Le FN bénéficierait de soutiens russes, selon Mediapart … quel scoop !

ob_d9ac55_source-nvo-3403-03

Le stagiaire dépressif de permanence de fin d’année chez Mediapart a trouvé un fond de tiroir sur le prêt d’une banque russe au FN, et un twit de hacker prétendant avoir copié-collé des échanges de SMS entre deux popoffs évoquant Marine le Pen, la Crimée, et un soutien réciproque entre les blonds Poutine et Marine.

La belle affaire …

Quand bien même y aurait-il eu intervention du Kremlin pour faciliter un prêt au FN, les montants sont faibles, il n’y a pas financement illégal, ni enrichissement personnel, ni même compte secret à l’étranger …

Mediapart devrait plutôt fouiller du côté des politiciens, partis et mouvements pouvant sérieusement espérer gagner le second tour de la présidentielle (pour Macron, certains y croient, après l’irrésistible ascension de Poutine sorti de nulle part il y a bientôt 20 berges et toujours là, toujours plus incontournable, le shocking mais bien réel Brexit, la cocasse victoire de Trump contre les médias et instituts de sondage, et la surprise Fillon de la primaire LR face au chauve qui n’a pas pu le battre, et à l’ex qui s’en fut piteusement dés le 1er tour) et massivement aux législatives, si c’est du croustillant qu’ils veulent offrir à leur (é)lecteurs pour Noël.

Bien sûr, on peut trouver tout à fait acceptable que Poutine soutienne qui il veut, ici ou là, pourvu que ce soit sans (trop de) disproportion de moyens, de dissimulation d’amitiés financières, ni de vicieuseries sur le web qui feraient brailler les hipsters mauvais perdants de gauche (pléonasme) comme si le piratage était l’apanage d’untel ou d’unetelle …

Néanmoins, le financement par puissant étrangère est en principe un peu en dehors des usages de maintenant en France … imaginez que les communistes chinois, les islamistes du Golfe pétrodollarique, les dingues vénézuéliens ou nord-coréens, les exilés fiscaux londoniens, les geonpis de Californie, les français de l’étranger d’ici ou là (honni qui « c’est pour ramener pas que des pièces jaunes de sous-préfectures comme le gros Douillet qu’on a inventé les sénateurs et députés des français de l’étranger » y pense) ou les fantôme lybiens financent des politiciens et/ou des partis (si c’est le pognon du tribuable qui se lève tôt pour payer des impôts, no soussaille, sauf si c’est un tribunal d’arbitrage qui décide et une personnalité qui peut servir de fusible et d’écran de fumée qu’on peut mettre en cause sans trop de risque de boomerang) …

Que ne médirait-on pas contre les bénéficiaires, les intermédiaires, les trésoriers (quand vous n’êtes pas un cador mais quand même un type à peu près fiable et que vous avez fait Hec ou un truc du genre, on vous colle à la compta du parti, histoire de vous faire porter le chapeau quand les casseroles tintent, sinon ça fait désordre de devoir envoyer au Canada ou virer de Bercy un vrai ponte ambitieux et vu à la TV) et tous receleurs de l’écosystème, du plus stagiaire assistant parlementaire au plus grand requin patron d’agence de pub, de RP ou de conseil internet, vendeur de papier pour affiches de campagne, proxénète ou dealer de drogue et/ou 4/4 surpuissants ?

Mediapart, vaste programme …

RF – 22 décembre 2016

PS : rappel, de Gaulle payait ses timbres, pas comme le premier attaché parlementaire stagiaire en CDD venu, et son électricité, pas comme le moindre ex parachuté passé chez EDF en redescente de cabinet ministériel ou après 2 ans de bons et loyaux service en syndicat étudiant proche du PC  ou du PS (ce n’est pas un pléonasme, il existe un genre de syndicat étudiant de droite, lointain fillot du GUD et autres aimables jeunes des années où il n’était pas aussi confortable et sans douleur que maintenant de se dire anti-communiste, voire réac), il avait même renoncé à son indemnité d’ex-président, se contentant de sa retraite militaire. Une certaine, autre idée de l’exemplaritude.

de-gaulle1

Non, le FN n’est pas une solution (et en plus, c’est vulgaire)

Non mais allo quoi ?

