Pauvre Samia Ghali, ça fait : « PSG » … Dommage, car à Marseille, PSG on … n’aime pas

samia-ghali

Donc, la sénatrice marseillaise #PS courant Guerini (tiens, PS Guérini, ça fait « PSG » …), cette Présomptueuse Samia Ghali, qui riait dimanche de l’échec d’une ministre #PS parachutée par l’Elysée …

« … clientélisme à plein régime … échanges d’argent … intimidation … paramilitaire … »

… s’étonne maintenant d’être une Provinciale Sénatrice de Gauche lâchée pas ses « amis » d’avant et de Paris sur Ordre de Matignon (tiens, ça fait OM …)…

557366-eugene-caselli-harlem-desir-et-samia-ghali-le-22-septembre-2013-devant-la-mairie-a-marseille

… et se désole bruyamment de la chronique de son échec annoncé dimanche prochain contre plus anciens, gradés et gros qu’elle au #PS (tiens, PS Gros, ça fait « PSG » aussi …).

Mennucci & Carlotti, amis pour la vie

Pourtant, une citoyenne des Quartiers Nord, politicienne professionnelle exemplaire depuis assez longtemps en PACA pour être sénatrice et avoir demandé à Manuel Valls l’envoi de l’armée à Marseille, devrait savoir comment ça se passe autour du Vieux Port (le vieux porc, c’est quelqu’un d’autre).

la-senatrice-socialiste-samia-ghali-a-cote-du-ministre-de-l-interieur-manuel-valls-a-marseille-le-12-octobre-2012_4009021

Une maire française honorée de la Marianne d’or 2013 pour excellence culturelle, ne devrait rien ignorer des pratiques républicaines et municipales les plus exemplaires en France en général, et en la métropole Marseillaise en particulier (…).

Marianne d'Or 2013

Une sénatrice de la région PACA ne devrait, certes, pas accorder le moindre crédit à des sondages OpinionWay pour Public Sénat TV, France 3 Marseille; et la Provence, mais devrait savoir que pas plus les arbres du maquis provençal, même bien arrosés, que ceux du jardin du Luxembourg, même très choyés par des jardiniers fonctionnaires recrutés sur concours, ne montent au ciel.

capture sondage

Une politicienne communicante rompue aux pratiques démocratiques à la française jusqu’à la rituelle signature d’un livre copié-collé par des stagiaires assistants et constituant un instrument de concurrence politique pas illégal stricto sensu mais moralement « limite » et échappant aux contrôles des commissions électorale, aurait dû avoir tout prévu.

Ghali

« Last but not least », une compétitrice amie de grands champions sportifs soutiens de la gauche ne devrait pas ignorer qu’un match n’est jamais gagné (ni perdu) jusqu’à l’arrêt par l’arbitre.

Last burt not least

Ceci twitté, quand même, Ordre de Matignon contre Petite Sénatrice Guériniste, ça fait « OM-PSG » à Marseille … Pauvre Samia Ghali …

Renaud Favier – 16 octobre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires défenseurs en mode über-tartuffe de première catégorie des librairies, et de l’avenir d’une certaine idée de la civilisation. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture
Et du plus « business » (gratuit, of course).
Frenchonomics Small
. . .
Le bonus : « c’est ça qui m’intéresse » …
Publicité

Il faut aimer la France … qui veut gagner

3482525_3_b5e4_l-equipe-de-france-de-basket-le-22-septembre-a_76f74db2a486887231b3c05ac4d2433c

« Une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne » (Tony Parker, après la victoire française en finale de l’Euro de basket du 22 septembre 2013, comme quoi on apprend des trucs en s’expatriant, il n’y a pas que l’objectif fiscal), ne serait-ce que pour mériter une 3ème mi-temps un peu groovy, voire limite bling parce que le monde réel de maintenant est comme ça, mais ça se pardonne aux jeunes si ce n’est qu’une fois de temps en temps (au maximum), si ça ne finit pas en very bad trip bunga-carlton off limits avec des truffes, si c’est pour célébrer un titre, mérité et magnifiquement arraché aux adversaires au demeurant, de champion d’Europe (au minimimum), et si ce n’est pas trop surpayé par le tribuable sponsor officiel de toutes les équipes de France.

