Vous aimez le #PenelopeGate … attendez le(s) prochain(s) épisode(s)

L’affaire du #PenelopeGate, c’est un genre de sous Ocean’s Eleven scénarisé par des vendeurs de publicité (qui devraient être) en retraite depuis des lustres, et joué par de vieux intermittents, ou un remake low-cost de Ocean’s Twelve sans musique, ni éclairage, ni attaché de presse ?

En tout cas, le truc incontestable, c’est que #Fillon a un petit air de George Clooney …

Et comme dans le film, le casino et l’écosystème de fatcats sont loin d’être exemplaires …

Comme dans la toile, y’a pas un personnage moins médiocre que les autres …

Comme dans le casse pour téléspectateurs, on se laisse prendre au jeu …

Comme au grand écran, ça flingue dur, et on devra attendre la fin pour savoir qui a trahi, foiré, ou filé à l’anglaise (ou pas), qui gagne, se raccroche aux branches, ou tire des marrons du feu (ou pas), qui se la coule en bord de piscine, est enterré mort ou vif dans le désert, croupit en taule (ou pas).

Le truc qui cloche dans la VF, c’est le casting franchouillard gagne-petit, voire carrément provincial ramasse-miettes … pourvu que les prochains épisodes soient plus glamour !

Vivement mercredi, le jour de la sortie des films à Paris !

RF -Saint Valentin 2017

PS : « Le saviez-vous ? », bonne question

Publicités

L’autre front protestationniste (celui de Mélenchon) n’est pas non plus une option

Le FN, c’est populiste, vulgaire, pas crédible, sans humour, et vaguement inquiétant, l’affaire est entendue.

Les Frondeurs et autres rebelles d’opérette d’autour du PS et des vrais-faux centres, c’est pareil, mais un peu (à gauche ?) plus caviar, et totalement bidon.

Le Front de Mélenchon, c’est pareil, mais (nettement plus) à gauche, courant insoumis à grande gueule nostalgique du « Grand Soir ».

Depuis 2012, Mélenchon, au demeurant attachant si on supporte ses vociférations d’ado gâté éternel et son prêchi-prêcha avec citations de Jaurès et mines de cabotin surjouant Cyrano comme si c’était du Brecht, ou vice-versa, et vraisemblablement assez sincère et authentiquement indigné dans son délire paléo gauchiste post-hippie, se prend pour le post Bolivarien (honni qui « bon à rien y pense ») Hugo Chavez sauce Paris-Bruxelles (en Thalys 1ère classe offert par le camarade tribuable comme tous les intermittents de luxe de haute et basse-cour du triste spectacle politicien franchouillard) …

En 2017, Hollande aura mis la France dans l’état du Venezuela bananier soviétisé de Chavez, économie bousillée, richesses dilapidées, démocratie flinguée, corruption institutionnalisée, politiciens décrédibilisés, talents exilés et/ou patrons de chambres d’hôtes, diplomatie gesticulante de Guignol, guerre (plus ou moins) civile (plus ou moins) larvée …

Sur un malentendu, ça peut marcher pour le Jean-Claude Duss du Paysage Peoplitique Parisien (mais les biobos de plus de 50 ans sont un peu revenus de ses envolées à la Fidel Castro insoumis parce que le champagne est tiède, et les chômistes en culottes courtes et citoyens sans-dents pas encore abstentionnistes semblent avoir une préférence électorale pour l’autre front protestationniste roi de la démago indignée, ou espérer un pirate providentiel, un frondeur prodige plus qu’un éjacalculateur candidat précoce génération Juppé Fabius Bayrou Filoche surfant sur la vague Bernie Sanders) qui veut mourir sur scène …

En tout cas Méluche rend un fier service à Hollande (qui lui avait envoyé l’ascenseur en l’invitant au dîner de C…astro à l’Elysée, graal de tout bon gauchiste mondain de salon parigot) en stérilisant les véléités de primaires à gauche plus radicalement que Duflot (ou autres tartuffes de l’écologisme professionnel genre Dany le Rouge et truffes du gauchisme peint en vert potemkine au balai brosse), et moins ridiculement que le toujours velléitaire, mais de moins en moins vert, Hulot ou les plics et blocs usual suspects de l’ultra-gauche groupusculaire de chez Besancenot ou encore (plus) pi(t)re.

