Noël 2019 en vue … Doudou fêtera-t’il à Matignon le quart de siècle de Noël 1995 ?

Ça sent le sapin (de Noël, honni qui du mal y pense), non ?

78882779_3276733929065817_4559596302874181632_n

Tous les mal rasés habillés en rouge ne sont pas le Père Noël … Crédit : Placide

Le souci, c’est que si Macron fait sauter le fusible Doudou, pour offrir un cadeau de Noël à la CGT et consorts, la startup #France va se retrouver en autogestion et les gremlin(e)s en short de babyfoot vidéo du gouvernement n’auront même plus d’adulte pour les contrôler un peu …

A suivre, on prête au prodigieux gamin des talents manœuvriers, il en a d’ailleurs fait la preuve dans sa campagne électorale victorieuse pour l’Elysée, alors peut-être tout ce bine est-il une stratégie …

RF – 9 décembre 2019

PS : je sais pas pour vous, mais perso, ça m’avait totalement échappé, qu’on était arrivé en décembre, et je découvre avec surprise les guirlandes de Noël dans les rues embouteillées quand elles ne sont pas blindées d’agités ; je remarque à peine les décos dans les magasins vides parce que les livreurs ne peuvent pas faire leur job et les clients éventuels pas venir, pas payer, ou les deux, et il y a tellement de barbus, de rouges, et de barbus rouges un peu partout, que les Pères Noël en ville me fichent les jetons …

Ah ! Notre-Dame des Landes …

Un petit village gaulois ...

Il y a trois principaux genres d’arguments, pour et/ou contre le projet de nouvel aéroport de Nantes, Rennes et La Rochelle, dont tout le monde reconnait qu’il n’a aucune utilité en tant que piste pour avions, à part quelques intégristes du pour et/ou contre tout, pensant à l’envers ou à contresens :

Ecolo : en gros, #EELV et autres vieux machins des gauches hippies ont rameuté des vétérans du Larzac pour mélenronchoner comme si ça allait changer le monde agricole qu’un peu plus de terre soit stérilisée et que quelques paysans supplémentaires soient privés de gagne-pain, tandis que quelques propriétaires immobiliers et résidents nantais se réjouissent d’avance qu’un peu moins d’avions passent au-dessus de leurs toits aux heures de grasse-matinée et de sieste.

Larzac des Landes

Econo :  les uns soutiennent que bétonner un peu créera un peu d’activité pour l’économie locale, notamment dans les hôtels restaurants pour ouvriers et lobbyistes, et quelques emplois de porteurs et/ou contrôleurs de bagages ; d’autres soulignent qu’une concession rapportera des impôts à l’état et des ressources fiscales aux machins territoriaux ; certains sont convaincus que les deux espoirs sont vains. Personne ne fait sérieusement semblant de penser qu’un parking payant Vinci avec pompe à kérosène autour d’un tax-free-shop d’aéroport secondaire représente un enjeu économique majeur.

NDDL

Polito : pour faire simple, tout le monde instrumentalise le Barnum, en particulier les notables locaux en campagne électorale et Copé (celui que Sarkozy surnomme « le Harlem Désir de l’UMP) qui est trop content d’avoir au moins un sujet sur lequel ses communicants ont trouvé des éléments de langage pas trop délirants, mais la plupart des gens aux agendas pas trop cachés, vides, et/ou tordus, pensent que le projet sera purement et simplement mis au placard dés que Jean-Marc Ayrault aura été renvoyé enseigner l’Allemand dans un collège nantais, et les journalistes un peu neutres constatent que ça rend service au PS et à EELV d’avoir une divergence durable sur un non-sujet médiatique, plutôt que de risquer de devoir se tirer dans les pattes en public sur le nucléaire, la transition énergétique ou les OGM, voire sur des sujets dits « sociétaux ».

