en principe)

Hollande Canal 19 avril 2015

Le stagiaire hécéna de l’Elysée à « Alors, raconte » sur Canal+ le 19 avril – Crédit Canal+

Qui pouvait imaginer, il y a trois ans, que le successeur de François la mite serait une telle calamité ? Bien sûr, personne n’a voté pour lui, sinon par réflexe identitaire pour les Français dits (autoproclamés ?) « de gauche », et par déception (voire détestation) pour une partie de l’électorat réputé « de droite » (normale), mais il a été démocratiquement élu par une majorité de 51%, et NOUS l’avons installé sur le trône parisien de roi impuissant, sinon fainéant, au milieu de courtisans partisans, sinon sectaires. Cf Le Point http://www.lepoint.fr/invites-du-point/philippe-tesson/tesson-hollande-du-president-normal-au-roi-faineant-20-04-2015-1922879_543.php

Hollande Suisse Avril 2015

François Hollande en Suisse avec sa cour, en avril 2015

Et le Président exemplaire de la France de maintenant pour encore deux ans (P… ! 2 ans !) n’est guère plus surdoué loin de Paris (on se souvient de sa bourde au Japon où, en décalage horaire et sortie d’avion mais cela n’excuse rien, il avait confondu Japon et Chine dans un discours offciciel, créant un malaise sérieux, et de sa photo en tenue « traditionnelle » d’un pays d’Asie Centrale qui avait fait buzzer les geeks de tous bords et hurler de sourire -jaune pour certains- les twittos de tous âges pendant une semaine) … Cf (encore) Le Point http://www.lepoint.fr/insolite/un-homme-fait-un-doigt-d-honneur-lors-d-un-selfie-avec-francois-hollande-17-04-2015-1922304_48.php

hollande-doigt-3165650-jpg_2818732_652x284

Voyage officiel en Suisse de François Hollande en avril 2015 – La « quenelle » n’y a peut-être pas la même connotation qu’en France … –  Crédit Le Point © Thomas Hodel/AP/SIPA

P… encore 2 ans !

P… c’est looooonnnngggg …

Renaud Favier – 20 avril 2015

« On est de gauche, dans ce pays, plus par nostalgie ou par fidélité, que par envie » (Julien Dray, #PS, 29 mars 2015)

Julien-Dray-a-Jerome-Guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television

Julien Dray réagissant aux propos de Jérôme Guedj le 29 mars sur BFMTV. © image BFMTV

L’heure d’été sonne la gauche Rolex, cette année …

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/dray-repond-a-guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television-483644.html

RF – 30 mars 2015

Entres les usual suspects et les bad boys, les électeurs ont mal au coeur

Internet

Les promesses électorales n’engagent que ceux qui votent pour des politiciens

L’électorat français, c’est 50% d’abstentionnistes, et 50% de gens qui votent comme ils surfent sur facebook, en choisissant leurs amis parmi les gens qu’ils connaissent déjà #InRealLife et/ou dont ils apprécient la photo ou les messages copiés-collés …

Mais what else ?

Le développement démocratique durable http://www.youscribe.com/catalogue/manuels-et-fiches-pratiques/actualite-et-debat-de-societe/politique/2002-annee-politique-le-developpement-democratique-durable-791519

Reno – 23 mars 2015

Un le Pen, ça va, trois le Pen, bonjour les dégâts !

Le premier le Pen en politique française, son surf perso ne pouvait pas le porter au-delà d’un baroud au second tour d’une présidentielle sur un malentendu.

La deuxième a développé l’affaire familiale en s’entourant d’un petit quarteron d’élus délocalisés à Bruxelles, ayant intelligemment analysé que le scrutin européen est moins hostile aux formations politiques marginales que la France strictement bipartite et réfractaire à la proportionnelle.

La troisième est plus préoccupante, d’abord parce que le protestationnisme généralisé en France lui apporte sur un plateau 30% des électeurs pas assez désabusés pour voter nul ou abstenir, et trop déçus par les socialistes et leurs supplétifs écolos pour croire encore aux lendemains qui chantent en rose, et lui promet une vague croissante de troupes d’élus de terrain, pour commencer … ensuite parce que la jeune Marion Maréchal le Pen est en train de se former vite et bien pour devenir un bien plus redoutable animal politicien que les vieux fonctionnaires de la politique à la française génération Hollande, et que la génération tchatche des jeunes opportunistes ayant correctement constaté que politicien professionnel peut rapporter bien plus que banquier, avec une sécurité d’emploi excellente et des privilèges de toutes natures.

