R.D., victime expiatoire de la politique ordinaire à Paris et/ou habile politicienne normale de France ?

Interlude

Madame R.D. a les honneurs du Point eu égard aux revenus de ses activités professionnelles annexes, mais comme elle semble avoir décidé de poursuivre le média en justice, mieux vaut ne pas copier-coller de photo : L’article du Point du 12 décembre 2013

interlude

Madame R.D. semble pourtant une professionnelle normale, probablement plus méritante et moins privilégiée que la moyenne des habitués de Rolex-Audi-Truffes de la génération Mitterrand-Chirac-Sarkozy, de la politique cynique et cumularde en France en général et à Paris, Bruxelles et Strasbourg en Particulier …

interlude

Une apparatchik exemplaire d’une certaine idée de la survie confortable dans un pays en faillite économique et morale où être entrepreneur est un crime, chômeur une fatalité si on est salarié du privé, privé de retraite normal si on a été un peu trop chômiste, expatrié ou étudiant, interdit de logement social subventionné par les contribuables et les créanciers de la France dans le désordre des choses si on n’est pas pistonné et/ou politicien, et idiot utile pavlovien du vote gauche caviar politiquement correct incontournable si on est un honnête fonctionnaire.

2000-mire-tv-3eabb

Elle n’a pas eu l’honneur d’être nommée ambassadrice à l’Unesco comme sa collègue d’infortune pour cause de disgrâce sarkozienne, Rama Yade (pas non plus X ou ENA), ni parachutée sénatrice comme l’excellente sportive Chantal Jouanno, mais elle ne connait pas l’humiliation d’être obligée de se ridiculiser sur des plateaux TV comme Roselyne Bachelot ou Luc Ferry, ou de faire des ménages chez les banquiers comme … qui vous savez et plein d’autres plus discrets, pour faire bouillir sa marmite et doper ses épinards au beurre salé avec des prestations en ville (entre vils ?) comme XXX, YYY et ZZZ, entre tant d’autres anciens ministres de haut rang n’obtenant pas de fromage genre IMA, de missions permettant de refaire la capote de la R19 de la maison de Ré, ou de rapports à copier-coller sur la haute géopolitique ou le droit des affaires ivoiriennes, comme les vieux de la vieille de la Mitterrandie.

plateau-fromage-tour-eiffel Paris

Mais qui dérange t’elle ?

Anne Hidalgo NKM

Mais qui est-elle, pour qui roule)-t’elle, et où va-t’elle, maintenant ?

Crédits : Louison

(Sur)Vive la France …

Renaud Favier – 12 décembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

* * *

Publicité

Dégoût de la politique … Dégoût des autres … What else à Paris ?

Degout

Le dégoût des Français pour la politique et les politiciens, quelles qu’en soient les couleurs, ça ne se discute pas … avec le café, si on n’a pas le coeur bien accroché.

On n'aime pas

Et une soif franchement masochiste pour les sujets qui consternent.

Vomir

Pas besoin de longs discours de champions de grands oraux, de dessins de consultants, moins encore de vidéos sur réseaux sociaux, de twits d’éléments de langage de communicants politiques, ou de powerpoint de gourous conférenciers encore plus chers que des avocats stars …

DSK-traité-de-mi-homme-mi-cochon-par-son-ex-éprouve-du-dégoût-e1361532275538

La radio France Info fait, en deux minutes, un bref survol, superficiel mais pertinent, presque clinique, de la situation au 18 octobre 2013, entre le (médiatique) patakès Leonarda, les (discrètes) carabistouilles budgétaires, et la (triste) bouillabaisse des primaires marseillaises du PS : http://www.franceinfo.fr/politique/l-info-politique-le-7h40/les-francais-et-le-degout-de-la-politique-1180883-2013-10-18

logo

Alors, l’affaire Leonarda, petit électrochoc ou mini cerise sur un mauvais mille-feuille perpétuel auquel les Français sont tellement habitués qu’ils l’avaleront comme bûche de Noël, puis s’en contenteront comme pâtisserie de Pâques, avant d’emporter les restes pour le pique-nique sur la route des grandes vacances ?