Cécile Duflot EELV Jean-Marc Ayrault PS

Ceci twitté, si tout le monde, responsables, irresponsables, et commentateurs plus ou moins coupables de jeter de l’huile sur les feux, pouvait dégager une bonne fois pour toute des routes départementales d’autour de Notre-Dame des Landes, ça ferait des vacances aux bestioles du coin qui aimeraient pouvoir hiberner sans tapage.

notre-dame-des-landes

Non ?

Renaud Favier – 24 février 2014 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Let's Walk the TalkPS : « Jacques ? Il n’est plus là ! » http://www.youtube.com/watch?v=7dAQA9KpTtE

Vive la France … qui voudrait (ou pas ?) devenir un paradis fiscal !

1457690_10202549445480449_480684085_n

Crédits : Wingz (Dessins de Presse) – http://www.wingz.fr

Certains Français osent toutes les démagogies, tous les couacs, tous les sifflets indécents ou flagorneries tartuffesques, et tous les demi-tours, contre-pieds et autres changements de veste à vitesse supersonique, c’est à ça qu’on reconnait les politiciens professionnels et autres notables les plus toxiques pour l’avenir des citoyens et de la République. Vive la France ! http://www.youtube.com/watch?v=Zdk2skqen3A

Enfin, ça ira (peut-être) mieux en 2014 … quand les comiques de Bercy auront dégagé, ou décidé de bosser sérieusement plutôt que de tergiverser entre grand soir fiscal et hausse de la taxe sur ceux-ci ou cela, de passer leurs journées à visiter le monde en première classe Air France, à faire de la propagande électorale en province, ou à essayer de recaser les membres de leurs cabinets pas encore assez hauts fonctionnaires qu’ils n’arrivent même pas à planquer en placard doré au tour extérieur, ou de choisir leur carte de voeux de Joyeux Noël et Bonne Année.

Allez France !

Renaud Favier – 23 novembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Frenchonomics     Compétitivité 2012 couverture

Pauvre Samia Ghali, ça fait : « PSG » … Dommage, car à Marseille, PSG on … n’aime pas

samia-ghali

Donc, la sénatrice marseillaise #PS courant Guerini (tiens, PS Guérini, ça fait « PSG » …), cette Présomptueuse Samia Ghali, qui riait dimanche de l’échec d’une ministre #PS parachutée par l’Elysée …

« … clientélisme à plein régime … échanges d’argent … intimidation … paramilitaire … »

… s’étonne maintenant d’être une Provinciale Sénatrice de Gauche lâchée pas ses « amis » d’avant et de Paris sur Ordre de Matignon (tiens, ça fait OM …)…

557366-eugene-caselli-harlem-desir-et-samia-ghali-le-22-septembre-2013-devant-la-mairie-a-marseille

… et se désole bruyamment de la chronique de son échec annoncé dimanche prochain contre plus anciens, gradés et gros qu’elle au #PS (tiens, PS Gros, ça fait « PSG » aussi …).

Mennucci & Carlotti, amis pour la vie

Pourtant, une citoyenne des Quartiers Nord, politicienne professionnelle exemplaire depuis assez longtemps en PACA pour être sénatrice et avoir demandé à Manuel Valls l’envoi de l’armée à Marseille, devrait savoir comment ça se passe autour du Vieux Port (le vieux porc, c’est quelqu’un d’autre).

la-senatrice-socialiste-samia-ghali-a-cote-du-ministre-de-l-interieur-manuel-valls-a-marseille-le-12-octobre-2012_4009021

Une maire française honorée de la Marianne d’or 2013 pour excellence culturelle, ne devrait rien ignorer des pratiques républicaines et municipales les plus exemplaires en France en général, et en la métropole Marseillaise en particulier (…).

