Pour les #electionseuropeennes2019, y’a qu’un neuf, c’est celui de #Loiseau

Bravo aux stagiaires de l’agence de pub de Macron qui ont pondu l’affiche de Loiseau aux neuf têtes … d’oeuf, what else ?

Les message subliminaux genre « pour du neuf, c’est Loiseau » et « du neuf avec des vieux » sont à la limite du pa…rfait, what else ?

Et puis ce petit côté photo du conseil municipal de France profonde sans cravate mais avec curé jovial (au centre du village, l’église, where else ?), institutrice à lunette, bonne soeur à croix, paysan sympa, et veuve du châtelain (les trois inconnus entre deux âges, c’est comme Benny Hill, on ne sait pas trop ce qu’ils font sur la photo, mais c’est toujours bien de montrer du monde et les figurants jamais vus à la télé sont moins chers), c’est tellement r…éussi, what else ?

affiche liste renaissance

Quoi de neuf, spindocteurs ?

Ceci souri, ça peut marcher sur un malentendu, surtout qu’avec 33 listes majoritairement inconnues, superflues, moisies, voire les trois, les électeurs un peu perdus pourraient avoir le réflexe de rester au … nid (honni qui « au lit » y mépense) de Loiseau.

RF – 9 mai 2019

PS : tiens, 2019, ça se prononce « Deux mille dis NEUF » …

Il leur faudrait, non ! pas une bonne guerre, un contrat (social ou pas) …

6336-100237584

Crédit : Jitto / Marianne

Il leur faudrait, non, pas une bonne guerre, fut-elle dite « civile », un contrat social adapté aux réalités françaises et mondiales actuelles : la France n’est plus la première puissance mondiale comme on pouvait sincèrement croire que ça pourrait durer entre la fin du règne de Louis 13 et l’explosion en vol de (l’Aigle ?) celui de Napoléon, ni une puissance économique et coloniale de rang international comme du temps de l’Entente Cordiale avec l’Angleterre (qui eut également sa chance dans le Grand Jeu, et vraisemblablement une occasion de rattrapage avec l’Europe), ni même une moyenne puissance pouvant sortir gagnante d’un monde en mutation comme quand De Gaulle surfait habilement entre le rideau de fer et le tsunami du Coca.

78bf5caf

Crédit : Prado

La France de maintenant, ce sont les étrangers qui la voient le mieux (nous on hésite entre lunettes roses, nostalgies braillardes, et écran de fumée de lacrymogène ou pire).

France-vue-de-letranger2

Crédit : Ysope

La France, pourtant championne du monde en titre du sport le plus populaire (populiste ?) de l’univers, est même en train de sombrer encore plus bas que sous PtiGro 1er …

ob_55fd22_13423734-10154316239461108-47363129685

Crédit : Placide

La France, pourtant encore inventeuse de la Fête de la Musique il n’y a que quelques décennies (et innovante lors de l’édition 2018 à l’Elysée, de l’avis des fans de nuits à se trémousser comme des robots pendant qu’un provocateur massacre des platines louées), n’est plus le phare mondial d’une certaine idée de la culture.

fete-musique-france

 

Le monde n’est plus notre vache à lait.

Il est devenu notre créancier, sinon notre propriétaire.

Et le plus déshérité des pays du Tiers Monde est un concurrent aussi redoutable que les nouvelles économies et autres GAFA pour ce qu’il nous reste d’industrie du passé, du présent ou même du futur …

Le bas de laine de l’assurance-vie peut aider à redémarrer intelligemment pour une qualité de vivre ensemble soutenable, mais continuer à s’endetter pour assurer une impression de train de vie de première classe constitué de gaspillages, de bling, et de stupidités, ce n’est pas foncer dans l’iceberg en klaxonnant, c’est insulter le passé comme les tarés qui salopent l’Arc de Triomphe pour être vus sur Youtube, ridiculiser le présent comme les exhibitionnistes de plateaux TV parisiens, et détruire l’avenir des Français qui sont déjà ruinés avant d’être-nés et condamnés à un PISA de zado-syndicaliste étudiant à chien Guevara avant d’avoir leur Bac pour tous avec mention et 23/20.

ayoub

Crédit : S. Ayoub

Ne pas confondre droit à un contrat, et droit des contrats, sinon on se prépare des réveils difficiles, après (avoir encore perdu) la guerre …

https://renaudfavier.com/2018/12/12/contrat-social-vous-avez-dit-contrat-social/

RF – 11 décembre 2018

260522_223209867712760_5397846_n

Les #GiletsJaunes, un genre de désordre juste, voire une bizarrerie façon puzzle au pays des Tontons Flingueurs ?

