Vous aimez le #PenelopeGate … attendez le(s) prochain(s) épisode(s)

L’affaire du #PenelopeGate, c’est un genre de sous Ocean’s Eleven scénarisé par des vendeurs de publicité (qui devraient être) en retraite depuis des lustres, et joué par de vieux intermittents, ou un remake low-cost de Ocean’s Twelve sans musique, ni éclairage, ni attaché de presse ?

En tout cas, le truc incontestable, c’est que #Fillon a un petit air de George Clooney …

Et comme dans le film, le casino et l’écosystème de fatcats sont loin d’être exemplaires …

Comme dans la toile, y’a pas un personnage moins médiocre que les autres …

Comme dans le casse pour téléspectateurs, on se laisse prendre au jeu …

Comme au grand écran, ça flingue dur, et on devra attendre la fin pour savoir qui a trahi, foiré, ou filé à l’anglaise (ou pas), qui gagne, se raccroche aux branches, ou tire des marrons du feu (ou pas), qui se la coule en bord de piscine, est enterré mort ou vif dans le désert, croupit en taule (ou pas).

Le truc qui cloche dans la VF, c’est le casting franchouillard gagne-petit, voire carrément provincial ramasse-miettes … pourvu que les prochains épisodes soient plus glamour !

Vivement mercredi, le jour de la sortie des films à Paris !

RF -Saint Valentin 2017

PS : « Le saviez-vous ? », bonne question

Publicités

Bon, (les primaires) #PS, c’est fini, on passe à (la campagne) #Macron, maintenant

primaires-ps

Crédit : Deligne / Urtikan

Martine Aubry a dit en son temps (quand elle truandait pour piquer la présidence du Parti à Ségolène Royal alors encore régulière de l’actuel stagiaire énachécé à l’Elysée, si je me souviens bien) : « Après le passage de François Hollande, même les toilettes ne marchent plus … ».

Maintenant, avant même les derniers banquets élyséens du président Normal, on tire (à balles réelles) la chasse sur les restes du PS.

Mais cela n’a aucune importance, le petit monstre de Hollandkenstein et Compagnie est en marche triomphale, et marche sur toutes les têtes de la voie rapide de la gauche Porsche Cayenne, voyages en classe business, et Filles à 5000 la soirée, pas le mois (honni qui penserait trop fort à ce à quoi je pense).

aplantu-macroncid_image002_png01cfc2a0

Crédit : Plantu

Hollande joue encore les secrets, mais Ségolène ne cache même plus son soutien à celui qu’elle considère, à juste titre, comme « le candidat de la gauche », et Hamon a gagné d’avance la belle primaire, parce que Valls risquerait de mordre les mollets du nouveau champion de la gauche caviar parisienne.

Le mercredi, c’est (le Canard Enchainé, aussi) les sorties cinéma, mais comme il n’y a rien de bien cette semaine (le jury du César du plus mauvais film hésite entre la pénible primaire de la gauche canal palliatif, la promenade presque solitaire de Hollande dans le désert chilien, la tournée de promotion business classe de Macron chez les donateurs exilés fiscaux près des niches à pétrodollars, et la boule puante jetée dans le marigot des emplois de complaisance, sinon fictifs, et autres abus plus ou moins considérables dans le championnat de France de la politique française), j’hésite entre  le DVD de « Very Bad Trip » et , avec le sandwich-demi-café au comptoir (c’est moins cher, ça pue le tabac et le diesel en terrasse, et il fait u  froid de gueux).

Reno – 24 janvier 2017

Le tri sélectif, c’est compliqué, alors le tri électif …

Pedagogie a roulette pas loin de Paris Plages c Renaud Favier

Camion Poubelle de Paris, 4 août 2016

Quand on voit ce(ux) qu’on voit dans les poubelles parisiennes (nb pour les victimes de l’illettrisme, on ne jette pas ses capotes usagées dans la rue, et on ne remplit pas les bacs à recyclables de ses vieux mégots), on se demande si les générations « bac pour tous » savent (é)lire …

Elephant rose en promenade en Panzer du cote du Louvre pres de Paris Plages 3 aout 2016 c Renaud Favier - copie

Boite à ordures de Paris (honni qui un culturapparatchikdegoche y verrait), 3 août 2016

 

Ceci médit, on peut avoir du mal à faire la différence entre une poubelle à roulettes sur le trottoir et une boite à ordures ramassant des pros (près) du trottoir, surtout si on est un peu daltonien (honni qui « je vois là les Dalton » y chantonne) …

Poubelle de trottoir à Paris le 2 aout 2016 c Renaud Favier

Poubelles de Paris, 2 août 2016

 

Bonne route à toutes les poubelles et à ceux qui les conduisent.

