Non, le FN n’est pas une solution (et en plus, c’est vulgaire)

Non mais allo quoi ?

Faudrait-il engager le Front National (celui de droite) pour faire la police dans la maison parce que tous les autres sont désespérants, consternants, et/ou pourris ?

politique

Et plus pathétiques en économie réelle, en business-plan, et même en comptabilité publique qu’un twittos militant de base au FDG.

tous-pourris2

Et plus bonimenteurs que des vendeurs de bagnole volées soi-disant made in France, écolos et moins chères à l’usage qu’une 4L ou 2CV d’occase.

130403-tous-pourris-chimulus

Bref, « pourris », selon le vocabulaire des fronts (ce qui, notons le au passage, signifie qu’on considère que les politiciens français contemporains ont été normalement mûrs, voire frais, avant de pourrir, ce qui peut se discuter quand on regarde leurs parcours professionnels et leurs choix d’études).

neopopulismes

Oula ! Faut respirer entre deux tasses de café

Dilemne

Voter FN, avec la loi sur le financement des partis, c’est comme filer directement des sous à Marine le Pen pour qu’elle puisse employer son conjoint directement sans même être obligée d’aller jouer les députés européens à Bruxelles ou Strasbourg de temps à autres, et compte-tenu des rapports de force (faiblesse plutôt) du moment, c’est comme leur filer des poste de ministres.

85319639_p

Et puis, les gens plus intelligents que nous, habillés comme BHL mais avec une cravate et des lunettes, avec des diplômes politiquement neutres (lire pas ENA, X ou Droit des Affaires) et un abonnement pour passer sur les plateaux TV disent que tous les « politiques » (lire « élus » de toutes obédiences, chapelles, clochers et niveaux hiérarchiques, fonctionnaires politisés, syndicalistes, journalistes dépendant d’un salaire, tous eux de la nomemklatura) ne sont pas tous pourris.

Politiques-pourris

Et puis, le FN, on dira ce qu’on voudra, c’est comme le fric, les cigares aux terrasses de cafés parisiens, et les gros diesel 4/4 allemands en ville, c’est vulgaire.

le-pen

C’est pour les ouvriers sacrifiés et les paysans pauvres abandonnés, et on n’en plus assez pour atteindre au moins 2% comme les trotskos ou les écolos.

79095710

Et pour les post-punks nazillons et les nostalgiques d’une autre France, il suffit d’un SAC à l’UMP et d’un petit budget service d’ordre financé par conférences privées de caciques pour les occuper, pas besoin d’un parti de vieux dinosaures cachés derrière des jeunes en échec scolaire pour ça.

dessin-delucq-jmlepen

Aucun biobo qui se respecte ne peut voter pour « ça », même  (si un biobo veut s’indigner contre son PS sans voter Valls parce que c’est un immigré, y’a l’autre front du refus de tout qui a été inventé pour, le FDG).

12-04-25-hollande

Et il faudrait vraiment être une queue de race consanguine ou un petit commerçant ruiné par les impôts, empêché de bosser par les normes, pas protégé contre les rackets de maffias et braqué tous les 3 mois par des analphabètes manquant d’humour mais tirant à bout portant avec des flingues de guerre que la police normale devrait un poil contrôler sans avoir besoin de portique détecteur de métal aux douanes routières, quand même, pour ne pas trouver godillot à son pied dans les parti-culs de droite genre le machin de Boutin, le truc de Dupont, ou les autres chasseurs cueilleurs de voix.

11-03-22-fillon-cope-marine-lepen-sarkozy

Bref, non. Le FN, c’est pour des provinciaux désespérés par Paris et orbi (et on les comprend de l’être, surtout si on a des amis banquiers, même honnêtes intellectuellement, énarques, même défroqués et pas trop politisés, ou ingénieurs des mines, même canal pas trop fromager) qui croient encore en Jeanne d’Arc et des citadins désaxés qui préfèrent torturer en appartement des chiens de bergers dressés pour devenir méchants plutôt que d’adopter des chats plus ou moins de gouttière ayant le sens de l’humour … Ceci twitté, il ne faut pas non plus avoir peur d’une ombre (du nombre, c’est un autre sujet, surtout en démocratie), moins encore prendre un chat pour un tigre.

lepenchat

Non, merci. Sans façon. Vraiment. Même sur un sombre malentendu.

Renaud Favier – 27 septembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           
. . .
Le bonus 2 : Le bien et le mal http://www.youtube.com/watch?v=tBIzePAD0kU

Bonus 3 : Les mauvais sentiments http://www.youtube.com/watch?v=Nd54zu29EOI

Une réflexion au sujet de « Non, le FN n’est pas une solution (et en plus, c’est vulgaire) »

  1. Ping : FN ? Non, sans façon (cela va sans dire, mais ça ne peut pas faire de mal de le répéter en saison électorale) | Bonne France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s