Avec les M&M’s Macron & Montebourg, le #PS touche le fond

S’il y a un point du bla-bla de François Hollande avec lequel on ne peut qu’être d’accord, c’est qu’il n’a pas de concurrence à gauche (il a dit « pas d’alternative », en un lapsus on ne peut plus révélateur sur Europe 1 le 17 mai, ce qui est un brin plus autoritaire), ni du côté de ces dames du PS canal historique genre Aubry ou Royal, ni parmi les frondeurs à la ramasse dont on a oublié jusqu’aux noms, ni chez les écotartuffes réduits à espérer que Hulot les ramassera à la petite cuillère pour essayer de dépasser leurs 2% canal habituel, moins encore chez les éléphanteaux qui se prennent pour le jeune (SIC, fool Monty aura en 2017 55 berges dont plus de 30 comme politocard au PS et depuis 2 ans un emploi fictif chez un marchand de meubles) lion ou le phénix autoproclamé du socialisme à la française (bête à concours administratifs dont l’expérience consiste en un stage chez Rothschild, un passage comme conseiller à l’Elysée, et un parachutage comme porte-valise de Sapin à Bercy).

MMS Macron Montebourg

#ÇavapasmieuxducôtédeschevillesdesdingosMMS

RF – 17 mai 2017

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s