Renaud Favier – 4 août 2016

Pas de panique, les joueurs de #Euro2016 ne viennent pas avec Air France

Hollande Canal 19 avril 2015

« #çavamieux et l’équipe de France va gagner l’Euro 2016 » …

La grève des pilotes d’Air France va peut-être nuire un peu à ce qu’il reste de l’image de la France, mais cela n’aura guère d’impact sur l’Euro de foot : les supporters qui ont payé leurs billets et hôtels d’avance se débrouilleront, tandis que les VIP auront le traitement VIP ; les joueurs de l’Equipe de France voyageront comme avec leurs clubs ou pour leurs vacances, en avion privé ; et les équipes étrangères de pays sérieux pourront circuler comme dans leur pays, avec leurs propres autobus.

RF – 6 juin 2016

L’autre front protestationniste (celui de Mélenchon) n’est pas non plus une option

Le FN, c’est populiste, vulgaire, pas crédible, sans humour, et vaguement inquiétant, l’affaire est entendue.

Les Frondeurs et autres rebelles d’opérette d’autour du PS et des vrais-faux centres, c’est pareil, mais un peu (à gauche ?) plus caviar, et totalement bidon.

Le Front de Mélenchon, c’est pareil, mais (nettement plus) à gauche, courant insoumis à grande gueule nostalgique du « Grand Soir ».

Depuis 2012, Mélenchon, au demeurant attachant si on supporte ses vociférations d’ado gâté éternel et son prêchi-prêcha avec citations de Jaurès et mines de cabotin surjouant Cyrano comme si c’était du Brecht, ou vice-versa, et vraisemblablement assez sincère et authentiquement indigné dans son délire paléo gauchiste post-hippie, se prend pour le post Bolivarien (honni qui « bon à rien y pense ») Hugo Chavez sauce Paris-Bruxelles (en Thalys 1ère classe offert par le camarade tribuable comme tous les intermittents de luxe de haute et basse-cour du triste spectacle politicien franchouillard) …

En 2017, Hollande aura mis la France dans l’état du Venezuela bananier soviétisé de Chavez, économie bousillée, richesses dilapidées, démocratie flinguée, corruption institutionnalisée, politiciens décrédibilisés, talents exilés et/ou patrons de chambres d’hôtes, diplomatie gesticulante de Guignol, guerre (plus ou moins) civile (plus ou moins) larvée …

Sur un malentendu, ça peut marcher pour le Jean-Claude Duss du Paysage Peoplitique Parisien (mais les biobos de plus de 50 ans sont un peu revenus de ses envolées à la Fidel Castro insoumis parce que le champagne est tiède, et les chômistes en culottes courtes et citoyens sans-dents pas encore abstentionnistes semblent avoir une préférence électorale pour l’autre front protestationniste roi de la démago indignée, ou espérer un pirate providentiel, un frondeur prodige plus qu’un éjacalculateur candidat précoce génération Juppé Fabius Bayrou Filoche surfant sur la vague Bernie Sanders) qui veut mourir sur scène …

En tout cas Méluche rend un fier service à Hollande (qui lui avait envoyé l’ascenseur en l’invitant au dîner de C…astro à l’Elysée, graal de tout bon gauchiste mondain de salon parigot) en stérilisant les véléités de primaires à gauche plus radicalement que Duflot (ou autres tartuffes de l’écologisme professionnel genre Dany le Rouge et truffes du gauchisme peint en vert potemkine au balai brosse), et moins ridiculement que le toujours velléitaire, mais de moins en moins vert, Hulot ou les plics et blocs usual suspects de l’ultra-gauche groupusculaire de chez Besancenot ou encore (plus) pi(t)re.

Allez mon Rocky ! #‎MélenchonCestJeanClaudeDussDéguiséenChavezJouantRocky2017‬

Melenchon 2017

Quand j’étais gamin, une vieille cousine qui prétendait avoir connu François Mitterrand jeune, disait à qui voulait l’entendre : « Si on n’est pas de gauche à 20 ans, c’est qu’on n’a pas de coeur … si on est encore sincèrement de gauche à 40, c’est qu’on n’a pas de cerveau » (Méluche ajouterait probablement, parce que l’homme qui n’est pas sans qualités a plus d’humour que le militant : « Si on n’est pas Front de Gauche de 7 à 77 ans et plus si affinités, c’est qu’on n’a pas de cojones … et ça ne risque pas de s’améliorer si Mélenchon prend le pouvoir en 2017 parce qu’il va les faire couper à tous les sociaux-traitres »).