3482552_6_6fd1_l-equipe-de-france-a-remporte-le-premier-grand_3180a0b58beebe2161c095098d8450a9

c) AP / Thanasis Stavrakis

Merci et bravo à l’équipe, aux joueurs qui se sont surpassés et ont galvanisé tout le groupe, et à tous ceux qui ont contribué à cette belle victoire.

7764657214_l-equipe-de-france-de-basket-a-l-euro-2013

Crédits : AFP/A.Isakovic

Evidemment, la 4ème mi-temps officielle avec les ternes représentants salariés des sponsors publics, c’est autre chose

1240093_10202202292727121_793294548_nEn blanc les grands champions français (parfois noirs, et avec un pantalon noir parce que rien n’est tout blanc, rien n’est tout noir, mais ne compliquons pas la choses avant le café), en noir les nuls (tous blancs, mais ce serait trop long à expliquer, et pas tous, juste un petit échantillon de (pas très) hauts représentants des citoyens normaux élus pour quand on a besoin de pingouins en uniforme sur des photos chics, les autres sont en outplacement avant le remaniement, en cure de désintoxication pour ceux qui étaient voisins de Cécile Duflot en conseil des sinistres, à l’asile ou au cours Florent pour ceux de Bercy qui plaident l’irresponsabilité pour éviter la haute cour de justice).

2012-06-18ayrault-gouvernement

En tout cas, des fois, on peut regarder avec plaisir du sport français à la TV, même si le professionnalisme et l’argent fou dans le sport ont changé la donne, et supporter sans chauvinisme lapin ou intégrisme crétin la meilleure équipe sur le terrain en constatant que les Français sont les meilleurs. C’est cool.

Le DDD, vaste programme

Renaud Favier – 24 septembre 2013 – Café du matin à Paris – Compétitivité – English

Qu’on soit normalement supporter politique et/ou sportif (c’est comme intégriste religieux, mais plus facile, on n’est pas obligé de lire un livre), énormément militant canal historique, ou pas très impressionné, ni intimidé, par les politiciens français contemporains baisocrates, alcooliques, baisocrates alcooliques, ou d’autres partis (pastis ?), on peut télécharger des livres électroniques, gratuits ou au prix d’un café en terrasse dans un quartier normal de Paris, sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4), ou sur Amazon pour les contribuable patriotes exemplaires. Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous.

               
               
         
           
          

Et il y a aussi du plus « atypique » (et gratuit).

Bad in France Couverture         
 
Et du plus « business » (gratuit, of course).
 
Frenchonomics Small           
. . .
Le bonus : « Another One Bites the Dust » http://www.youtube.com/watch?v=rY0WxgSXdEE
 
 

Bataille de chats #UMP à Paris : conditions pas réunies pour un référendum, maintenant …

Combat de chats – Goya – 18è siècle

Les batailles de chats sont aussi vieilles que les concours d’éléments de langage, le bourrage des urnes ou l’assassinat plus ou moins virtuel de rivaux littéraires, politiques, économiques, médiatiques ou autres activités bruyantes pratiquées en groupe plus ou moins nombreux, plus ou moins publiquement selon les traditions locales, et qui devraient être sévèrement réprimées par les polices du coin et autres fabricants d’opinions et leaders religieux, ou vice-versa, quand elles sont exercées par des êtres humains adultes réputés à peu près normaux qui en font profession sans respecter leur seule destination naturelle et légitime : séduire une personne (plusieurs, c’est techniquement possible, mais plus compliqué, il faut s’organiser, avoir des fichiers et vérifier les lois et coutumes du coin) de sexe opposé (de même sexe, c’est techniquement plus difficile sauf chez les hermaphrodites mais ça peut se gérer en s’organisant un peu, il faut vérifier les lois, projets de loi, us et coutumes et technologies du coin, et surtout l’état-civil complet de la personne (pr)opposée) afin d’assurer la survie de l’espèce (si l’écosystème et le sens de l’intérêt général sont vraiment en cours de naufrage, ça devient un chant du cygne, ça peut être très artistique, mais il faut un bon biographe genre Hugo ou Stendhal, ou un excellent peintre genre Delacoix, Géricault ou Picasso époque Guernica, et un public amateur de méduses).

