Bon, (les primaires) #PS, c’est fini, on passe à (la campagne) #Macron, maintenant

primaires-ps

Crédit : Deligne / Urtikan

Martine Aubry a dit en son temps (quand elle truandait pour piquer la présidence du Parti à Ségolène Royal alors encore régulière de l’actuel stagiaire énachécé à l’Elysée, si je me souviens bien) : « Après le passage de François Hollande, même les toilettes ne marchent plus … ».

Maintenant, avant même les derniers banquets élyséens du président Normal, on tire (à balles réelles) la chasse sur les restes du PS.

Mais cela n’a aucune importance, le petit monstre de Hollandkenstein et Compagnie est en marche triomphale, et marche sur toutes les têtes de la voie rapide de la gauche Porsche Cayenne, voyages en classe business, et Filles à 5000 la soirée, pas le mois (honni qui penserait trop fort à ce à quoi je pense).

aplantu-macroncid_image002_png01cfc2a0

Crédit : Plantu

Hollande joue encore les secrets, mais Ségolène ne cache même plus son soutien à celui qu’elle considère, à juste titre, comme « le candidat de la gauche », et Hamon a gagné d’avance la belle primaire, parce que Valls risquerait de mordre les mollets du nouveau champion de la gauche caviar parisienne.

Le mercredi, c’est (le Canard Enchainé, aussi) les sorties cinéma, mais comme il n’y a rien de bien cette semaine (le jury du César du plus mauvais film hésite entre la pénible primaire de la gauche canal palliatif, la promenade presque solitaire de Hollande dans le désert chilien, la tournée de promotion business classe de Macron chez les donateurs exilés fiscaux près des niches à pétrodollars, et la boule puante jetée dans le marigot des emplois de complaisance, sinon fictifs, et autres abus plus ou moins considérables dans le championnat de France de la politique française), j’hésite entre  le DVD de « Very Bad Trip » et , avec le sandwich-demi-café au comptoir (c’est moins cher, ça pue le tabac et le diesel en terrasse, et il fait u  froid de gueux).

Reno – 24 janvier 2017

Publicités

Non, le Front de(s) Gauch(ist)e(s) n’est pas non plus une solution

Le #FDG de Jean-Luc Mélenchon, et vice-versa, a eu le mérite d’organiser régulièrement des spectacles comiques auxquels les Parisiens des arrondissements populaires peuvent aller à pied. Cela se passe Place de la Bastille, en général, parfois à Bercy, pour changer, maintenant.

melenchon-paris-revolution-fiscale

Mais ce pauvre JLM connait le triste sort des vieilles gloires du spectacles. Par charité, on ne mentionnera pas la polémique sur les chiffres du rassemblement contre « l’injustice fiscale » du dimanche 2 décembre 2013, où, sous un joli soleil austerlitzien, les grognards vinrent à 100 000 selon les statisticiens du Front de Gauche, à 7 000 d’après les compteurs de la préfecture de police, et à une petite quarantaine, à vue de nez, pour le film mise en scène par TF1. D’autant que Mélenchon récuse toute « intox » dans l’Express http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-images-de-l-interview-de-jean-luc-melenchon-ont-elles-ete-manipulees-par-tf1_1304492.html et qu’on ne peut pas faire confiance au Nouvel Obs, canard de la gauche centro-bobo, pour être honnête intellectuellement en copiant-collant les éléments à charge de manipulation stalinienne par l’image http://tempsreel.nouvelobs.com/photo/20131202.OBS7810/melenchon-sur-tf1-le-zoom-qui-fache.html

Mélenchon Trucage Photoshop

Vieillir, pour un comédien, même talentueux, c’est généralement un naufrage …

Avant, il y a 2 ans maintenant, le vieux tribun qui avait alors remplacé le retraité le Pen (lui même successeur du regretté Georges Marchais sur le créneau « vieux bonimenteur pour amateurs d’idéologies d’avant les guerres ») pour les amateurs d’envolées lyriques et de grands moulinets de petits bras, semblait croire que la rive gauche de la vague bobo du Paris protestationniste lui permettrait de figurer honorablement au classement des candidats de témoignage à l’élection présidentielle.