La pagaille en France et en pleine paix qui nuit à presque tout le monde pareil en brûlant autant les poubelles que les Porsche (en leasing que ce soit une bagnole de fonctions -sic- ou de pribbvilégié non salarié un brin organisé, y’a plus que les pauvres même pas éligible au crédit gratuit et les investisseurs en Pinel qui achètent leur bagnole, alors ça en secoue une sans agiter l’autre aux ceusses qui n’auront qu’à téléphoner à la boite de leasing pour en demander une autre), en bloquant autant les carrefours à ploucs de bleds du bout du monde que les matchs du PSG à la télé pour les ramollis du bulbe capables de claquer 150 euros de RSA pour un déguisement de mercenaire millionnaire du foot spectacle ou un billet pour aller beugler dans un stade, et en faisant tâche d’huile convergente dans les transports (dits) publics et l’éducation (dite) nationale en dehors des départs en vacances scolaires pour emmerder autant les otages des syndicats que les citoyens pas dépendants des zadistes d’hiver et/ou avariés, ça a une certaine élégance morale, sinon vestimentaire, et puis ça doit faire marrer les fans des Tontons Flingueurs …

Ça sent le bizarre, dirait Audiard, mais vive la France …

C’est pas le week-end où venir garer sa bagnole dans les beaux quartiers pour faire ses courses de Noël à Paris, en tout cas …

RF – 7 décembre 2018

PS : finalement, c’est de droite, de gauche, ou façon puzzle, ce binz ?

Vous aimez le #PenelopeGate … attendez le(s) prochain(s) épisode(s)

L’affaire du #PenelopeGate, c’est un genre de sous Ocean’s Eleven scénarisé par des vendeurs de publicité (qui devraient être) en retraite depuis des lustres, et joué par de vieux intermittents, ou un remake low-cost de Ocean’s Twelve sans musique, ni éclairage, ni attaché de presse ?

En tout cas, le truc incontestable, c’est que #Fillon a un petit air de George Clooney …

Et comme dans le film, le casino et l’écosystème de fatcats sont loin d’être exemplaires …

Comme dans la toile, y’a pas un personnage moins médiocre que les autres …

Comme dans le casse pour téléspectateurs, on se laisse prendre au jeu …

Comme au grand écran, ça flingue dur, et on devra attendre la fin pour savoir qui a trahi, foiré, ou filé à l’anglaise (ou pas), qui gagne, se raccroche aux branches, ou tire des marrons du feu (ou pas), qui se la coule en bord de piscine, est enterré mort ou vif dans le désert, croupit en taule (ou pas).

Le truc qui cloche dans la VF, c’est le casting franchouillard gagne-petit, voire carrément provincial ramasse-miettes … pourvu que les prochains épisodes soient plus glamour !

Vivement mercredi, le jour de la sortie des films à Paris !

RF -Saint Valentin 2017

PS : « Le saviez-vous ? », bonne question

Bon, (les primaires) #PS, c’est fini, on passe à (la campagne) #Macron, maintenant

primaires-ps

Crédit : Deligne / Urtikan

Martine Aubry a dit en son temps (quand elle truandait pour piquer la présidence du Parti à Ségolène Royal alors encore régulière de l’actuel stagiaire énachécé à l’Elysée, si je me souviens bien) : « Après le passage de François Hollande, même les toilettes ne marchent plus … ».

Maintenant, avant même les derniers banquets élyséens du président Normal, on tire (à balles réelles) la chasse sur les restes du PS.

