Il leur faudrait, non ! pas une bonne guerre, un contrat (social ou pas) …

6336-100237584

Crédit : Jitto / Marianne

Il leur faudrait, non, pas une bonne guerre, fut-elle dite « civile », un contrat social adapté aux réalités françaises et mondiales actuelles : la France n’est plus la première puissance mondiale comme on pouvait sincèrement croire que ça pourrait durer entre la fin du règne de Louis 13 et l’explosion en vol de (l’Aigle ?) celui de Napoléon, ni une puissance économique et coloniale de rang international comme du temps de l’Entente Cordiale avec l’Angleterre (qui eut également sa chance dans le Grand Jeu, et vraisemblablement une occasion de rattrapage avec l’Europe), ni même une moyenne puissance pouvant sortir gagnante d’un monde en mutation comme quand De Gaulle surfait habilement entre le rideau de fer et le tsunami du Coca.

78bf5caf

Crédit : Prado

La France de maintenant, ce sont les étrangers qui la voient le mieux (nous on hésite entre lunettes roses, nostalgies braillardes, et écran de fumée de lacrymogène ou pire).

France-vue-de-letranger2

Crédit : Ysope

La France, pourtant championne du monde en titre du sport le plus populaire (populiste ?) de l’univers, est même en train de sombrer encore plus bas que sous PtiGro 1er …

ob_55fd22_13423734-10154316239461108-47363129685

Crédit : Placide

La France, pourtant encore inventeuse de la Fête de la Musique il n’y a que quelques décennies (et innovante lors de l’édition 2018 à l’Elysée, de l’avis des fans de nuits à se trémousser comme des robots pendant qu’un provocateur massacre des platines louées), n’est plus le phare mondial d’une certaine idée de la culture.

fete-musique-france

 

Le monde n’est plus notre vache à lait.

Il est devenu notre créancier, sinon notre propriétaire.

Et le plus déshérité des pays du Tiers Monde est un concurrent aussi redoutable que les nouvelles économies et autres GAFA pour ce qu’il nous reste d’industrie du passé, du présent ou même du futur …

Le bas de laine de l’assurance-vie peut aider à redémarrer intelligemment pour une qualité de vivre ensemble soutenable, mais continuer à s’endetter pour assurer une impression de train de vie de première classe constitué de gaspillages, de bling, et de stupidités, ce n’est pas foncer dans l’iceberg en klaxonnant, c’est insulter le passé comme les tarés qui salopent l’Arc de Triomphe pour être vus sur Youtube, ridiculiser le présent comme les exhibitionnistes de plateaux TV parisiens, et détruire l’avenir des Français qui sont déjà ruinés avant d’être-nés et condamnés à un PISA de zado-syndicaliste étudiant à chien Guevara avant d’avoir leur Bac pour tous avec mention et 23/20.

ayoub

Crédit : S. Ayoub

Ne pas confondre droit à un contrat, et droit des contrats, sinon on se prépare des réveils difficiles, après (avoir encore perdu) la guerre …

https://renaudfavier.com/2018/12/12/contrat-social-vous-avez-dit-contrat-social/

RF – 11 décembre 2018

260522_223209867712760_5397846_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s