Crédits : Hub

Sur un malentendu, ça aurait pu marcher, au moins pour tutoyer le 2ème tour.

Las, entre les trotskistes canal institutionnel qui ont trouvé une bonne bouille et un discours franc au remplaçant du jeune retraité Besancenot (lui même successeur d’Arlette), les bobos paniqués par le syndrome de 2002 qui ont préféré voter « utile » dés le premier tour, et les trotskistes canal hystérique qui ont adoré voter pour une prof de déconomie socialiste qui ne marche jamais nulle part, Jean-Luc s’est retrouvé tout gros Jean, sinon groggy, avec grosso modo la moitié du score du FN, très en deçà du résultat que ses groupies lui prédisaient et des espoirs délirants des fans qui le voyaient déjà à l’affiche du second tour.

Ensuite, il a été mis KO par la blonde du FN aux législatives, ayant confondu saut sur Dien Bien Phu et parachutage sur scrutin de liste, puis plongé en dépression par le décès d’Hugo Chavez, et il a commencé à vraiment décliner, surtout de la tête, le Vénézuélien.

On croyait qu’il était cuit, et qu’il allait passer la main à Clémentine, profiter de ses retraites privilégiées de politicien haut fonctionnaire, sénateur, et député européen, quitte à se faire parachuter au CESE comme tout le monde, ou à rejoindre l’écurie de Martine Aubry.

Jean Luc Melenchon et Martine Aubry

Pourtant, JLM avait fait des efforts pour surfer sur la vague de la désindustrialisation. Mais c’est trop compliqué pour un énarque de se faire passer pour un ouvrier au chômisme.

Jean Luc Mélenchon

Pourtant, JLM avait bien tenté le surf sur le malheur des damnés du SIDA et le clin d’oeil aux communautarismes chics de Paris. Mais ça a foiré, d’autres sont plus « glamour ».

2012-04-02autain-melenchon

Pourtant, JLM avait bien joué le coup pour draguer les post-féministes, en mettant la jolie, et militante, Clémentine Autain en avant. Mais l’écran est resté totalement transparent.

Pierre-Laurent-Clementine-Autain-Jean-Luc-Melenchon

Pourtant, JLM avait pris de gros risques physiques pour aller jouer les révolutionnaires sur les terrains les plus inhospitaliers, des haciendas du Vénézuela, jusqu’à la Fête de l’Huma.

Pourtant, JLM avait presque réussi une amusante OPA sur l’écologisme rouge-rose, avec le coup de la planification écologique (courant nucléaire), et failli pêcho la belle verte Eva.

Avignon - Eva Joly et Jean-Luc-Melenchon 15 juillet 2013

Pourtant, JLM  a encore une petite troupe de fidèles en Boboland, et s’est débrouillé pour maintenir une chance de buzz avec une chef de file souriante pour les municipales à Paris.

Et les habitants du XIIème arrondissement sont honorés d’avoir comme élu, conseiller de Paris, re-candidat pour 2014-19, un proche de JLM, le souriant historien Alexis Corbière.

643px-Alexis_C._184A_D.Labat-Gest

Crédits Photo Wikipédia / D. Labat-Gest – 643px-Alexis_C._184A_D.Labat-Gest

Mais, non, ça ne marche plus. A part Jean-Jacques Bourdin qui l’invite encore volontiers prendre un café quand il a un désistement à son talk-show du matin, JLM n’intéresse plus que quelques twittos.

Montage TF1 pour Jean-Luc Mélenchon

Crédits @MikeGuib sur Twitter

Pour tenter de rebondir et de ne pas être enterré avant le Grand Soir, JLM va devoir proposer une nouvelle donne un peu sexy, comme les autres d’à droite des gauches.

Ou essayer une alternance pour tous des gauches d’à gauche, en draguant un partenaire compatible, comme on fait les autres de la gauche des centres qui se sont pacsés.

Mais c’est peut-être déjà trop tard pour le vieux solitaire.

So long, cow-boy.