Faudrait-il engager le Front National (celui de droite) pour faire la police dans la maison parce que tous les autres sont désespérants, consternants, et/ou pourris ?

politique

Et plus pathétiques en économie réelle, en business-plan, et même en comptabilité publique qu’un twittos militant de base au FDG.

tous-pourris2

Et plus bonimenteurs que des vendeurs de bagnole volées soi-disant made in France, écolos et moins chères à l’usage qu’une 4L ou 2CV d’occase.

130403-tous-pourris-chimulus

Bref, « pourris », selon le vocabulaire des fronts (ce qui, notons le au passage, signifie qu’on considère que les politiciens français contemporains ont été normalement mûrs, voire frais, avant de pourrir, ce qui peut se discuter quand on regarde leurs parcours professionnels et leurs choix d’études).

neopopulismes

Oula ! Faut respirer entre deux tasses de café

Dilemne

Voter FN, avec la loi sur le financement des partis, c’est comme filer directement des sous à Marine le Pen pour qu’elle puisse employer son conjoint directement sans même être obligée d’aller jouer les députés européens à Bruxelles ou Strasbourg de temps à autres, et compte-tenu des rapports de force (faiblesse plutôt) du moment, c’est comme leur filer des poste de ministres.

85319639_p

Et puis, les gens plus intelligents que nous, habillés comme BHL mais avec une cravate et des lunettes, avec des diplômes politiquement neutres (lire pas ENA, X ou Droit des Affaires) et un abonnement pour passer sur les plateaux TV disent que tous les « politiques » (lire « élus » de toutes obédiences, chapelles, clochers et niveaux hiérarchiques, fonctionnaires politisés, syndicalistes, journalistes dépendant d’un salaire, tous eux de la nomemklatura) ne sont pas tous pourris.

Politiques-pourris

Et puis, le FN, on dira ce qu’on voudra, c’est comme le fric, les cigares aux terrasses de cafés parisiens, et les gros diesel 4/4 allemands en ville, c’est vulgaire.

le-pen

C’est pour les ouvriers sacrifiés et les paysans pauvres abandonnés, et on n’en plus assez pour atteindre au moins 2% comme les trotskos ou les écolos.

79095710

Et pour les post-punks nazillons et les nostalgiques d’une autre France, il suffit d’un SAC à l’UMP et d’un petit budget service d’ordre financé par conférences privées de caciques pour les occuper, pas besoin d’un parti de vieux dinosaures cachés derrière des jeunes en échec scolaire pour ça.

dessin-delucq-jmlepen

Aucun biobo qui se respecte ne peut voter pour « ça », même  (si un biobo veut s’indigner contre son PS sans voter Valls parce que c’est un immigré, y’a l’autre front du refus de tout qui a été inventé pour, le FDG).

12-04-25-hollande

Et il faudrait vraiment être une queue de race consanguine ou un petit commerçant ruiné par les impôts, empêché de bosser par les normes, pas protégé contre les rackets de maffias et braqué tous les 3 mois par des analphabètes manquant d’humour mais tirant à bout portant avec des flingues de guerre que la police normale devrait un poil contrôler sans avoir besoin de portique détecteur de métal aux douanes routières, quand même, pour ne pas trouver godillot à son pied dans les parti-culs de droite genre le machin de Boutin, le truc de Dupont, ou les autres chasseurs cueilleurs de voix.

11-03-22-fillon-cope-marine-lepen-sarkozy

Bref, non. Le FN, c’est pour des provinciaux désespérés par Paris et orbi (et on les comprend de l’être, surtout si on a des amis banquiers, même honnêtes intellectuellement, énarques, même défroqués et pas trop politisés, ou ingénieurs des mines, même canal pas trop fromager) qui croient encore en Jeanne d’Arc et des citadins désaxés qui préfèrent torturer en appartement des chiens de bergers dressés pour devenir méchants plutôt que d’adopter des chats plus ou moins de gouttière ayant le sens de l’humour … Ceci twitté, il ne faut pas non plus avoir peur d’une ombre (du nombre, c’est un autre sujet, surtout en démocratie), moins encore prendre un chat pour un tigre.

lepenchat

Non, merci. Sans façon. Vraiment. Même sur un sombre malentendu.