Bataille de chats dans un garde-manger – Paul de Vos – 17è siècle

Quand les conditions ne sont pas réunies parce que l’époque est moins aux épopées romanesques et tableaux historiques, ou vice-versa, ça peut être amusant, mais c’est moins glorieusement artistique.

Bataille de chats – 21è siècle

Quand les conditions ne sont pas réunies parce que les chats ne sont plus ce qu’ils étaient, ça peut attirer du monde, mais juste pour le vernissage avec champagne.

Et voilà où ça mène, maintenant …

Et plus on approche de l’hiver, moins les conditions sont favorables.

On peut consulter un sage chat médiateur de province qui lit dans les boules de cristal, ça ne change rien à l’histoire, si les conditions ne sont pas réunies.

On peut consulter un chat parisien à 100 000 dollars de l’heure sur son Vélib’, ça ne change pas grand chose à l’histoire, si les conditions ne sont pas réunies.

Et même avec un sens de l’humour corrézien de vieux chat assagi du Conseil Constitutionnel de France, rien n’y fera si les conditions ne sont pas réunies.

 Mais quand les conditions seront réunies, tout ira bien, qui finira bien.

Avec un peu d’organisation (et peut-être un référendum), tout ira bien, qui finira bien après un moment un peu désagréable à passer.

Tout ira bien qui finira bien, pour au moins un des chats, parce que la politique française et un sport professionnel français comme les autres, avec des enjeux financiers un peu plus élevés que la moyenne des sports d’équipe, peut être, et une virilité un peu moins correcte que la moyenne des sports avec arbitre, probablement, mais avec le même objectif de séduire des filles par tous moyens légaux, même virils, même très virils, voire limite über-virils mais non réprimés par la justice ou sanctionnés par un arbitre, quitte à frapper un peu fort.

En tout cas, on ne va pas non plus saturer Twitter juste pour une bataille de chats, même de fat cats.

* * *

J’aime une vidéo @YouTube : « Simon’s Cat ‘Snow Business' » à l’adresse http://youtu.be/Tuf61OjvoPQ?a . Afficher le média

Byzeway, les militants du #PSG sont solidaires des supporters de #UMP en cette fin novembre 2012 compliquée pour beaucoup de professionnels

Le vote de France à ONU sur la Palestine et d’un militant pour #UMP sont également inutiles, mais il n’y a pas encore d’autopsie à l’UMP

Au cas où cela aurait échappé à quelqu’un, la faillite de la Grèce a été reportée : c’est plutôt une bonne nouvelle pour les fêtes de Noël

There’s a Hole in the Budget…: What the Greece Deal Means for German Finances http://bit.ly/Y3Srdx Retweeté par Renaud Favier

Ceci twitté, le référendum ou les initiatives genre dissolution, ça ne réussit pas aux Gaullistes en (Mon)général … #UMP #Fillon #Copé

Que les politiciens professionnels #UMP se battent comme ça pour les mandats salariés en 2014 ou 2017 rassure sur le budget de l’Etat #PS

Comme #PS fait TVA, RGPP/MAP et le toutime comme #UMP (pas le choix), ce n’est pas grave que l’UMP ait pris l’initiative de se saborder

@Senat_Direct @senateursps #directsenat Daunis « On ne peut pas associer ttes collectivités à la #BPI : comment prioriser ? » – Féodaliser ? Afficher la conversation

Il va falloir commencer à penser à Noël à Paris, maintenant, avec ou sans référendum #UMP http://wp.me/pJjbe-5NW Afficher le média

EN DIRECT : Pour Guaino, la publication du R-UMP est « une faute morale » – http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/EN-DIRECT-Cope-les-conditions-ne-sont-pas-reunies-pour-un-referendum-577309 … #JDD Retweeté par Renaud Favier

Ouvriers chinois : Samsung fait au moins aussi mal qu’Apple: Comme Apple, Samsung est à son tour mis en cause … http://bit.ly/119OLod  Retweeté par Renaud Favier

Sciences Po : une AG demande le départ de MM. Casanova et de Michel Pébereau http://lemde.fr/SsszBP  Retweeté par Renaud Favier

Laurent Fabius tient à rendre un rapide hommage à Erik Izraelewicz sur Inter: « nous le connaissions tous, et c’était un homme bien » Retweeté par Renaud Favier

@itele « #UMP le référendum s’éloigne http://bit.ly/TtbbhI  #Copé #Fillon  » – Dommage qu’ils ne puissent pas essayer 1 dissolution, cette fois Afficher la conversation