Renaud Favier – 3 décembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

* * *

L’alternative, maintenant … Borloo #UDI et Bayrou #Modem convolent pour leur(s) campagne(s) de France

Bref, deux vieux qui auraient pu être ministres sous Giscard, et qui ont connu Raffarin jeune, recréent un « machin » genre UDF, pour déborder les gauches au centre, les droites par la gauche, et les autres en passant.

Francois-Bayrou-Jean-Louis-Borloo-en-une-du-Journal-de-la-Reunion_pics_390

Capture d’écran : Le journal de l’île de la Réunion – 1er octobre 2013

Le parent 1 était l’avocat d’affaires de Tapie quand celui-ci jouait au mécano financier, puis notable à Valenciennes quand son ex-client faisait dans le football d’une époque où le sport d’élite était moins pur que maintenant. Mais il y a prescription, c’était un autre siècle.

tapie borloo

Le parent 2 s’est un peu cherché, ayant hésité à s’unir avec Ségolène Royal alors que celle-ci était candidate à la présidence de la République, et pas encore ex du candidat François Hollande à la présidence, sur lequel il a jeté son dévolu avant de regretter ça, maintenant.

Sur le papier, why not ?

PETIT DEJEUNER ENTRE FRANCOIS BAYROU ET JEAN LOUIS BORLOO

Le Figaro – Photo Septembre 2013 – Soazig de la Moissonnière – Visual Press Agency

Dommage que le truc soit un rassemblement de ramassis de laissés pour compte de la politique à la grand-papa, par ailleurs regardé en chien de faïence par les vieux de la vieille du centre-droit humaniste canal historique tranquillement installés à l’UMP.

gaudin-raffarin

Parce que sinon, l’idée d’avoir une troisième voie entre les usual suspects de depuis 30 ans et plus, et les fronts populaires ces temps-ci, c’est plutôt attractif, d’autant que la plus jolie ex-ministre du politicosme parisien contemporain est dans le coup.

Rama Yade

Hélas, trois fois hélas …

THIERRY ROBERT GUIGNOLS

Même s’ils font un enfant de vieux dans le dos de tous les autres par PME, clonage ou whatever works …

Même si leurs fidèles grognards sourient à la noce …

Ce n’est pas un pas de deux géants pour l’humanité, ni même pour la petite France.

Enfin, laissons aller, c’est une valse (lente) ….

Crédit : Aurel

En même temps, le mariage d’intérêt pour tous de vieux, sur un malentendu, ça peut peut-être marcher.

Et what else, pour nous, comme pour eux, de toute façon ?

Renaud Favier – 5 novembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique pour ceux-ci ou contre cela, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens salariés et déconomistes subornés français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           

Dégoût de la politique … Dégoût des autres … What else à Paris ?

Degout

Le dégoût des Français pour la politique et les politiciens, quelles qu’en soient les couleurs, ça ne se discute pas … avec le café, si on n’a pas le coeur bien accroché.

On n'aime pas

Et une soif franchement masochiste pour les sujets qui consternent.

Vomir

Pas besoin de longs discours de champions de grands oraux, de dessins de consultants, moins encore de vidéos sur réseaux sociaux, de twits d’éléments de langage de communicants politiques, ou de powerpoint de gourous conférenciers encore plus chers que des avocats stars …

DSK-traité-de-mi-homme-mi-cochon-par-son-ex-éprouve-du-dégoût-e1361532275538

La radio France Info fait, en deux minutes, un bref survol, superficiel mais pertinent, presque clinique, de la situation au 18 octobre 2013, entre le (médiatique) patakès Leonarda, les (discrètes) carabistouilles budgétaires, et la (triste) bouillabaisse des primaires marseillaises du PS : http://www.franceinfo.fr/politique/l-info-politique-le-7h40/les-francais-et-le-degout-de-la-politique-1180883-2013-10-18

logo

Alors, l’affaire Leonarda, petit électrochoc ou mini cerise sur un mauvais mille-feuille perpétuel auquel les Français sont tellement habitués qu’ils l’avaleront comme bûche de Noël, puis s’en contenteront comme pâtisserie de Pâques, avant d’emporter les restes pour le pique-nique sur la route des grandes vacances ?

