Vous aimez le #PenelopeGate … attendez le(s) prochain(s) épisode(s)

L’affaire du #PenelopeGate, c’est un genre de sous Ocean’s Eleven scénarisé par des vendeurs de publicité (qui devraient être) en retraite depuis des lustres, et joué par de vieux intermittents, ou un remake low-cost de Ocean’s Twelve sans musique, ni éclairage, ni attaché de presse ?

En tout cas, le truc incontestable, c’est que #Fillon a un petit air de George Clooney …

Et comme dans le film, le casino et l’écosystème de fatcats sont loin d’être exemplaires …

Comme dans la toile, y’a pas un personnage moins médiocre que les autres …

Comme dans le casse pour téléspectateurs, on se laisse prendre au jeu …

Comme au grand écran, ça flingue dur, et on devra attendre la fin pour savoir qui a trahi, foiré, ou filé à l’anglaise (ou pas), qui gagne, se raccroche aux branches, ou tire des marrons du feu (ou pas), qui se la coule en bord de piscine, est enterré mort ou vif dans le désert, croupit en taule (ou pas).

Le truc qui cloche dans la VF, c’est le casting franchouillard gagne-petit, voire carrément provincial ramasse-miettes … pourvu que les prochains épisodes soient plus glamour !

Vivement mercredi, le jour de la sortie des films à Paris !

RF -Saint Valentin 2017

PS : « Le saviez-vous ? », bonne question

L’autre front protestationniste (celui de Mélenchon) n’est pas non plus une option

Le FN, c’est populiste, vulgaire, pas crédible, sans humour, et vaguement inquiétant, l’affaire est entendue.

Les Frondeurs et autres rebelles d’opérette d’autour du PS et des vrais-faux centres, c’est pareil, mais un peu (à gauche ?) plus caviar, et totalement bidon.

Le Front de Mélenchon, c’est pareil, mais (nettement plus) à gauche, courant insoumis à grande gueule nostalgique du « Grand Soir ».

Depuis 2012, Mélenchon, au demeurant attachant si on supporte ses vociférations d’ado gâté éternel et son prêchi-prêcha avec citations de Jaurès et mines de cabotin surjouant Cyrano comme si c’était du Brecht, ou vice-versa, et vraisemblablement assez sincère et authentiquement indigné dans son délire paléo gauchiste post-hippie, se prend pour le post Bolivarien (honni qui « bon à rien y pense ») Hugo Chavez sauce Paris-Bruxelles (en Thalys 1ère classe offert par le camarade tribuable comme tous les intermittents de luxe de haute et basse-cour du triste spectacle politicien franchouillard) …

En 2017, Hollande aura mis la France dans l’état du Venezuela bananier soviétisé de Chavez, économie bousillée, richesses dilapidées, démocratie flinguée, corruption institutionnalisée, politiciens décrédibilisés, talents exilés et/ou patrons de chambres d’hôtes, diplomatie gesticulante de Guignol, guerre (plus ou moins) civile (plus ou moins) larvée …

Sur un malentendu, ça peut marcher pour le Jean-Claude Duss du Paysage Peoplitique Parisien (mais les biobos de plus de 50 ans sont un peu revenus de ses envolées à la Fidel Castro insoumis parce que le champagne est tiède, et les chômistes en culottes courtes et citoyens sans-dents pas encore abstentionnistes semblent avoir une préférence électorale pour l’autre front protestationniste roi de la démago indignée, ou espérer un pirate providentiel, un frondeur prodige plus qu’un éjacalculateur candidat précoce génération Juppé Fabius Bayrou Filoche surfant sur la vague Bernie Sanders) qui veut mourir sur scène …

En tout cas Méluche rend un fier service à Hollande (qui lui avait envoyé l’ascenseur en l’invitant au dîner de C…astro à l’Elysée, graal de tout bon gauchiste mondain de salon parigot) en stérilisant les véléités de primaires à gauche plus radicalement que Duflot (ou autres tartuffes de l’écologisme professionnel genre Dany le Rouge et truffes du gauchisme peint en vert potemkine au balai brosse), et moins ridiculement que le toujours velléitaire, mais de moins en moins vert, Hulot ou les plics et blocs usual suspects de l’ultra-gauche groupusculaire de chez Besancenot ou encore (plus) pi(t)re.