Mais cela n’a aucune importance, le petit monstre de Hollandkenstein et Compagnie est en marche triomphale, et marche sur toutes les têtes de la voie rapide de la gauche Porsche Cayenne, voyages en classe business, et Filles à 5000 la soirée, pas le mois (honni qui penserait trop fort à ce à quoi je pense).

aplantu-macroncid_image002_png01cfc2a0

Crédit : Plantu

Hollande joue encore les secrets, mais Ségolène ne cache même plus son soutien à celui qu’elle considère, à juste titre, comme « le candidat de la gauche », et Hamon a gagné d’avance la belle primaire, parce que Valls risquerait de mordre les mollets du nouveau champion de la gauche caviar parisienne.

Le mercredi, c’est (le Canard Enchainé, aussi) les sorties cinéma, mais comme il n’y a rien de bien cette semaine (le jury du César du plus mauvais film hésite entre la pénible primaire de la gauche canal palliatif, la promenade presque solitaire de Hollande dans le désert chilien, la tournée de promotion business classe de Macron chez les donateurs exilés fiscaux près des niches à pétrodollars, et la boule puante jetée dans le marigot des emplois de complaisance, sinon fictifs, et autres abus plus ou moins considérables dans le championnat de France de la politique française), j’hésite entre  le DVD de « Very Bad Trip » et , avec le sandwich-demi-café au comptoir (c’est moins cher, ça pue le tabac et le diesel en terrasse, et il fait u  froid de gueux).

Reno – 24 janvier 2017

Le tri sélectif, c’est compliqué, alors le tri électif …

Pedagogie a roulette pas loin de Paris Plages c Renaud Favier

Camion Poubelle de Paris, 4 août 2016

Quand on voit ce(ux) qu’on voit dans les poubelles parisiennes (nb pour les victimes de l’illettrisme, on ne jette pas ses capotes usagées dans la rue, et on ne remplit pas les bacs à recyclables de ses vieux mégots), on se demande si les générations « bac pour tous » savent (é)lire …

Elephant rose en promenade en Panzer du cote du Louvre pres de Paris Plages 3 aout 2016 c Renaud Favier - copie

Boite à ordures de Paris (honni qui un culturapparatchikdegoche y verrait), 3 août 2016

 

Ceci médit, on peut avoir du mal à faire la différence entre une poubelle à roulettes sur le trottoir et une boite à ordures ramassant des pros (près) du trottoir, surtout si on est un peu daltonien (honni qui « je vois là les Dalton » y chantonne) …

Poubelle de trottoir à Paris le 2 aout 2016 c Renaud Favier

Poubelles de Paris, 2 août 2016

 

Bonne route à toutes les poubelles et à ceux qui les conduisent.

Renaud Favier – 4 août 2016

Pas de panique, les joueurs de #Euro2016 ne viennent pas avec Air France

Hollande Canal 19 avril 2015

« #çavamieux et l’équipe de France va gagner l’Euro 2016 » …

La grève des pilotes d’Air France va peut-être nuire un peu à ce qu’il reste de l’image de la France, mais cela n’aura guère d’impact sur l’Euro de foot : les supporters qui ont payé leurs billets et hôtels d’avance se débrouilleront, tandis que les VIP auront le traitement VIP ; les joueurs de l’Equipe de France voyageront comme avec leurs clubs ou pour leurs vacances, en avion privé ; et les équipes étrangères de pays sérieux pourront circuler comme dans leur pays, avec leurs propres autobus.

RF – 6 juin 2016

L’autre front protestationniste (celui de Mélenchon) n’est pas non plus une option

Le FN, c’est populiste, vulgaire, pas crédible, sans humour, et vaguement inquiétant, l’affaire est entendue.

Les Frondeurs et autres rebelles d’opérette d’autour du PS et des vrais-faux centres, c’est pareil, mais un peu (à gauche ?) plus caviar, et totalement bidon.

Le Front de Mélenchon, c’est pareil, mais (nettement plus) à gauche, courant insoumis à grande gueule nostalgique du « Grand Soir ».