Rive Gauche

Vaste question

Nihilisme

Ceci twitté, si on est trop dégoûté par la politique pour en supporter même un quart de page dans le journal avec le café au comptoir ou deux minutes à la radio du bistrot, on peut se brancher le baladeur sur FIP, Nostalgie, Radio Classique ou Le Mouv’, selon ses goûts musicaux, et lire un vrai bouquin, pour se changer les idées (ou pas) et s’aérer le neurone pendant les vacances scolaires. http://www.decitre.fr/livres/degout-9782362790263.html

Dégoût

What else ?

Renaud Favier – 18 octobre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           
. . .
Le bonus : Parachute doré … http://www.youtube.com/watch?v=pKtagopaSIA
Bonus 2 : Rêver, c’est déjà ça … http://www.youtube.com/watch?v=jBIWL9S32QQ

Entre 2 maux français, choisir le moindre, à Villeneuve-sur-Lot ou ailleurs

1044402_1224725_460x306 Le très frais député du Lot-et-Garonne, Jean-Louis Costes, jusqu’ici maire et conseiller général UMP de Fumel, a été élu à la régulière, avec près de 54% des suffrages exprimés (et une participation décente). Il succède à Jérôme Cahuzac, qui a fait d’autres choix de vi(c)e. Affaire-Cahuzac-un-banquier-suisse-se-dit-pret-a-aider-a-nouveau-la-justice_article_popin Pour les citoyens-électeurs les plus nuls en géographie franco-française, le Lot et Garonne, c’est autour d’Agen. http://www.youtube.com/watch?v=9CyGx7r09ag

Lot-et-Garonne-carte Pour les téléspectateurs les plus nuls en géopolitique franco-française, le Lot-et-Garonne, dont on rappellera que c’est entre les Landes au Sud-Ouest et la Dordogne au Nord-Est, soit quelque part entre Clermont-Ferrand et Bilbao, normalement, c’est un coin de gauchistes irréductibles et un petit bonheur dans le pré pas trop amateur de changement décidé à Paris sans prévenir longtemps à l’avance, du genre où on serait les derniers à élire un Cahuzac (byzeway, moi je voterais pour lui sans hésiter s’il se présentait pour faire maire du 12è arrondissement de Paris, à deux pas de Bercy qu’il connait bien) s’il se représentait aux municipales de 2014. http://www.youtube.com/watch?v=V6zr1LxWi10

Lot-et-Garonne-Position.svg Pour les pires nuls en politique franco-française, ce n’était pas comme en 2012 (ni en 2002, d’ailleurs), le PS avait été éjecté (non, ne pas rigoler, c’est pas normal, même si c’est encore plus mérité qu’une rouste au foot de l’Equipe de France), et il y avait un djeun du FN contre un dvieux de UMP au second tour de la législative partielle causée parce que le PS a préféré lâcher Cahuzac que laisser les journalistes causer des Guérini, du chômisme, de Tapie (ancien ministre de François Mitterrand, comme Roland Dumas et autres gens d’affaires amateurs de politique franco-française, de business international, de droit des affaires, et de chaussures sur mesures) et touça-toussa pas assez longtemps avant les municipales de 2014, et que les électeurs français sont propriétaires de leur voix (c’est à peu près tout ce qui leur reste, et il n’est pas garanti que ça dure autant que les impôts). En même temps, il n’y avait pas photo. http://www.youtube.com/watch?v=-89IQ9ItApo