Allez mon Rocky ! #‎MélenchonCestJeanClaudeDussDéguiséenChavezJouantRocky2017‬

Melenchon 2017

Quand j’étais gamin, une vieille cousine qui prétendait avoir connu François Mitterrand jeune, disait à qui voulait l’entendre : « Si on n’est pas de gauche à 20 ans, c’est qu’on n’a pas de coeur … si on est encore sincèrement de gauche à 40, c’est qu’on n’a pas de cerveau » (Méluche ajouterait probablement, parce que l’homme qui n’est pas sans qualités a plus d’humour que le militant : « Si on n’est pas Front de Gauche de 7 à 77 ans et plus si affinités, c’est qu’on n’a pas de cojones … et ça ne risque pas de s’améliorer si Mélenchon prend le pouvoir en 2017 parce qu’il va les faire couper à tous les sociaux-traitres »).

RF – 11 février 2016

‪Les troisièmes couteaux de fin de quinquennat sont (aussi) pi(t)res (et dangereux) que les autres‬

Au début de la fin d’un quinquennat, ou de toute mandature plus ou moins politique où la règle du jeu est de s’appuyer sur des proches ne vous ayant pas encore trahi(e), renvoyer l’ascenseur (social, socialiste, ou juste plus confortable et rapide que l’escalier et autres longues marches) à ceux qui vous ont aidé à conquérir la sinécure, et caser des amis amateurs de fromages républicains, et vice(s)-versa, quand les opportunistes des cabinets, cyniques des couloirs, et réalistes habiles de jamais très loin des ministres à durée déterminée et autres puissants provisoires se font parachuter à la cour des comptes s’ils sont fonctionnaires, envoyer sur un emploi réservé aux pistonnés dans une grosse boite plus ou moins publique s’ils savent compter jusqu’à 10 (après, les syndicats ont exigé qu’on ne teste plus les aptitudes et compétences, parce que trop de leurs protégés échouaient en continuant « valet, dame, roi, as … »), et placardoriser dans un observatoire solidement parapublic, un thinktank bien subventionné, ou toute riche association fidèle du pouvoir en place servant essentiellement à fournir des emplois fictifs et des tickets restochic, ont commence à sentir le souffle chaud des troisièmes couteaux dans notre bon dos de citoyen tribuable électeur et toussa-touça, non ?
Je ne dis pas ça (que) pour les sous-fifres nommées plus ou moins conseillers techniques ministres parce que personne ne veut être responsable de l’inculture, de l’inéducation, du chômisme, des migrants, des maladies plus ou moins contagieuses, des injustices ou du football, entre autres désastres volontaires de maintenant, ni pour les plus ou moins vieux crabes pas encore nommés présidents d’un truc chicosse genre le conseil constitutionnel (on dit que Fafa et Ségo se chamaillent sur le coup) ou , moins encorei pour Harlem Désir qui est sauf erreur ou omission toujours vaguement secrétaire d’état d’un truc géré par un conseiller technique de l’Elysée, mais un gouvernement avec un stagiaire de la banque Rothschild à Bercy, un intérimaire minoritaire (honni qui « aussi minus et bas du sondage que son boss » y pense) à Matignon, et un bébé joufflu pour s’occuper du Tafta, ça sent pas le Sapin tibulaire, mais presque.

RF 5 novembre 2015
Nb, pour la vidéo de Lavilliers, que c’est un dénommé Chris Tof qui est responsable de la mise en ligne et du texte d’accompagnement, moi j’ignore ce qu’est NWO et je mets des majuscules aux noms propres, fussent-ils de saltimbanques retirés de la rebellitude de salon depuis longtemps.