Allez mon Rocky ! #‎MélenchonCestJeanClaudeDussDéguiséenChavezJouantRocky2017‬

Melenchon 2017

Quand j’étais gamin, une vieille cousine qui prétendait avoir connu François Mitterrand jeune, disait à qui voulait l’entendre : « Si on n’est pas de gauche à 20 ans, c’est qu’on n’a pas de coeur … si on est encore sincèrement de gauche à 40, c’est qu’on n’a pas de cerveau » (Méluche ajouterait probablement, parce que l’homme qui n’est pas sans qualités a plus d’humour que le militant : « Si on n’est pas Front de Gauche de 7 à 77 ans et plus si affinités, c’est qu’on n’a pas de cojones … et ça ne risque pas de s’améliorer si Mélenchon prend le pouvoir en 2017 parce qu’il va les faire couper à tous les sociaux-traitres »).

RF – 11 février 2016

‪Les troisièmes couteaux de fin de quinquennat sont (aussi) pi(t)res (et dangereux) que les autres‬

Au début de la fin d’un quinquennat, ou de toute mandature plus ou moins politique où la règle du jeu est de s’appuyer sur des proches ne vous ayant pas encore trahi(e), renvoyer l’ascenseur (social, socialiste, ou juste plus confortable et rapide que l’escalier et autres longues marches) à ceux qui vous ont aidé à conquérir la sinécure, et caser des amis amateurs de fromages républicains, et vice(s)-versa, quand les opportunistes des cabinets, cyniques des couloirs, et réalistes habiles de jamais très loin des ministres à durée déterminée et autres puissants provisoires se font parachuter à la cour des comptes s’ils sont fonctionnaires, envoyer sur un emploi réservé aux pistonnés dans une grosse boite plus ou moins publique s’ils savent compter jusqu’à 10 (après, les syndicats ont exigé qu’on ne teste plus les aptitudes et compétences, parce que trop de leurs protégés échouaient en continuant « valet, dame, roi, as … »), et placardoriser dans un observatoire solidement parapublic, un thinktank bien subventionné, ou toute riche association fidèle du pouvoir en place servant essentiellement à fournir des emplois fictifs et des tickets restochic, ont commence à sentir le souffle chaud des troisièmes couteaux dans notre bon dos de citoyen tribuable électeur et toussa-touça, non ?
Je ne dis pas ça (que) pour les sous-fifres nommées plus ou moins conseillers techniques ministres parce que personne ne veut être responsable de l’inculture, de l’inéducation, du chômisme, des migrants, des maladies plus ou moins contagieuses, des injustices ou du football, entre autres désastres volontaires de maintenant, ni pour les plus ou moins vieux crabes pas encore nommés présidents d’un truc chicosse genre le conseil constitutionnel (on dit que Fafa et Ségo se chamaillent sur le coup) ou , moins encorei pour Harlem Désir qui est sauf erreur ou omission toujours vaguement secrétaire d’état d’un truc géré par un conseiller technique de l’Elysée, mais un gouvernement avec un stagiaire de la banque Rothschild à Bercy, un intérimaire minoritaire (honni qui « aussi minus et bas du sondage que son boss » y pense) à Matignon, et un bébé joufflu pour s’occuper du Tafta, ça sent pas le Sapin tibulaire, mais presque.

RF 5 novembre 2015
Nb, pour la vidéo de Lavilliers, que c’est un dénommé Chris Tof qui est responsable de la mise en ligne et du texte d’accompagnement, moi j’ignore ce qu’est NWO et je mets des majuscules aux noms propres, fussent-ils de saltimbanques retirés de la rebellitude de salon depuis longtemps.