714109_1-miss-lot-et-garonne-ama-c-lie-rigodanzo-henriette-lasserre-pra-c-sidente-de-l-afa-organisatrice-de-la-soira-c-e-et-maa-wen-specque-1er-dauphine-1000_460x306 Pour ceux qui étaient sur la lune (dont on rappellera qu’elle était grosse, bien pleine, et à son point le plus proche de la terre de l’année la nuit du 23 au 24 juin 2013), ça a excité les twittlitants de garde dont la batterie de l’iPhone n’était pas h-s en fin de week-end, mobilisé quelques apparatchiks parisiens pour passer sur les plateaux des chaines d’info pas en mode replay le dimanche soir, et excité les paranos du risque de vague noire, voire de tsunami post-démocratique en France, en Europe, voire orbi. Mais bon, on n’a pas eu non plus les larmes de crocodile d’Arditi et tout l’attirail télégénique de la bien-pensance, et personne n’était obligé de lire autre chose que l’horoscope ou le JDD (ou la carte Michelin pour revenir à la maison dans la nuit, pour les envoyés spéciaux franco-français entre Fumel et Pont-Ste-Marie). http://www.youtube.com/watch?v=7MPrYi3bD84

carte Bref, c’était plié d’avance, comme en 2012 pour Hollande et Sarkozy, il n’y avait pas besoin d’avoir fait son Droit, ScPo, HEC, l’ENA ou l’X, ou de cumuler seulement tout ça si on n’avait raté Normale Sup’, avant de faire banquier de politicien, conseiller de politicien, avocat d’affaires de politiciens, avocat d’affaires politicien, ou politicien à temps plein si on n’est pas capable de gérer les couleurs d’agenda sur Outlook, comme les plus excellents français de maintenant, pour comprendre que comme 1+1=2, dans la vraie vie normale des gens citoyens électeurs français pas trop godillots ou têtes à claques, on n’en retient qu’un, le moins pire si possible qui reste, comme on fait pour la présidentielle, à la fin de la journée. http://www.youtube.com/watch?v=UYYwaFy05-U

parodie-felix-baumgartner-humour-red-bull-stratos-francois-hollande

Finalement, les communicants de l’Elysée ont préféré l’arrivée en A400M au salon du Bourget, c’est dommage, le Président porte mieux la combinaison spatiale que le costume, et la manche gauche plus courte, c’est plus seyant en combinaison qu’en veste noire, même coupée par un vrai tailleur

La main invisible du marché ; Président destin avait choisi, pour Cahuzac. http://www.youtube.com/watch?v=HKGjqeb16R8

it_is_your_choice_1600x1200

La main anonyme, mais pas godillot, des électeurs avait décidé au 1er tour. http://www.youtube.com/watch?v=mGj1smf-_vc

funny-test-multiple-choice-letters

Les électeurs du Lot et Garonne ont eu un choix assez simple, voire incontournable, au second passage des plats. http://www.youtube.com/watch?v=rrxlfvI17oY

funny-man-tough-choice-445x299

Le dragueur du FN a été éconduit et renvoyé à ses études (en science po, le FN a le niveau, mais un peu de sciences éco et de géopolitique ne lui feront pas de mal), c’est normal, à son âge quelque part entre enfant précoce et éjaculateur prodige, mais ça lui reviendra avant le temps du Viagra. http://www.youtube.com/watch?v=wKi2yQt5kcc

144_humour-en-images-2Evidemment, maintenant que le futur n’est plus ce qu’il était et que même le temps présent est déjà sacrément déglingué, le troisième tour pourrait être un brin plus compliqué pour les démocrat(i)es exemplaires, électeurs prodiges, et candidats plus ou moins précoces, ou vice-versa, dans le Lot-et-Garonne et ailleurs en France et en Europe (voire orbi genre Turquie, Brésil, et ou-ça, où-ça, mais c’est un autre sujet, ou pas). http://www.youtube.com/watch?v=Qo2Lo28FNpg

choice-funny-left-right-text-Favim.com-262598

Parce que les gauches, ça ne fait plus rêver, à part sous acide ou autres drogues plus à la mode dans les soirées VIP de maintenant, vin rosé pétillant au pamplemousse pour les djeuns normaux, ou substances pour tournantes et autres autodafés de bagnoles, livres ou gens en banlieues, que les nostalgiques du temps des voitures allemandes pour tous même les bergers grecs, les néo-larzaciens qui ont vu Che Guevara à l’ORTF en noir et blanc, et les derniers parisiens mieux connectés chez Anne que chez Nathalie et bénéficiant d’un appart de la ville de Paris à prix d’ami (pour Frigide Barjot, c’est quand même vache de la part de Delanöe d’avoir dénoncé son appart pour 7 alors qu’elle se bat pour préserver son auto-emploi avec sa petite entreprise installée à domicile, même si le bail ne prévoit pas ça). http://www.youtube.com/watch?v=Xyqm-wWnX0A