« On est de gauche, dans ce pays, plus par nostalgie ou par fidélité, que par envie » (Julien Dray, #PS, 29 mars 2015)

Julien-Dray-a-Jerome-Guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television

Julien Dray réagissant aux propos de Jérôme Guedj le 29 mars sur BFMTV. © image BFMTV

L’heure d’été sonne la gauche Rolex, cette année …

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/dray-repond-a-guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television-483644.html

RF – 30 mars 2015

To vote or not to vote ?

funny-vote-for-nobody-sign-politicsHeureusement, les Français ne parlent pas anglais, sinon ils pourraient être tentés de voter pour personne …

Vive la République, mais il va falloir trouver des politicien(ne)s moins consternant(e)s que celles et ceux de maintenant pour l’incarner dignement sans la rapetisser, la diriger honnêtement avec bon sens (et si possible un peu d’humour), et la laisser au moins aussi propre que notre génération l’a trouvée … http://www.facebook.com/pages/République-Française/674628339248488

RF – 12 mars 2015

Les écoutes téléphoniques en France, c’est (encore plus) compliqué (que le Watergate) …

Ecoutes en France Espionnage

Crédits : AFP

L’écoute de/en Français, c’est compliqué pour les Américains et autre étrangers ou exilés.

Ecoutes en France

Crédits : Chimulus

C’est compliqué, même pour les Français qui ne regardent pas exclusivement The Voice.

affaire-des-ecoutes-l-opposition-n-a-pas-fini-d-exploiter-le-filon-11116005kciug

Crédits : LCI

Certains disent lire dans les journaux qu’ils écoutent les autres à l’insu de leur plein gré …

14-03-12-taubira-sarkozy-ayrault-valls-hollande

Crédits : Placide

Certain(e)s disent ne pas aimer être écouté(e)s hors des tournées électoralo-musicales.

carla-bruni-sarkozy

Crédits : Placide

Certains disent maintenant l’avoir été, pour lancer les ventes de leurs dernières chansons.

yannick-noah-affirme-qu-il-a-ete-place-sur-ecoute

Crédits : NouvelObs.com

D’autres aimeraient l’être, maintenant, pour doper l’audimat de leurs vieilles rengaines.

Hollande Elysée Paris France Scandale d'état

Crédits : Ménégol

Certaines aimeraient être plus entendues, voire qu’on en parle comme d’êtres humains.

burka

Crédits : Ransom

C’est compliqué. Pour (nous, vous) tous. Par (eux) tous. A cause de (nous, eux) tous.

les-trois-petits-singes-de-hollande_4307437-l

Crédits : nd

Ceci twitté, tout le monde s’en fiche, à part certains humoristes et quelques twilitants.

Coute que coute France Radio Ecoutes

Vive la France !

Renaud Favier – 16 mars 2014 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Bonus: #France a le Watergate qu’on mérite http://www.youtube.com/watch?v=Zjl72lC7jfI

Bonus 2 : Chacun ses écoutes … http://www.youtube.com/watch?v=9OUOBcLuGBo

Bonus 3 : Chacun ses écouteurs … http://www.youtube.com/watch?v=N375hnYc-9w 

* * *

Eurovision France

Yes ! Le chômisme en #France a(urait) baissé d’un poil d’après #INSEE

Chômage France Hollande Poutine

Tous les jeunes s’exilent, ça réduit le chômage INSEE … Crédits : Man

Frenchéconomicodiplolitics Coué … No comment. Wait & see (en Russie, à Paris et orbi).

