Aquilino Morelle a (des) raison(s) de démissionner, mais il n’aurait jamais du être recruté à l’Elysée

capture-13

Bref, soit le désormais ex conseiller particulier de François Hollande (après avoir été directeur de campagne de Montebourg et rédacteur du rapport sur le Médiator) a dépassé les bornes, pourtant sacrément insurmontables, de l’indécence ordinaire chez ces gens-là et scié sa propre branche en incarnant le soutien à la candidature de Valls à Matignon (et en faisant lustrer ses godasses sur mesures au bureau alors que c’est justement le boulot des conseillers, de cirer des pompes et plus si affinités), soit le Président a un plus proche (de lui ou des amis et mécènes à qui il doit son CDD bien nourri et confortablement logé à l’Elysée) à recaser, soit le conjoint de la directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti sert d’écran de fumée, de fusible, et/ou de punching-ball pour le président de la République et son entourage à l’évidence en situation de fragilité nerveuse (avoir dit publiquement à Clermont-Ferrand qu’il n’a pas vocation à être réélu, ni peut-être même à se présenter en 2017, c’est étrange, voire inquiétant comme communication).

4458461-claude-serillon-a-gauche-et-aquilino-620x345-1

Quoi qu’il en soit, Morelle dégage de l’Elysée, maintenant, ce qui semble raisonnable.

Valerie Trierweiler At Francois Hollande's Vincennes Campaign Meeting - Paris

On peut  cependant se demander si l’Elysée, supposé inondé de CV tous plus excitants les un que les autres en mai 2012, n’aurait pas pu éviter de recruter un gars au sujet duquel il suffisait de surfer 5 minutes sur Google, de passer 3 coups de fils et de regarder ses chaussures, pour constater que, si la petite histoire du Sofitel de Venise était péché véniel, si l’opportunisme n’était qu’à peine supérieur à la moyenne de la profession, et si les échos de conflit d’intérêt offraient un pratique levier en cas de besoin, le social-démocratisme de l’individu était aussi sincère que celui de Roland Dumas du temps de François Mitterrand ou de Cécile Duflot quand Jean-Marc Ayrault était à Matignon, et son instinct politique aussi sûr que celui de Villepin sous Chirac ou les compétences économiques d’Arnaud Montebourg.

Morelle montebourg nouvelle France

Mais peut-être monsieur Morelle était-il parmi les moins pires « sur le marché », et possiblement ce pauvre François Hollande lui-même non-choix aux primaires du PS et choix par défaut à la présidentielle, a t’il été condamné au deuxième, voire troisième choix pour ses conseillers, comme pour ses ministres et autres godillots inconditionnels. Le temps n’est plus aux Jacques Attali, ni même aux Henri Guaino, acceptant de travailler comme des esclaves pour un salaire de cadre supérieur normal dans un milieu de politiciens médiocres et fonctionnaires n’ayant pas réussi à trouver un vrai job dans le privé bénéficiant de privilèges de stars du show-business et d’un niveau de vie de footballeurs professionnels avec zéro boulot (tout au plus un discours à lire de temps en temps entre l’apéro au champagne et le fromage), zéro obligation de résultat (au pire une cote de popularité restant au-dessus de 15%), et parachute doré garanti (rien de moins que l’IGAS pour les vrais losers, un poste d’ambassadeur à l’Unesco, à l’ONU ou au Vatican pour les vrais amis, à l’IMA ou au Tunnel du Mont-Blanc pour ceux qui ont de gros dossiers sur des trucs vraiment louches et/ou compromettants).

2014-04-18T110605Z_814280350_PM1EA4I104T01_RTRMADP_3_FRANCE_0

L’exercice de l’état français est glamour, mais n’est jamais un long fleuve tranquille (et l’eau est pleine de crocodiles plus ou moins impatients, de piranhas plus que moins affamés de pouvoir et autres nourritures terrestres, et de tourbillons mortels pas toujours prévisibles), doivent se dire pas mal de gens à l’Elysée, alentours, voire jusqu’à Clermont-Ferrand, ces temps-ci.

Renaud Favier – 18 avril 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s