970118_547880368587078_2024532398_n

Et les droites, même les meilleures d’entre elles (d’entrailles ?), ça a déjà fait rêver ? C’est comme le dentiste ou une coloscopie, du moment que ça fait pas trop mal et qu’on est bien anesthésié, on s’y résoud bon gré mal gré parce qu’on sait que c’est pour notre moins pire, mais faut pas non plus prendre les électeurs que pour des centristes lucides sur les compétences de Borloo et Bayrou (quant à leurs shadow-cabinets, c’est le Muppet’s Show), des neurasthéniques fans de Fillon, si beau dans son uniforme de course de voitures, des pervers amoureux du crâne si subliminalement Village People de Copé, si émouvant à la TV, ou des nostalgiques de Sarkozy ; Buisson ; Guaino ; Guéant ; du temps où la SNCF n’étaient jamais en grève, où les petits commerçants vendaient des produits honnêtes à des citoyens parfois douteux, éventuellement dans le doute, mais toujours excellemment français, où les contrôleurs aériens bossaient plus de 35 heures par mois, et où apprenait l’allemand en première langue à l’école et pas le bachi-bouzouk de banlieues. http://www.youtube.com/watch?v=-UHOgkDbVqc

juppe_chauve_peigne_lobo_lobofakes

Quant à croire que les djeuns genre pirates, zécolocrates, zanonymous et toussa-touça vont faire des miracles, ce n’est pas illégal, mais c’est comme toutes les religions, il ne faut pas abuser du vin de messe (ni d’ailleurs des films de première jeunesse de Woody, quand son psy était sous acide 7/24) … http://www.youtube.com/watch?v=lLU_-YMPX7I

lol-arrete-moiseBref, il va falloir changer de paradigme (et de conseillers en com’ politique, je dis ça, je dis rien, mais pour la moitié du salaire de Sérillon, je prends le job et je demande même pas de voiture de fonction parce que j’ai déjà une vieille Renault made in France, et si c’est non négociable, j’accepte même de ne plus écrire de vérités qui fâchent sur Ségo ou Dumas, voire sur DJ Harlem, Bergé et Pigasse, pendant mon CDD avec vue sur les jardins de l’Elysée), pour 2014, pas seulement qu’entre Marmande et Puymirol, et pas juste entre Solferino et le Trocadéro (SVP passez le message à François si vous le croisez entre le Bourget et Roissy). http://www.youtube.com/watch?v=IHoprNCyl7o

540422_2807776967995_1665821457_1917784_1716588312_nLe Développement Démocratique Durable, en France en général, et à Paris en particulier (si on ne sait pas saupoudrer des formules qui « parlent » aux gens influents, c’est inutile d’envisager une reconversion dans la com’ politique), c’est encore moins populaire que Woody Allen en dehors des bobolands d’ici ou ailleurs, ça plafonne à 2% comme l’écologisme plus ou moins responsable, mais ça ne serait pas un mal, avant qu’il soit trop tard, presque maintenant, quand même, parce que depuis 2002, le climat ne s’est pas vraiment amélioré … http://www.youscribe.com/catalogue/manuels-et-fiches-pratiques/actualite-et-debat-de-societe/politique/2002-annee-politique-le-developpement-democratique-durable-791519

e0ce8db31b7cc9a1ab412dbebe8d8e4354db62abMais what else, maintenant ici et maintenant (presque) demain ?