Hollande-courbe-chomage-2_Ysope

Yes, ça va le faire, quand la France commencera à crever de faim … Crédits : Ysope

Si on apprécie l’humour (de) politicien : http://renaudfavier.com/2011/05/27/quand-on-na-que-lhumour-politique/

Renaud Favier – 10 mars 2014 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Bonus : Ah ça y va, ça y va, ça y va … http://www.youtube.com/watch?v=0f6U6wcinGA

 

Ciao les filles … #Remaniement #Hollandettes #France

1053103_french-minister-for-equality-of-territories-and-housing-duflot-arrives-at-the-elysee-palace-in-paris-to-attend-the-weekly-cabinet-meeting

Donc, à part Mosco, Peillon et deux inconnus, c’est une douzaine de « Hollandettes » qui dégageront, avant ou après les Européennes, si ce que croit savoir le Canard Enchaîné se confirme. Le sujet du couple EELV, c’est encore autre chose, ça fera l’objet d’un agenda spécifique.

Cécile Duflot

Crédits : NA !

Quelques machos et autres conjoints exemplaires de femmes politiques s’en réjouiront (et ne verront aucun inconvénient à ce que Ségolène Royal succède à Manuel Valls à l’Intérieur, elle y sera moins toxique qu’à la BPI, et ça fera bien moins polémique qu’une femme aux Anciens Combattants dont pas mal sont musulmans).

femme-et-politique

Crédits : Tastet

Quelques féministes radicales s’inquiéteront, au vu de la vie privée du Président normal, du risque que les femmes fassent les frais du changement, maintenant que la séquence du symbolisme et des communautarismes s’efface au profit de celle des responsabilités.

journee-femme-wc-bd-humour

Mais à moins d’être particulièrement à côté des ses pompes et/ou provocateur, François Hollande n’aura aucun mal à respecter la parité en intégrant de nouvelles concubines femmes dans son nouveau gouvernement reflétant le paysage politique français d’après les municipales.

egalité-politique

Crédits : Wingz

Et bien, ça promet …

Renaud Favier – 26 février 2014 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Let's Walk the TalkPS : Vive les femmes ! http://www.youtube.com/watch?v=uZ-su2dKvG0

Paris vaut-il encore une messe ?

images

A en croire les médias politiques parisiens sérieux, la guerre pour la mairie de Paris, les batailles pour les mairies d’arrondissements, et les combats de rue pour les sièges au Conseil de Paris (4000 euros par mois, pas d’obligation de résultat, boulot ou présence) font rage.

Paris--tour-Eiffel-au-bistrot_Jacques-BOSSE-dit-YACK

Crédits : Jacques-BOSSE-dit-YACK

Le sang ne serait pas loin de couler dans les couloirs du métro (qui la belle NKM trouve si poétique, et où personne de normal n’a jamais croisé l’actuelle adjointe au Maire, disposant il est vrai d’une flotte automobile municipale conséquente et d’un nombre de chauffeurs tout à fait considérable).

Sécurité à Paris

La prise, à la hussarde ou en gentle(wo)man de la Tour Eiffel serait l’objet des désirs de tous et toutes, maintenant.

img_Paris--la-tour-Eiffel--1993_Pierre-BOULAT

Crédits 1993 Pierre BOULAT

Mais les mauvaises langues des dîners en ville, et il ne manque, ni de langues de vipères, ni de dîners entre vils, à Paris, murmurent que comme tous les contribuables un peu riches n’ayant plus d’enfants scolarisés et commerçants un peu dynamiques ont émigré en klaxonnant, les artistes s’exilant pour leur part plus discrètement, mais encore plus vite en général, Paris ne serait plus qu’une vieille fête à neu-neus permanente pour pauvres, un genre de Foire du Trône géante avec grande roue à la Concorde et trains fantômes partout au prix d’un ticket RATP, pissotières gratuites pour attirer les prostatiques, Paris-Plages en été, terrasses de cafés climatisées, une nuit blanche par an (mais sans boire en dehors des bistrots), et une patinoire gratuite devant la mairie pour Noël.

cheerleaders 2CV paris

La ville serait, en outre, vendue par appartements, voire hôtels plus ou moins particuliers entiers, au Qatar ou à quiconque veut payer 10 ou 20 000 euros le mètre carré de base sans vue et mal isolé, pour y stocker ses vieux DVD, un lave-vaiselle et un frigo, tout juste occupée à temps partiel par des politiciens de province, des touristes, et des footballeurs de passage auprès de filles de passe importées de l’Est ou du Brésil.