Rive Gauche

Vaste question

Nihilisme

Ceci twitté, si on est trop dégoûté par la politique pour en supporter même un quart de page dans le journal avec le café au comptoir ou deux minutes à la radio du bistrot, on peut se brancher le baladeur sur FIP, Nostalgie, Radio Classique ou Le Mouv’, selon ses goûts musicaux, et lire un vrai bouquin, pour se changer les idées (ou pas) et s’aérer le neurone pendant les vacances scolaires. http://www.decitre.fr/livres/degout-9782362790263.html

Dégoût

What else ?

Renaud Favier – 18 octobre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           
. . .
Le bonus : Parachute doré … http://www.youtube.com/watch?v=pKtagopaSIA
Bonus 2 : Rêver, c’est déjà ça … http://www.youtube.com/watch?v=jBIWL9S32QQ

Pauvre Samia Ghali, ça fait : « PSG » … Dommage, car à Marseille, PSG on … n’aime pas

samia-ghali

Donc, la sénatrice marseillaise #PS courant Guerini (tiens, PS Guérini, ça fait « PSG » …), cette Présomptueuse Samia Ghali, qui riait dimanche de l’échec d’une ministre #PS parachutée par l’Elysée …

« … clientélisme à plein régime … échanges d’argent … intimidation … paramilitaire … »

… s’étonne maintenant d’être une Provinciale Sénatrice de Gauche lâchée pas ses « amis » d’avant et de Paris sur Ordre de Matignon (tiens, ça fait OM …)…

557366-eugene-caselli-harlem-desir-et-samia-ghali-le-22-septembre-2013-devant-la-mairie-a-marseille

… et se désole bruyamment de la chronique de son échec annoncé dimanche prochain contre plus anciens, gradés et gros qu’elle au #PS (tiens, PS Gros, ça fait « PSG » aussi …).

Mennucci & Carlotti, amis pour la vie

Pourtant, une citoyenne des Quartiers Nord, politicienne professionnelle exemplaire depuis assez longtemps en PACA pour être sénatrice et avoir demandé à Manuel Valls l’envoi de l’armée à Marseille, devrait savoir comment ça se passe autour du Vieux Port (le vieux porc, c’est quelqu’un d’autre).

la-senatrice-socialiste-samia-ghali-a-cote-du-ministre-de-l-interieur-manuel-valls-a-marseille-le-12-octobre-2012_4009021

Une maire française honorée de la Marianne d’or 2013 pour excellence culturelle, ne devrait rien ignorer des pratiques républicaines et municipales les plus exemplaires en France en général, et en la métropole Marseillaise en particulier (…).

Marianne d'Or 2013

Une sénatrice de la région PACA ne devrait, certes, pas accorder le moindre crédit à des sondages OpinionWay pour Public Sénat TV, France 3 Marseille; et la Provence, mais devrait savoir que pas plus les arbres du maquis provençal, même bien arrosés, que ceux du jardin du Luxembourg, même très choyés par des jardiniers fonctionnaires recrutés sur concours, ne montent au ciel.

capture sondage

Une politicienne communicante rompue aux pratiques démocratiques à la française jusqu’à la rituelle signature d’un livre copié-collé par des stagiaires assistants et constituant un instrument de concurrence politique pas illégal stricto sensu mais moralement « limite » et échappant aux contrôles des commissions électorale, aurait dû avoir tout prévu.

Ghali

« Last but not least », une compétitrice amie de grands champions sportifs soutiens de la gauche ne devrait pas ignorer qu’un match n’est jamais gagné (ni perdu) jusqu’à l’arrêt par l’arbitre.

Last burt not least

Ceci twitté, quand même, Ordre de Matignon contre Petite Sénatrice Guériniste, ça fait « OM-PSG » à Marseille … Pauvre Samia Ghali …

Renaud Favier – 16 octobre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small
. . .
Le bonus : « c’est ça qui m’intéresse » …