Renaud Favier – 24 juin 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English En attendant la e-démocratie les prochains spectacles politiciens en province ou les prévisible ventes privées ; manifs de pour, contre, ou autres jenfoutres crêpages de chignon entre politiciennes professionnelles à Paris, si on veut quelque chose à lire pour ne pas abandonner le neurone et le zygomatique en mode pause pendant un jour, une semaine, un mois ou un an selon la date du prochain binz franco-français avec ou sans non-lieu ou grande conférence préalable, la dissolution de l’Assemblée, ou un über-apéro facebook mondial avec retour de Cantona contre les banques, panique sur Twitter, saturation du web, virus en pagaille, et toussa-touça, on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         

Et du plus « business » (gratuit, of course).

Frenchonomics Small           
Le bonus : parce qu’il n’y a pas que la politique politicienne, la communication politique, l’écologie politique, et les professionnels de l’écolocratie, dans la vie si on s’intéresse un peu à l’avenir, il y a aussi la communication des professionnels de l’écologie politique (ou politicienne, c’est pareil, et c’est Yannick Jadot toupareil), et il peut arriver que certains aient raison de l’humour, sur un malentendu (et pas celui des vieilles vannes de Santini, des gras rires de Balkany, des blagues d’intello de Hollande, ou des plaisanteries d’énarque de Fafa –dont un fiston a l’air présumé innocent, mais assez irresponsable-). http://www.youtube.com/watch?v=4X6U8XE-szE

Annulation par le Conseil Constitutionnel de l’élection de deux députés #PS des Français de l’Etranger

482702

 

Annulation par le Conseil Constitutionnel de l’élection de 2 députées #PS des Français de l’étranger (circonscriptions Amér. Nord et Europe Sud-Est). Détails de ce « couac » qui ne grandit pas une certaine idée de la démocratie représentative, mais honore la République exemplaire (FranceTvInfos) : http://www.francetvinfo.fr/le-conseil-constitutionnel-annule-l-election-de-deux-deputees-ps-des-francais-de-l-etranger_251111.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130215-[bouton]-[]

img_404

Ceci ne changera guère les grands équilibres politiques à Paris, congelés depuis le « tsunami rose de 2012 urbi et orbi » en principe jusqu’au moins 2014 (en cas de dissolution après les municipales) voire jusqu’en 2017 ou plus, et personne n’avait particulièrement remarqué la présence sur les sièges en velours des élus des Français de l’étranger en général, de madame Daphna Poznanski-Benhamou (Europe Sud-Est), élue par les Français du Saint-Siège, d’Italie, de Turquie et d’Israël, en particulier. Rappel des résultats de 2012 (Slate) : http://www.slate.fr/france/58005/legislatives-francais-etranger-vague-rose-gauche-resultats

legis-etrangers

 

En revanche, madame Corinne Narassiguin (USA-Canada) avait porté avec énergie la voix des citoyens électeurs Français d’Amérique du Nord lors des débat sur le mariage pour tous pour le compte du groupe PS. Son absence créera un petit trou d’air, voire un vrai changement d’air si son concurrent malheureux en 2012, M. Frederic Lefebvre (UMP), parvenait à gagner ce siège (qui semblait imperdable avant le grand chambardement politique en France de mi-2012). Quoi qu’il en soit, voilà qui va réjouir l’opposition, qui ne peut pas probablement pas rater ces siège de députés représentant des français de l’étranger a priori plus au fait que leurs compatriotes métropolitains et autres manifestants réguliers à Paris pour ceci ou contre ceux-là, et vice-versa, des réalités du monde réel et de l’économie en dehors du bocal, cette fois, dans l’atmosphère protestataire du moment, sauf à jouer perdant d’avance à coup de casting désastreux, de rivalités intestines ou de campagne menée par-dessus la jambe. Le « need-to-know » (Libération) : http://www.liberation.fr/politiques/2013/02/15/l-election-de-deux-deputees-ps-annulee-par-le-conseil-constitutionnel_882020