Renaud Favier – 27 septembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           
. . .
Le bonus 2 : Le bien et le mal http://www.youtube.com/watch?v=tBIzePAD0kU

Bonus 3 : Les mauvais sentiments http://www.youtube.com/watch?v=Nd54zu29EOI

Entre 2 maux français, choisir le moindre, à Villeneuve-sur-Lot ou ailleurs

1044402_1224725_460x306 Le très frais député du Lot-et-Garonne, Jean-Louis Costes, jusqu’ici maire et conseiller général UMP de Fumel, a été élu à la régulière, avec près de 54% des suffrages exprimés (et une participation décente). Il succède à Jérôme Cahuzac, qui a fait d’autres choix de vi(c)e. Affaire-Cahuzac-un-banquier-suisse-se-dit-pret-a-aider-a-nouveau-la-justice_article_popin Pour les citoyens-électeurs les plus nuls en géographie franco-française, le Lot et Garonne, c’est autour d’Agen. http://www.youtube.com/watch?v=9CyGx7r09ag

Lot-et-Garonne-carte Pour les téléspectateurs les plus nuls en géopolitique franco-française, le Lot-et-Garonne, dont on rappellera que c’est entre les Landes au Sud-Ouest et la Dordogne au Nord-Est, soit quelque part entre Clermont-Ferrand et Bilbao, normalement, c’est un coin de gauchistes irréductibles et un petit bonheur dans le pré pas trop amateur de changement décidé à Paris sans prévenir longtemps à l’avance, du genre où on serait les derniers à élire un Cahuzac (byzeway, moi je voterais pour lui sans hésiter s’il se présentait pour faire maire du 12è arrondissement de Paris, à deux pas de Bercy qu’il connait bien) s’il se représentait aux municipales de 2014. http://www.youtube.com/watch?v=V6zr1LxWi10

Lot-et-Garonne-Position.svg Pour les pires nuls en politique franco-française, ce n’était pas comme en 2012 (ni en 2002, d’ailleurs), le PS avait été éjecté (non, ne pas rigoler, c’est pas normal, même si c’est encore plus mérité qu’une rouste au foot de l’Equipe de France), et il y avait un djeun du FN contre un dvieux de UMP au second tour de la législative partielle causée parce que le PS a préféré lâcher Cahuzac que laisser les journalistes causer des Guérini, du chômisme, de Tapie (ancien ministre de François Mitterrand, comme Roland Dumas et autres gens d’affaires amateurs de politique franco-française, de business international, de droit des affaires, et de chaussures sur mesures) et touça-toussa pas assez longtemps avant les municipales de 2014, et que les électeurs français sont propriétaires de leur voix (c’est à peu près tout ce qui leur reste, et il n’est pas garanti que ça dure autant que les impôts). En même temps, il n’y avait pas photo. http://www.youtube.com/watch?v=-89IQ9ItApo

714109_1-miss-lot-et-garonne-ama-c-lie-rigodanzo-henriette-lasserre-pra-c-sidente-de-l-afa-organisatrice-de-la-soira-c-e-et-maa-wen-specque-1er-dauphine-1000_460x306 Pour ceux qui étaient sur la lune (dont on rappellera qu’elle était grosse, bien pleine, et à son point le plus proche de la terre de l’année la nuit du 23 au 24 juin 2013), ça a excité les twittlitants de garde dont la batterie de l’iPhone n’était pas h-s en fin de week-end, mobilisé quelques apparatchiks parisiens pour passer sur les plateaux des chaines d’info pas en mode replay le dimanche soir, et excité les paranos du risque de vague noire, voire de tsunami post-démocratique en France, en Europe, voire orbi. Mais bon, on n’a pas eu non plus les larmes de crocodile d’Arditi et tout l’attirail télégénique de la bien-pensance, et personne n’était obligé de lire autre chose que l’horoscope ou le JDD (ou la carte Michelin pour revenir à la maison dans la nuit, pour les envoyés spéciaux franco-français entre Fumel et Pont-Ste-Marie). http://www.youtube.com/watch?v=7MPrYi3bD84