Marianne d'Or 2013

Une sénatrice de la région PACA ne devrait, certes, pas accorder le moindre crédit à des sondages OpinionWay pour Public Sénat TV, France 3 Marseille; et la Provence, mais devrait savoir que pas plus les arbres du maquis provençal, même bien arrosés, que ceux du jardin du Luxembourg, même très choyés par des jardiniers fonctionnaires recrutés sur concours, ne montent au ciel.

capture sondage

Une politicienne communicante rompue aux pratiques démocratiques à la française jusqu’à la rituelle signature d’un livre copié-collé par des stagiaires assistants et constituant un instrument de concurrence politique pas illégal stricto sensu mais moralement « limite » et échappant aux contrôles des commissions électorale, aurait dû avoir tout prévu.

Ghali

« Last but not least », une compétitrice amie de grands champions sportifs soutiens de la gauche ne devrait pas ignorer qu’un match n’est jamais gagné (ni perdu) jusqu’à l’arrêt par l’arbitre.

Last burt not least

Ceci twitté, quand même, Ordre de Matignon contre Petite Sénatrice Guériniste, ça fait « OM-PSG » à Marseille … Pauvre Samia Ghali …

Renaud Favier – 16 octobre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small
. . .
Le bonus : « c’est ça qui m’intéresse » …

26 juillet, jour de « libération » fiscale pour les salariés français : est-ce bien raisonnable ?

nouvelle-declaration-impot

Il peut, certes, sembler abusif, sinon délirant, que les salariés français travaillent jusqu’au 26 juillet pour simplement financer les dépenses publiques. Cf Le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/impots/2013/07/24/05003-20130724ARTFIG00498-les-salaries-francais-travaillent-jusqu-au-26juillet-pour-financer-les-depenses-publiques.php

PHO0f8707aa-f47f-11e2-8583-97f10ddf409f-400x800

Surtout quand on voit les exils fiscaux et niches fiscales des riches citoyens et grandes entreprises d’un côté …

impots-budget-2011-vla-flou-vla-L-2

Crédits : Lasserre

… les exemptions de charges et dérogations aux devoirs communs des moins favorisés, petits, sans grade, et autres bénéficiaires de crédits d’impôts, de l’autre.

impot-sportif

Mais ces impôts ne servent pas seulement qu’à payer des pâtes aux truffes, des villas indécentes, et des prostitué(e)s en bandes organisées aux uns …

887415655

… des intérêts, honoraires, factures, et commissions aux autres …

10 june 13-19 editorial cartoon PURGE CORRUPTION final

… et des privilèges et avantages à ceux qui devraient être les derniers à se servir mais qui ont décidé, avec le soutien tacite de la médiocratie, qu’il en serait autrement.

La_Justice_La_Presse_La_Politique

Une partie des 7 mois travaillés jusqu’ici a servi aux contribuables de classe moyenne de France à s’autofinancer une sécurité sociale performante même si gabegique, des services publics formidables même si très mal gérés, et des infrastructures utiles même si financées n’importe comment et entretenues surtout quand ça permet au moins autant de corruption que du neuf.

caricature-evasion-fiscale

C’est rassurant, non ?

Renaud Favier – 27 juillet 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

 

Qu’on soit normalement imposable, énormément imposable, ou pas imposable, on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

 

               

 

               

 

         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small           


Quand on est femme ministre (de l’écologie d’un gouvernement normal de gauche), on ferme sa g…, ou on est démissionnée

nicole-bricq-delphine-batho

Le limogeage de (complot machiste contre ?) Delphine Batho du ministère de l’écologie réellement socialiste de marché en 2012, nous fait penser que Nicole Bricq en avait elle-même été évincée mi-2012 à peine revenue du sommet des écolocrates de Rio, mais surtout, nous rappelle avec une tendre émotion le vieux cri républicain, presque Audiardien, de Jean-Pierre Chevènement (tiens, au fait, il a quitté son appartement social, lui, ou obtenu une dérogation pour y rester jusqu’à ce que mort s’ensuive, la sienne ou celle des méritants en liste d’attente comme dans ce délicieux film « Le Viager » ?), poussé dans un autre temps : « On ferme sa gueule, ou on démissionne ».