RF – 11 février 2016

Après les Airbus pour #Iran-Man, tapis rouge pour Cuban-Brother à #Paris

Paris est une fête !

cheerleaders 2CV paris HR

Le président exemplaire de la République des droits de l’homme aura réussi, fin janvier 2016, un tour de force diplomatique (et une belle collection de photos souvenirs au cas où il sera dégagé en 2017 ou pour plus tard s’il parvient à taper l’incruste grâce aux guerres des gangs chez ses adversaires et à l’absence d’alternative crédible dans son camp, le FN se préparant comme d’hab’ à jouer les Poulidor) dans la foulée du marathon des vieux en France (vieux ?) et de #COP21 à Paris, avec un voyage pas trop foiré en Inde (la « plus grande démocratie du monde », accessoirement le client le plus sérieux pour un gros paquet de Rafale), l’accueil en grandes pompes (babouches ?) du chef la très droidelhommiste République Islamique d’Iran avec annonce de commande d’Airbus entre poires et fromages sans trop de ronchonnades de féministes et autres laïcards, et la réception du vieux frère du cacochyme leader maxi-mots de Cuba, au grand plaisir des chefesses d’entreprises membres du Medef et hautes fonctionnaires de Bercy et périphéries autorisées à venir prendre le café avenue Bosquet avec Raul Castro alors qu’on leur avait poliment suggéré d’aller se faire masser au Hammam Pacha pendant l’accueil du Grand Turban d’Iran.

Mergitur et fluctuat …

RF – 1er février 2016

UFF (Union pour la France Forte), vaste programme …

Je ne pense pas que les quelques gentils petits retraités gallo-gaullo-sarkozistes fans du Politburo sur Youtube de l’UFF suffisent à Sarkozy (moins encore au Gaullisme) pour sortir du désert, mais ces gens disent des évidences pas stupidissimes (ce qui les classe déjà dans le haut du panier de crabes de la politicaillerie franchouillarde), et semblent moins arrivistes mondains que les notables moisis de l’UMP courant ex-RPR, moins stérilement inutiles que les recalés centristes (on ne parle plus trop du shadow-gouvernement de Bayrou, moins encore du maire de Pau lui-même qui voulait faire un tandem avec celui de Bordeaux pour monter à Paris, et seuls quelques cryogénisés du temps où Rama Yade passait à la TV s’intéressent encore à l’UDI de feu Borloo, lui-même sorti un instant du formol pour lancer un pétard à mèche lente mouillé sur l’électrification de l’Afrique, pazétonnisch, nicht ?), l’entourage d’hier et d’aujourd’hui douteux ou pire de l’ex chef de l’état (tiens, on n’entend plus twitter du gusse qui avait payé l’addition du Fouquet’s avant de taper l’incruste chez EDF, remplacé par les frères Bogdanoff à la table d’honneur aux banquets de famille politique …), et les apparatchiks opportunistes sans envergure ni talent qui ont accompagné Sarko entre 2007 et 2012 (non, pas de noms, ils sont et seront aux manettes des trucs sur lesquels Iznogoud a encore ou aura un jour de l’influence), voire jusqu’à nos jours … pour ne rien dire des paranos rances de l’UPR anti UE comme le FN mais plus intello et pas encore officiellement rassembleur des abandonnés, déclassés et désespérés, ni des groupies post-Alzheimer du gendre idéal de DLR/DLF, moins encore des dingos de chez le Vicomte ou de sectes encore plus marginales.

Bref, UFF, c’est gaulliste à la (grand) papa, c’est moins pourri que ce(ux) qui reste(nt) du RPR, ça ne sent pas mauvais comme feu la Droite Forte des minets sarkozystes refusés dans les dîners en villes entre (vils ?) adultes UMPistes, et c’est moins vulgaire (et bêtement anti UE) que le FN, mais qu’est-ce qu’ils ont l’air gentiment café du commerce réinventant l’eau tiède du temps de l’ORTF et de la grande heure de la France de juste après-guerre entre un replay Youtube de Sarko sur TF1 et un cassoulet d’entre réveillons …

UFF, le parti « Rire & Chanson » avec l’accent du Sud-Ouest, un geek de 6 ans pour leur caméra à vidéos Youtube et leur site déposé sur « copieraillete.franchouille' », et un leader et un organigramme à côté duquel l’UDI fait presque « sérieux », c’est pas encore avec ceux-là que la droite « normale »courant Mongénéral va retrouver une crédibilité électorale au 21è siècle …

Le seul truc qui pourrait sauver la France droite cassoulet de maintenant, c’est que les électeurs de la gauche caviar de maintenant arrêtent de se croire dans les années 70 quand il restait un héritage à dilapider, le service de propagande de l’URSS pour préparer les éléments de langage des glandeurs à lunettes de Saint-Germain des Prés et fournir des costauds membres du PC pour coller les affiches du PS et arracher celles des autres, et des riches pas encore tous exilés à pomper pour financer des délires sectaires et/ou démago-clientélistes et lancer des expérimentations sociétales pus qu’hasardeuses juste pour faire ch… les bourgeois, choquer leurs parents et essayer d’impressionner les nanas les plus crédules et les minets amateurs de politicien(ne)s

RF – 28 décembre 2015

1929983_645746618900477_1785429281923416822_n