carte Bref, c’était plié d’avance, comme en 2012 pour Hollande et Sarkozy, il n’y avait pas besoin d’avoir fait son Droit, ScPo, HEC, l’ENA ou l’X, ou de cumuler seulement tout ça si on n’avait raté Normale Sup’, avant de faire banquier de politicien, conseiller de politicien, avocat d’affaires de politiciens, avocat d’affaires politicien, ou politicien à temps plein si on n’est pas capable de gérer les couleurs d’agenda sur Outlook, comme les plus excellents français de maintenant, pour comprendre que comme 1+1=2, dans la vraie vie normale des gens citoyens électeurs français pas trop godillots ou têtes à claques, on n’en retient qu’un, le moins pire si possible qui reste, comme on fait pour la présidentielle, à la fin de la journée. http://www.youtube.com/watch?v=UYYwaFy05-U

parodie-felix-baumgartner-humour-red-bull-stratos-francois-hollande

Finalement, les communicants de l’Elysée ont préféré l’arrivée en A400M au salon du Bourget, c’est dommage, le Président porte mieux la combinaison spatiale que le costume, et la manche gauche plus courte, c’est plus seyant en combinaison qu’en veste noire, même coupée par un vrai tailleur

La main invisible du marché ; Président destin avait choisi, pour Cahuzac. http://www.youtube.com/watch?v=HKGjqeb16R8

it_is_your_choice_1600x1200

La main anonyme, mais pas godillot, des électeurs avait décidé au 1er tour. http://www.youtube.com/watch?v=mGj1smf-_vc

funny-test-multiple-choice-letters

Les électeurs du Lot et Garonne ont eu un choix assez simple, voire incontournable, au second passage des plats. http://www.youtube.com/watch?v=rrxlfvI17oY

funny-man-tough-choice-445x299

Le dragueur du FN a été éconduit et renvoyé à ses études (en science po, le FN a le niveau, mais un peu de sciences éco et de géopolitique ne lui feront pas de mal), c’est normal, à son âge quelque part entre enfant précoce et éjaculateur prodige, mais ça lui reviendra avant le temps du Viagra. http://www.youtube.com/watch?v=wKi2yQt5kcc

144_humour-en-images-2Evidemment, maintenant que le futur n’est plus ce qu’il était et que même le temps présent est déjà sacrément déglingué, le troisième tour pourrait être un brin plus compliqué pour les démocrat(i)es exemplaires, électeurs prodiges, et candidats plus ou moins précoces, ou vice-versa, dans le Lot-et-Garonne et ailleurs en France et en Europe (voire orbi genre Turquie, Brésil, et ou-ça, où-ça, mais c’est un autre sujet, ou pas). http://www.youtube.com/watch?v=Qo2Lo28FNpg

choice-funny-left-right-text-Favim.com-262598

Parce que les gauches, ça ne fait plus rêver, à part sous acide ou autres drogues plus à la mode dans les soirées VIP de maintenant, vin rosé pétillant au pamplemousse pour les djeuns normaux, ou substances pour tournantes et autres autodafés de bagnoles, livres ou gens en banlieues, que les nostalgiques du temps des voitures allemandes pour tous même les bergers grecs, les néo-larzaciens qui ont vu Che Guevara à l’ORTF en noir et blanc, et les derniers parisiens mieux connectés chez Anne que chez Nathalie et bénéficiant d’un appart de la ville de Paris à prix d’ami (pour Frigide Barjot, c’est quand même vache de la part de Delanöe d’avoir dénoncé son appart pour 7 alors qu’elle se bat pour préserver son auto-emploi avec sa petite entreprise installée à domicile, même si le bail ne prévoit pas ça). http://www.youtube.com/watch?v=Xyqm-wWnX0A