Ectac.Presidentielle-2012-Chevenement-candidat.03

Quoi qu’il en soit Delphine Batho a été limogée (et byzeway, certains esprits forts observent que Montebourg, qui n’épargne pas le Premier Ministre d’au moins une saillie hebdomadaire, mais n’a jamais contredit publiquement Ségolène Royal ou été en situation de s’opposer à la commande publique sur fonds des tribuables d’une flotte de ségomobiles subventionnée par les tribuables, n’a pas encore été expulsé de son étage à Bercy, lui).

532615-france-s-minister-of-ecology-sustainable-development-and-energy-delphine-batho-leaves-after-the-week

Les plus cyniques souriront en pensant que quand on sait que de toute façon on sera lourdée au remaniement, ça peut être une bonne stratégie perso, surtout quand on a pas les diplômes permettant de se recaser facilement par réseau, de faire semblant de s’indigner sur un dossier qu’on n’a même pas lu (de fait, son budget direct est réduit de 7% mais c’est plus que compensé par des transferts a priori favorables à l’environnement, notamment pour le logement chez Duflot, qui sait bien qu’on n’est jamais si bien servie par Bercy que quand on pique soi-même aux autres ministres) et de se mettre sur les rangs pour un bon fromage républicain avant que tous les autres remaniés soient sur les bonnes affaires (pour Bricq, on ne comprend vraiment pas pourquoi elle ne fait pas pareil, mais peut-être qu’à son âge, avec une petite retraite privilégiée de sénatrice et un mari politicien de base en Ile de France sans avantages acquis particuliers (ni immense logement de fonctions et/ou social(iste) à prix d’amis garantie à vie à Paris intra muros, même si ça semble assez commun en Normalie) en principe (nom commun, dont certains manquent, et que d’autres ignorent), elle préfère voyager encore un peu en First pour gagner assez de miles Air France pour maintenir son train de vie sans devoir renoncer au café du matin en terrasse quand il fait beau et qu’il n’y a pas encore invasion de fumeurs de cigares et autres puanteries).

les-jardins-plein-ciel

Mais c’est peut aussi la reco de ses communicants politiques en Porsche, de quitter le paquebot Hollande en mélenronchonnant face caméra, pour ne pas rater le départ d’un nouveau France en 2014.

445048-delphine-batho-france-s-minister-of-ecology-sustainable-development-and-energy-attends-the-minister-

Mais peu importe, et de toute façon, être ministre l’été, si on n’est pas passionné des places gratuites dans les festivals ou de la gestion des carrières dans son cabinet (quand il y a des bruits de remaniement, ou des opportunités de sauter sur de bons fromages, les conseillers fidèles et militants les moins idiots n’attendent pas la prochaine réduction des enveloppes pour regarder et s’envoler ailleurs), ça n’a guère d’intérêt de rester ministre alors que les administrations ronronnent comme les climatiseurs des hauts fonctionnaires stakhanovistes et/ou ambitieux en ressortant de vieux rapports pour répondre aux questions parlementaires écrites (une fois par an, de nouveaux ou vieux députés reposent de vieilles questions parce que leurs assistants sont en vacances et que personne ne sait utiliser le traitement de texte, et de nouveaux ou vieux fonctionnaires photocopient les mêmes vieilles réponses en actualisant ou inventant quelques chiffres s’il y a quelqu’un qui s’aperçoit que le gisement de réponses date du temps des télex Comatta, c’est une tradition républicaine d’avant Paris-Plages comme de perdre toutes les guerres, même économiques) et que les correspondants et journalistes étrangers savent que la France est arrêtée et respectent sa petite mort annuelle en évitant de téléphoner ou d’envoyer des télégrammes diplomatiques demandant réponse avant octobre). A part Nicole Bricq qui juge crucial d’annoncer quelque chose avant le Festival d’Avignon, ou son propre (second) limogeage, tout le monde la ferme, et comme dirait Chevènement, c’est bien mieux comme ça, de pas bosser comme si on avait (été) démissionné, mais de toucher ses privilèges quand même.