« On est de gauche, dans ce pays, plus par nostalgie ou par fidélité, que par envie » (Julien Dray, #PS, 29 mars 2015)

Julien-Dray-a-Jerome-Guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television

Julien Dray réagissant aux propos de Jérôme Guedj le 29 mars sur BFMTV. © image BFMTV

L’heure d’été sonne la gauche Rolex, cette année …

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/dray-repond-a-guedj-une-bataille-politique-ne-se-gagne-pas-qu-a-la-television-483644.html

RF – 30 mars 2015

To vote or not to vote ?

funny-vote-for-nobody-sign-politicsHeureusement, les Français ne parlent pas anglais, sinon ils pourraient être tentés de voter pour personne …

Vive la République, mais il va falloir trouver des politicien(ne)s moins consternant(e)s que celles et ceux de maintenant pour l’incarner dignement sans la rapetisser, la diriger honnêtement avec bon sens (et si possible un peu d’humour), et la laisser au moins aussi propre que notre génération l’a trouvée … http://www.facebook.com/pages/République-Française/674628339248488

RF – 12 mars 2015

Les écoutes téléphoniques en France, c’est (encore plus) compliqué (que le Watergate) …

Ecoutes en France Espionnage

Crédits : AFP

L’écoute de/en Français, c’est compliqué pour les Américains et autre étrangers ou exilés.

Ecoutes en France

Crédits : Chimulus

C’est compliqué, même pour les Français qui ne regardent pas exclusivement The Voice.

affaire-des-ecoutes-l-opposition-n-a-pas-fini-d-exploiter-le-filon-11116005kciug

Crédits : LCI

Certains disent lire dans les journaux qu’ils écoutent les autres à l’insu de leur plein gré …

14-03-12-taubira-sarkozy-ayrault-valls-hollande

Crédits : Placide

Certain(e)s disent ne pas aimer être écouté(e)s hors des tournées électoralo-musicales.

carla-bruni-sarkozy

Crédits : Placide

Certains disent maintenant l’avoir été, pour lancer les ventes de leurs dernières chansons.

yannick-noah-affirme-qu-il-a-ete-place-sur-ecoute

Crédits : NouvelObs.com

D’autres aimeraient l’être, maintenant, pour doper l’audimat de leurs vieilles rengaines.

Hollande Elysée Paris France Scandale d'état

Crédits : Ménégol

Certaines aimeraient être plus entendues, voire qu’on en parle comme d’êtres humains.

burka

Crédits : Ransom

C’est compliqué. Pour (nous, vous) tous. Par (eux) tous. A cause de (nous, eux) tous.

les-trois-petits-singes-de-hollande_4307437-l

Crédits : nd

Ceci twitté, tout le monde s’en fiche, à part certains humoristes et quelques twilitants.

Coute que coute France Radio Ecoutes

Vive la France !

Renaud Favier – 16 mars 2014 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Bonus: #France a le Watergate qu’on mérite http://www.youtube.com/watch?v=Zjl72lC7jfI

Bonus 2 : Chacun ses écoutes … http://www.youtube.com/watch?v=9OUOBcLuGBo

Bonus 3 : Chacun ses écouteurs … http://www.youtube.com/watch?v=N375hnYc-9w 

* * *

Eurovision France

Yes ! Le chômisme en #France a(urait) baissé d’un poil d’après #INSEE

Chômage France Hollande Poutine

Tous les jeunes s’exilent, ça réduit le chômage INSEE … Crédits : Man

Frenchéconomicodiplolitics Coué … No comment. Wait & see (en Russie, à Paris et orbi).

Hollande-courbe-chomage-2_Ysope

Yes, ça va le faire, quand la France commencera à crever de faim … Crédits : Ysope

Si on apprécie l’humour (de) politicien : http://renaudfavier.com/2011/05/27/quand-on-na-que-lhumour-politique/

Renaud Favier – 10 mars 2014 – Facebook Compétitivité – Groupe LinkedIn – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Bonus : Ah ça y va, ça y va, ça y va … http://www.youtube.com/watch?v=0f6U6wcinGA