970118_547880368587078_2024532398_n

Et les droites, même les meilleures d’entre elles (d’entrailles ?), ça a déjà fait rêver ? C’est comme le dentiste ou une coloscopie, du moment que ça fait pas trop mal et qu’on est bien anesthésié, on s’y résoud bon gré mal gré parce qu’on sait que c’est pour notre moins pire, mais faut pas non plus prendre les électeurs que pour des centristes lucides sur les compétences de Borloo et Bayrou (quant à leurs shadow-cabinets, c’est le Muppet’s Show), des neurasthéniques fans de Fillon, si beau dans son uniforme de course de voitures, des pervers amoureux du crâne si subliminalement Village People de Copé, si émouvant à la TV, ou des nostalgiques de Sarkozy ; Buisson ; Guaino ; Guéant ; du temps où la SNCF n’étaient jamais en grève, où les petits commerçants vendaient des produits honnêtes à des citoyens parfois douteux, éventuellement dans le doute, mais toujours excellemment français, où les contrôleurs aériens bossaient plus de 35 heures par mois, et où apprenait l’allemand en première langue à l’école et pas le bachi-bouzouk de banlieues. http://www.youtube.com/watch?v=-UHOgkDbVqc

juppe_chauve_peigne_lobo_lobofakes

Quant à croire que les djeuns genre pirates, zécolocrates, zanonymous et toussa-touça vont faire des miracles, ce n’est pas illégal, mais c’est comme toutes les religions, il ne faut pas abuser du vin de messe (ni d’ailleurs des films de première jeunesse de Woody, quand son psy était sous acide 7/24) … http://www.youtube.com/watch?v=lLU_-YMPX7I

lol-arrete-moiseBref, il va falloir changer de paradigme (et de conseillers en com’ politique, je dis ça, je dis rien, mais pour la moitié du salaire de Sérillon, je prends le job et je demande même pas de voiture de fonction parce que j’ai déjà une vieille Renault made in France, et si c’est non négociable, j’accepte même de ne plus écrire de vérités qui fâchent sur Ségo ou Dumas, voire sur DJ Harlem, Bergé et Pigasse, pendant mon CDD avec vue sur les jardins de l’Elysée), pour 2014, pas seulement qu’entre Marmande et Puymirol, et pas juste entre Solferino et le Trocadéro (SVP passez le message à François si vous le croisez entre le Bourget et Roissy). http://www.youtube.com/watch?v=IHoprNCyl7o

540422_2807776967995_1665821457_1917784_1716588312_nLe Développement Démocratique Durable, en France en général, et à Paris en particulier (si on ne sait pas saupoudrer des formules qui « parlent » aux gens influents, c’est inutile d’envisager une reconversion dans la com’ politique), c’est encore moins populaire que Woody Allen en dehors des bobolands d’ici ou ailleurs, ça plafonne à 2% comme l’écologisme plus ou moins responsable, mais ça ne serait pas un mal, avant qu’il soit trop tard, presque maintenant, quand même, parce que depuis 2002, le climat ne s’est pas vraiment amélioré … http://www.youscribe.com/catalogue/manuels-et-fiches-pratiques/actualite-et-debat-de-societe/politique/2002-annee-politique-le-developpement-democratique-durable-791519

e0ce8db31b7cc9a1ab412dbebe8d8e4354db62abMais what else, maintenant ici et maintenant (presque) demain ?

Renaud Favier – 24 juin 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English En attendant la e-démocratie les prochains spectacles politiciens en province ou les prévisible ventes privées ; manifs de pour, contre, ou autres jenfoutres crêpages de chignon entre politiciennes professionnelles à Paris, si on veut quelque chose à lire pour ne pas abandonner le neurone et le zygomatique en mode pause pendant un jour, une semaine, un mois ou un an selon la date du prochain binz franco-français avec ou sans non-lieu ou grande conférence préalable, la dissolution de l’Assemblée, ou un über-apéro facebook mondial avec retour de Cantona contre les banques, panique sur Twitter, saturation du web, virus en pagaille, et toussa-touça, on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         

Et du plus « business » (gratuit, of course).