Depuis 2012, Mélenchon, au demeurant attachant si on supporte ses vociférations d’ado gâté éternel et son prêchi-prêcha avec citations de Jaurès et mines de cabotin surjouant Cyrano comme si c’était du Brecht, ou vice-versa, et vraisemblablement assez sincère et authentiquement indigné dans son délire paléo gauchiste post-hippie, se prend pour le post Bolivarien (honni qui « bon à rien y pense ») Hugo Chavez sauce Paris-Bruxelles (en Thalys 1ère classe offert par le camarade tribuable comme tous les intermittents de luxe de haute et basse-cour du triste spectacle politicien franchouillard) …

En 2017, Hollande aura mis la France dans l’état du Venezuela bananier soviétisé de Chavez, économie bousillée, richesses dilapidées, démocratie flinguée, corruption institutionnalisée, politiciens décrédibilisés, talents exilés et/ou patrons de chambres d’hôtes, diplomatie gesticulante de Guignol, guerre (plus ou moins) civile (plus ou moins) larvée …

Sur un malentendu, ça peut marcher pour le Jean-Claude Duss du Paysage Peoplitique Parisien (mais les biobos de plus de 50 ans sont un peu revenus de ses envolées à la Fidel Castro insoumis parce que le champagne est tiède, et les chômistes en culottes courtes et citoyens sans-dents pas encore abstentionnistes semblent avoir une préférence électorale pour l’autre front protestationniste roi de la démago indignée, ou espérer un pirate providentiel, un frondeur prodige plus qu’un éjacalculateur candidat précoce génération Juppé Fabius Bayrou Filoche surfant sur la vague Bernie Sanders) qui veut mourir sur scène …

En tout cas Méluche rend un fier service à Hollande (qui lui avait envoyé l’ascenseur en l’invitant au dîner de C…astro à l’Elysée, graal de tout bon gauchiste mondain de salon parigot) en stérilisant les véléités de primaires à gauche plus radicalement que Duflot (ou autres tartuffes de l’écologisme professionnel genre Dany le Rouge et truffes du gauchisme peint en vert potemkine au balai brosse), et moins ridiculement que le toujours velléitaire, mais de moins en moins vert, Hulot ou les plics et blocs usual suspects de l’ultra-gauche groupusculaire de chez Besancenot ou encore (plus) pi(t)re.

Allez mon Rocky ! #‎MélenchonCestJeanClaudeDussDéguiséenChavezJouantRocky2017‬

Melenchon 2017

Quand j’étais gamin, une vieille cousine qui prétendait avoir connu François Mitterrand jeune, disait à qui voulait l’entendre : « Si on n’est pas de gauche à 20 ans, c’est qu’on n’a pas de coeur … si on est encore sincèrement de gauche à 40, c’est qu’on n’a pas de cerveau » (Méluche ajouterait probablement, parce que l’homme qui n’est pas sans qualités a plus d’humour que le militant : « Si on n’est pas Front de Gauche de 7 à 77 ans et plus si affinités, c’est qu’on n’a pas de cojones … et ça ne risque pas de s’améliorer si Mélenchon prend le pouvoir en 2017 parce qu’il va les faire couper à tous les sociaux-traitres »).

RF – 11 février 2016

Après les Airbus pour #Iran-Man, tapis rouge pour Cuban-Brother à #Paris

Paris est une fête !

cheerleaders 2CV paris HR

Le président exemplaire de la République des droits de l’homme aura réussi, fin janvier 2016, un tour de force diplomatique (et une belle collection de photos souvenirs au cas où il sera dégagé en 2017 ou pour plus tard s’il parvient à taper l’incruste grâce aux guerres des gangs chez ses adversaires et à l’absence d’alternative crédible dans son camp, le FN se préparant comme d’hab’ à jouer les Poulidor) dans la foulée du marathon des vieux en France (vieux ?) et de #COP21 à Paris, avec un voyage pas trop foiré en Inde (la « plus grande démocratie du monde », accessoirement le client le plus sérieux pour un gros paquet de Rafale), l’accueil en grandes pompes (babouches ?) du chef la très droidelhommiste République Islamique d’Iran avec annonce de commande d’Airbus entre poires et fromages sans trop de ronchonnades de féministes et autres laïcards, et la réception du vieux frère du cacochyme leader maxi-mots de Cuba, au grand plaisir des chefesses d’entreprises membres du Medef et hautes fonctionnaires de Bercy et périphéries autorisées à venir prendre le café avenue Bosquet avec Raul Castro alors qu’on leur avait poliment suggéré d’aller se faire masser au Hammam Pacha pendant l’accueil du Grand Turban d’Iran.

Mergitur et fluctuat …

RF – 1er février 2016