La France,  le monde ...C’est quand même assez inexplicable que des candidats, certes plus ou moins débutants en politique professionnelle, mais parachutés et/ou téléguidés par les plus grandes entreprises politiques de France, puissent commettre des erreurs techniques sur leurs comptes de campagnes électorales : difficile de s’étonner, face à tant d’amateurisme, qui serait comique si l’avenir du pays et la prospérité durable de ses citoyens n’était pas un peu en jeu ces temps-ci, que les parts de marché françaises soient anecdotiques partout où les sérieux commerciaux, crédibles industriels et compétents financiers allemands d’EADS ne vendent pas d’Airbus ou d’hélicoptères avec le soutien moral des politiciens français de France et de l’étranger …

Renaud Favier – 15 février 2013 – Version anglaise

 

Grand soir à #Paris XIIè ! 100% des (vrais) rebelles, et 20% des candidats de #France le 22 Avril ! #RadioLondres

Résultats du 22 avril en France : 20% … des candidats à la présidentielle et 100% des vrais rebelles (Nathalie Arthaud, LO, et Philippe Poutou, NPA) dans le 12è arrondissement de #Paris au soir du 1er tour de l’élection présidentielle 2012 (les chiffres ont un sens …) !

Les citoyens un tant soit politiquement attentifs du XIIè arrondissement de Paris se sont déjà rendus compte qu’on leur propose 2 candidats « sérieux » pour les législatives 2012 (en plus des locaux de l’étape dont les fans ont déjà collé quelques affiches pirates sur les palissades des chantiers et commencé à twitter plus ou moins énergiquement à toutes fins « utiles », et des inévitables représentants des formations politiques et assimilées qui présenteront des candidats dans des circonscriptions urbaines où le collage des affiches n’est pas très coûteux en diesel, où le militantisme actif n’est pas trop vigoureusement repoussé sur les marchés et autres lieux de « campagnage », et où les inscrits sur listes électorales sont raisonnablement concentrés dans des immeubles où l’on peut optimiser le tractage, pour obtenir des financements publics). Ces deux « poids lourds » remporteront au moins les deux tiers des suffrages et devraient se retrouver face à face au second tour des législatives, tout le reste est en principe littérature, n’en déplaise au Parti Pirate officiel et aux autres formations plus ou moins institutionnelles ou corsaires.

La députée PS sortante se représente après un premier mandat sans éclat mais dont elle n’a pas à rougir tandis le représentant de l’UMP cette saison succéde à un très justement oublié parachuté au nom prestigieux qui avait dû être exfiltré après 2 mandats dans une circonscription réputée  « imperdable » qui lui avait été offerte sur un plateau après une étape oubliable et oubliée dans les Sèvres, et au parachuté à roulettes de 2007 qui avait raté son aterrissage, mais il est vrai qu’il avait pris le risque de ne pas faire campagne, ce qui était dommage, surtout dans un arrondissement devenu « perdable » autant pour des raisons socio-démographiques que du fait de l’air du temps sur le « Front de l’Est Parisien », avant même la prise de la Bastille par Jean-Luc Mélenchon.

Mais ce n’est pas le sujet du jour : l’essentiel, le 22 avril 2012, c’est que deux candidats au 1er tour de l’élection présidentielle ont choisi le XIIè arrondissement pour passer cette soirée électorale au coeur du Paris rebelle Post-Saint-Germain-Despriste (et à deux pas de la Paris-Sillicon-Valley du XIIè, mais c’est un autre sujet, même si les rebelles aussi doivent faire bidouiller leurs disques durs ou doper le haut-parleur de leur Mac de temps à autres).

Bref, avec Nathalie Arthaud en réunion publique à l’espace Charenton (dommage, le dimanche ce n’est pas le soir du porc aux coquillage du restau portugais sympa de pas loin) et Philippe Poutou à son QG de l’Est Parisien rue Taine (il faut dire que le Crillon, ça prenait un peu les militants à contrepied), l’arrondissement concentre 100% de la vraie gauche de la gauche et rassemble 20% du total des candidats au 1er tour, ce qui en fait sans aucune contestation possible, ni de la part du Front du Centre de la Gauche dont le leader sera à Stalingrad (Paris, France, pas ex-URSS quand même, déjà qu’il fait froid ici …), moins encore de la part du Parti du Coeur droit de la Gauche dont le chef arrivera à Solférino en milieu de soirée.