Paris

Ceci expliquerait l’absence générale d’intérêt des candidatures pour les élections municipales, l’UMP ayant abandonné son panache bleu effiloché à la jolie, mais à côté de la plaque #NKM parachutée de banlieue Ouest ; le Parti Socialiste n’ayant pas trouvé en ses rangs plus émotionnant que la parisienne, mais un peu discrète, Anne Hidalgo pour enfourcher le vieil éléphant Rose en direction de l’Hôtel de Ville. Pour les restes, mélange prévisible d’héritiers, d’incrustés, de pistonnés, d’imposés par les alliances ou les ascenseurs à renvoyer, de frustrés et de fantaisistes, comme dans n’importe quelle ville de France ayant des appartements subventionnés, des places gratuites aux spectacles et des places en crêches à distribuer.

Paris

Vu du XIIème arrondissement (grosso-modo ce qui est dans un quadrilatère Bercy-Bastille-Nation-Vincennes avec la Gare de Lyon et le bistro Zic-Zinc au milieu, le bois de Vincennes et le périphérique à l’Est, Bercy-Village et le bord de Seine au Sud, face à la Grande Bibliothèque), on n’a pas trop l’impression que ce petit charivari soit essentiel à l’avenir de l’humanité parisienne ou des félins d’autour du métro Daumesnil, même si l’arrondissement est réputé crucial pour le gain (ou la perte) de la mairie de Paris.

Renaud Favier décembre 2013

On s’était habitué à ce que l’UMP parachute le Beigbeder qui sait compter (l’autre sait écrire) contre l’inconnu(e) du PS du moment, mais le candidat #UMP éternel perdant a jeté l’éponge dans le XIIème arrondissement (où personne ne l’a jamais vu depuis 6 ans), pour aller se faire renvoyer dans ses buts par Lellouche dans le plus chic et (supposé) facile VIIIè, et se considérant « jeune et pas écouté par NKM », déclare hésiter à faire dissidence et se donner jusqu’à début janvier pour annoncer un éventuel engagement … dont franchement, personne n’a guère plus à cirer que du cours de l’hectare à blé en Ukraine, ou le chiffre de diffusion de LUI. Complément (JDD) http://www.lejdd.fr/Politique/Charles-Beigbeder-NKM-est-meprisante-elle-n-ecoute-personne-644374

« On ne m’écoute pas (plus dans le 12è qu’à l’UMP ou au Medef), NKM me néglige, insensé, non ? »

On peut douter que le surfeur de l’Est se transforme en laboureur à l’Ouest, sauf si Sarko lance un mouvement concurrent de l’UMP, mais wait & see, le gars a réussi dans des affaires qu’on peut juger parasites (trading d’électricité, investissement opportuniste dans des terres agricoles), mais il fait « dans l’honnête » comme on dit chez les Tontons Flingueurs, il a une bonne tête, une présence média, et de l’entregent (Vice Président du Medef), il ne peut pas être si incapable que ça et toujours tout rater comme la candidature aux jeux Olympique d’Annecy ou la politique dans le XIIème, et sur un malentendu, il pourrait avoir de bonnes idées. Mais peu importe, qu’un Beigbeder soit élu au Conseil de Paris ou pas, et d’ailleurs que NKM ou Anne Hidalgo occupe le trône métropolitain, cela n’a aucune d’importance pour la circulation dans Paris, les impôts locaux, le dynamisme économique de la ville, ou l’horaire de la messe de minuit …

Paris, ville-lumière, capitale globale de presque tout, métropole culturelle mondiale …

L’essentiel est ailleurs (pour autant qu’il soit en France).