Une vague FN est possible, comme celle du PS en 2012, mais en reflux (honni qui « c’est par derrière que ça va se passer » y pense), mieux vaut s’y préparer, en commençant par essayer de connaitre aussi bien que possible ses forces et faiblesses, sans s’affoler, ni surtout faire la promo des adversaires d’une démocratie paisible et efficace en sur-réagissant.

Un bon topo de l’Express sur MMLP http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/marion-marechal-le-pen-l-effrontee-nationale_1661947.html#xtor=CS3-5076

RF – 19 mars 2015

Parce qu’ils ne valent pas grand chose … Parce que vous le savez bien …

Les_combinards

Avant que la politique ne devienne le plus facilement rémunérateur métier de France (record pour le Conseil de Paris, élection par parachutage sur liste, zéro boulot, 4000 euros, ni obligation de présence, ni impératif de travail, le paradis des gagne-petit paresseux de la politiciennerie à la française), ceux (et celles) qui trouvaient fatigant ou difficile de pratiquer le plus vieux métier du monde à l’air libre ou dans les hôtels (honni qui Carlton y pense) se débrouillaient comme ils (elles) pouvaient en passagers clandestins de l’ascenseur social(iste) des Trente Glorieuses (honni qui « parce qu’il le faut bien » et/ou au délicat amour de l’héritière de l’Oréal y pense en regardent « Les Combinards », film de 1965 avec entre autres les hilarants Darry Cowl et Michel Serrault, avant que la publicité plus ou moins mensongère, les spectacles berlusconiens, la politique et autres jeux de télé-réalité bien rémunérés ne saturent irrémédiablement les écrans de l’ORTF http://www.youtube.com/watch?v=Wjt3ZtRp6y4).

Dans « combinard », il n’y a pas que « bi » …

RF – 17 mars 2015

To vote or not to vote ?

funny-vote-for-nobody-sign-politicsHeureusement, les Français ne parlent pas anglais, sinon ils pourraient être tentés de voter pour personne …

Vive la République, mais il va falloir trouver des politicien(ne)s moins consternant(e)s que celles et ceux de maintenant pour l’incarner dignement sans la rapetisser, la diriger honnêtement avec bon sens (et si possible un peu d’humour), et la laisser au moins aussi propre que notre génération l’a trouvée … http://www.facebook.com/pages/République-Française/674628339248488

RF – 12 mars 2015

Cris d’Onfray à #Paris

Qu’un philosophe français mais non parisien étiqueté à gauche (pléonasme ?) traite le premier ministre de « crétin » dans « LePoint » (http://www.lepoint.fr/politique/michel-onfray-cette-mafia-qui-se-reclame-de-la-gauche-25-02-2015-1907795_20.php), et persiste et signe sur Europe 1, est probablement … « normal », « maintenant » (avant, on aurait parlé de « roquet ») … et qu’il qualifie ses conseillers de « petits gominés », évidemment dans le désordre des choses d’en France de la génération tchatche au service des vieux restes des générations Mitterrand (« petits dominés », en revanche, serait politiquement très incorrect, ça fait « PD », quant-à « petits marquis », c’est en général fléché vers la droite) http://www.20minutes.fr/culture/1557819-20150309-michel-onfray-traite-manuel-valls-cretin-conseillers-petits-gomines-trentenaires

Le Figaro (qui doit attendre un sondage ou une synthèse du courrier de ses (é)lecteurs) ne s’émeut pas pour si peu http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/03/08/31003-20150308ARTFIG00178-deux-mois-apres-charlievieilles-ficelles-et-cris-d-onfray.php

Le Nouvel Obs sourit (jaune) de la polémique entre le torero de Matignon et l’intello anti communicants http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150309.OBS4160/onfray-traite-valls-de-cretin-decryptage-d-une-polemique.html

Ah ! ça (é)criera, ça (s’é)criera …

RF – 9 mars 2015