affiche-paris-plages-2013-kiraz

Ceci twitté, tant qu’on aura Montebourg (que ça ferait désordre de virer, pas tant vis à vis de la droite de la gauche de la gauche dont la gauche normale pourrait avoir besoin pour ne pas devoir donner trop de fromages aux communistes, syndicalistes et autres vieux pirates d’avant l’électricité et #anonymous pour ne pas risquer de perdre trop de mairies en 2014 au cas improbable où les zélecteurs seraient plus cohérents avec eux-mêmes, sobres et lucides que godillots, sourds-aveugles-paralysés, ou abstentionnistes, que parce que comme il faut déjà virer Mosco à cause de Cahuzac et Bricq à cause de Bricq, il faudrait mandater un chasseur de têtes pour repeupler vite et bien Bercy avec des gens capables de faire avancer le schmiliblick, et no seulement c’est pas simple de trouver un cabinet RH ouvert en été, non seulement tous les bons cabinets savent que personne de bon, sensé et capable ne voudrait de Bercy maintenant, mais surtout, budget ne permet pas de payer ça, parce qu’avec des success fees genre un an de salaire de ministre, on pourrait faire un gros cocktail de team building pré-électoral au Festival d’Avignon) … tant qu’on aura l’exceptionnel Montebourg twittais-je, ça gueulera sans démissionner dans les ministères pour confirmer la règle de Chevènement, et assurer qu’il y aura du monde à Paris-Plage comme en 2012, même si la météo est pourrie cet été.

12-07-27-valls-montebourg-fabius-hollande-ayraultEn France, on peut virer une secrétaire, délocaliser une boite rentable, vendre les bijoux de famille au Qatar comme tous les pays normaux et écologistes importateurs de pétrole avec dessous de table, et les vignobles aux Chinois comme tous les pays exemplaires et écologistes exportateurs avec pots de vin, ou limoger un(e) ministre plus ou moins volontaire, mais on ne change pas une équipe de comiques qui s’accrochent aux vieilles pierres en gueulant fort … ou alors, c’est compliqué.

305706_4776888382603_40992208_nAllons enfants, vers un monde plus vert quand même … (et SVP, si vous mâchouilles patriotiquement un chewing gum pendant  la Marseillaise parce que ça vous décontracte mieux que de penser à la France, ne le jetez pas par terre comme les manifestants ou comme votre mégot -pas biodégradable, byzeway, mieux vaut se rouler son tabac sans filtre, si on est écolo, et pas milliardaire-, ça va coûter une fortune en karcher bio à la Mairie de nettoyer avant Paris-Plage sous la pluie grosse comme les sincèrement tristes larmes de crocodiles #UMP pour Batho #PS courant Fabius/Dray/SOSRacisme/Ségo, les saletés de toutes ces manifs d’avant pour tous, envers rien ou son contraire, ou contre tout, de depuis le dernier Paris-Plage sous la pluie grosse comme les si purement politiciennes larmes de crocodiles #EELV pour Batho #PS normal pas courant vert incrusté aux maroquins avec privilèges et/ou fauteuils en velours avec avantages acquis), en marche arrière vers les Trente Glorieuses et le temps des BD avec humour qui sont les références principales de la promo Voltaire, avec les Soviets mais bientôt sans électricité pour lire les rapports d’expert sur l’environnement global, ceux de la Cour des Comptes sur la France, et ceux des consultants anglo-saxons sur la réforme de l’état.

gaston-l-ecologie-selon-lagaffe

Tout ça n’est ni très important, puisque ça concerne la France, ni très sérieux puisque ça s’agite autour de la pyramide du Louvre, pas des ruines en Egypte, ni très durable, puisque cela concerne le gouvernement provisoire rose-vert, pas la pierre de Rosette, mais ça mérite quand même un (re)twit ou deux en français, avec le café.