-

N’est pas Lagarde ou Merkel qui veut … mais maire de Paris, c’est possible …

Bonne année 2014 aux Parisien(ne)s. http://bonneannee2014.wordpress.com

Renaud Favier – 17 décembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

* * *

Interdire le feu de cheminée, maintenant … Paix aux cendres de la République des Lumières

saint-victor-jacky-grabiat-ramoneur_1319583

Source : LeBerry.fr – Crédits Photo : Lorette Bernard

Interdire les cheminées en Île de France, maintenant … encore une des bonnes idées du social-écologisme de salons parisiens … comme si Pôle Emploi avait les moyens de créer un service « Paix aux cendres » ! Bientôt, seuls les Ramoneurs de Menhirs auront le droit de mettre le feu en Gaule …

LP_Ramoneurs_Amzer

(D)ébats au Sénat : http://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ13020328S.html

Sénat

Sénat, Paris, Salles des Conférences, cheminée pour Seigneurs (saigneurs ?) de la République

Bien sûr, on le dit depuis longtemps, déjà quand les sénateurs étaient jeunes, qu’il ne faut pas jouer avec le feu, et on n’avait qu’à être des électeurs moins allumés, genre lampions crétins depuis des décennies, pour ne pas laisser arriver à proximité du bouton du feu nucléaire ces champions de tartufferie fiscaliste et de lobbyisme fumiste ras du tapis mais pas que de moquette à côté duquel les inventeurs du gag de l’écotaxe étaient de gentils plaisantins gaulois et les lobbyistes des vendeurs de gaz et de moteurs diesel des créateurs de blague Carambar pour enfants confondant les bulletins de vote et les tickets de loto …

Au fond, ils ne sont pas si c...

Le feu nucléaire marche sous l’eau, au fond, ils ne sont peut-être pas si c… à l’Elysée Crédits image : Olivero

Heureusement, il nous restera longtemps le diesel pour aller brûler du bois plus loin, les politiciens pour crémationner ce qui leur reste de crédibilité, et le nucléaire pour regarder des images de cheminée de Noël sur nos vieux dvd clandestins (ça sera bientôt interdit sur Youtube moitié pour incitation à la pollution, moitié pour incitation à la religion catho) …
Ceci twitté, il ne faut pas adorer ce qu’on aime brûler, mais pour une fois que le Sénat pourrait servir à quelque chose, ça mérite d’être twitté devant la cheminée (ouverte, forcément ouverte, sinon à quoi ça sert d’avoir un nez et des oreilles autour du neurone ?).

senat

Crédits dessin : Man

On devrait peut être interdire la politique aux baby-boomers et rendre obligatoire un test sanguin à leurs héritiers fumeurs de joint qui ont respiré du bizarre dés le ventre de leur mère et qui dirigent ce pays depuis des décennies en consommant les substances illicites les plus toxiques pour leur neurone, ce qui serait indifférent à tout les gens normaux s’ils n’était pas « aux manettes » partout, et en encourageant les gens normaux à aider les dealers à faire marcher le petit commerce de banlieues de voitures diesel rapides made in Germany, ce qui ne dérangerait personne si les 4/4 ne roulaient pas encore plus vite et dangereusement que les voitures officielles sur le périph’, n’effrayaient pas en ville les mômes normaux encore plus que les gyrophares des convois ministériels en route urgente pour une course avant la fermeture d’Hédiard, et se garaient moins mal que les autres titulaires de certificats de complaisance républicaine …

humour-politique

Source RTL.be – Crédits dessin : illisible

Mais il n’y a pas le feu … si ?

Renaud Favier – 3 novembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique pour ceux-ci ou contre cela, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens salariés et déconomistes subornés français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           

Bonus : Certains l’aiment « roots » … http://www.youtube.com/watch?v=3FiycLnqwQM

Bonus 2 : Certains l’aiment « oldschool » http://www.youtube.com/watch?v=EFPfeuiLAWU

Bonus 3 :  Certains l’aiment « chinaco » http://www.youtube.com/watch?v=STjPc_efPsE