Frenchonomics Small           
Le bonus : parce qu’il n’y a pas que la politique politicienne, la communication politique, l’écologie politique, et les professionnels de l’écolocratie, dans la vie si on s’intéresse un peu à l’avenir, il y a aussi la communication des professionnels de l’écologie politique (ou politicienne, c’est pareil, et c’est Yannick Jadot toupareil), et il peut arriver que certains aient raison de l’humour, sur un malentendu (et pas celui des vieilles vannes de Santini, des gras rires de Balkany, des blagues d’intello de Hollande, ou des plaisanteries d’énarque de Fafa –dont un fiston a l’air présumé innocent, mais assez irresponsable-). http://www.youtube.com/watch?v=4X6U8XE-szE

#France 2012 : même pas une équipe de foot, mais ça promet

C’est la crise ! En 2002, on avait 16 candidats à la présidence de la République ; en 2007, il en restait 12 ; cette année, on n’a plus de quoi constituer une équipe de foot : l’espoir pour la France, c’est que parfois ça galvanise l’équipe de jouer à 10. Et/ou déstabilise les adversaires.

Le capitaine souhaite jouer la seconde mi-temps. Ses supporters canal historique sont plutôt pour parce qu’il a essayé de faire le job et que ce n’est pas seulement sa faute si ça n’a pas marché. De fait, après un début un peu brouillon, il a au moins cessé les coups de boules.

Personne n’est sûr que son rival qui veut le brassard de patron soit au niveau sportif mais les apparatchiks du foot pro n’ont pas de meilleure suggestion et le public de la coupe de France aime bien les surprises de joueurs amateurs provinciaux qui renversent la table.

Quant au 3ème prétendant, celui qui espère que le capitaine sera expulsé et que le remplaçant a oublié ses chaussures, il a ses supporters mais même ses groupies savent qu’il a dynamité son club et qu’il joue pro, mais en division d’honneur, depuis 30 ans.

Les nostalgiques des belles équipes qui perdaient avec (+ ou -) de panache et autres amateurs du foot pieds nus dans la rue ont leur favori mais il faudrait vraiment un très gros malentendu pour qu’il lui suffise de râler avec éloquence pour prendre le brassard.

Quant aux verts, ils se trompent de match depuis une éternité, leur casting est pathétique depuis des siècles et leurs éléments de langage consternent leurs supporters amoureux les plus transis, mais cela n’empêche pas leur star du moment de (se) faire (des) illusion(s).

Sinon, les autres sont sur le terrain pour regarder passer les ballons pendant que leurs collègues non sélectionnés coupent les citrons : ça ne fera pas gagner la coupe du monde mais c’est un entrainement à bon niveau et ça fera plaisir à leurs amis de les voir à la TV.

Ce qui est incompréhensible, c’est que l’équipe de France joue déjà à 10 alors que celui qui est en principe le méchant que l’arbitre devait expulser est encore sur le terrain. Et plutôt en forme, d’ailleurs. Parce qu’à 9 contre 1, ça va laisser pas mal d’espaces aux adversaires.

Allez France ! quand même.

Comme le foot en salle de meeting coûte un peu cher aux organisateurs (lire : « aux contribuables qui financent les petites entreprises politiques ») et aux spectateurs (lire : »aux citoyens amenés en transport public subventionné ou en bus financé par le contribuable cf supra), que le public des marchés, sorties de stations de métro et autres salons (de l’agriculture, du livre ou whatever évènement mondain où les visiteurs citoyens font la queue sous la pluie ou le soleil trop chaud pour pouvoir payer leur billet pendant que les notables et autres invités boivent une coupe au salon VIP climatisé) n’est pas tellement passionné par le serrage de mains ou les prospectus et que le principe d’égalité des temps de parole à la TV va amener les téléphiles les plus fanatiques à regarder les chaînes étrangères sur le câble ou à passer au replay sur ordinateur, c’est sur Twitter que les joueurs et leurs supporters attendent leurs adversaires de pied ferme … peut-être.

* * *

RF 20 Mars 2012. Retour vers des e-books et autres publications plus ou moins sur l’avenir en chantant (enchanté ?) urbi et orbi, plus que moins sur le présent Ubu etc … avec la dose d’humour réglementaire recommandée en saison électorale 2012 en France.