Ai Weiwei: The Price of China’s Success http://goo.gl/qZiJb  RT par Renaud Favier

@MINES_ParisTech @LEXPRESS « Malgré crise industrie reste 1er employeur d’ingénieurs #France http://ow.ly/fD0IY   » – Sinon, la politique ? Afficher la conversation

Erik Izraelewicz, le directeur de la rédaction du “Monde”, est mort (Telerama) http://www.telerama.fr/medias/erik-izraelewicz-le-directeur-de-la-redaction-du-monde-est-mort,90109.php … … – Sincères condoléances aux proches

ShareButtonTwitter: Il va falloir commencer à penser à (se) préparer (pour le café de) Noël, maintenant | Renaud Favier : Café du matin à Paris …

Evidemment, un moyen d’augmenter le nombre des #ETI et grosses #PME en #France est de rapetisser les grande boites http://lnkd.in/sbYR5D 

Les délocalisations de vieilles industries détruisent l’emploi ; la fuite des high-tech hypothèque l’avenir http://lnkd.in/sbYR5D 

Opinion: Copernicus gets a frosty reception http://on.ft.com/116mjng Retweeté par Renaud Favier

@LesEchos « Les professionnels des marchés espèrent «rally» de fin d’année http://bit.ly/TjUmCU   » – Lire : « On demande aux pigeons d’acheter » Afficher la conversation

Alcatel-Lucent se détache peu à peu de la France http://bit.ly/WWvyXU  Retweeté par Renaud Favier

Il faut commencer à penser à préparer Noël, maintenant, sans oublier les bonnes oeuvres et cartes de voeux caritatives http://wp.me/pJjbe-5NW 

Je ne voudrais pas sembler vulgaire, voire impatient, mais l’honnêteté oblige à dire : Dégage 2012 ! http://wp.me/P2R0IR-7k 

Pour le sapin de Noël et calendrier de l’avent, il reste du temps. Mais pour dons et charités, c’est déjà urgent http://viadeo.com/s/IYCyi 

Pour les cadeaux et le menu de Noël, il reste du temps. Mais pour les dons et charités, c’est déjà urgent http://lnkd.in/YqkCAz 

Pour cadeaux et menu de Noël, il reste du temps. Mais pour dons et charités, ça urge déjà … http://fb.me/z2pgENcI 

Il va falloir commencer à penser à (se) préparer (pour le café de) Noël, maintenant http://wp.me/pJjbe-5NW 

Bref, n’en déplaise aux casses-pieds et rabats-joie, le 25 décembre approche pour celles et ceux qui aiment fêter Noël http://bonneannee2013.wordpress.com/joyeux-noel-aux-petits-et-grands/ …

Et pour qu’on puisse fêter Noël encore longtemps, c’est important de penser un peu à l’environnement, local et global http://renaudfavier.com/category/environnement/ …

L’autre urgence, pour que les autres ne ratent pas Noël, c’est de faire MAINTENANT ses dons aux bonnes oeuvres http://joyeuxnoel2012.wordpress.com/about/  

Le plus urgent, pour ne pas rater Noël, c’est le calendrier de l’avent http://joyeuxnoel2012.wordpress.com/calendrier-de-lavent/ …

* * *

Renaud Favier – 28 novembre 2012 – Version anglaise

Anyway, qu’on soit, ou pas, passionné par la politique professionnelle en France, les batailles de chats gaulois ou le prix du café aux comptoirs parisiens (le café du matin reste gratuit sur http://www.facebook.com/cafe.matin.paris ), paniqué par l’approche des repas de famille de Noël un peu partout et plus si affinités après une année de régime de gré ou force qui avait au moins l’avantage de permettre d’envisager de ne pas arriver en 2013 avec le ventre touchant par terre, la balance éclatée de rire et le neurone saturé de corps gras … si on peut soulever un Kindle et si on sait télécharger sur Amazon, on peut emporter dans sa poche pour le prix de quelques café en terrasse une bibliothèque électronique entière garantie sans lipides plus ou moins insaturés, ni sucres plus ou moins lents, ni éléments de langage achetés à prix d’or et distribués sous forme de tracts pour les marchés ou d’éructations pour les caméras, dés maintenant « tout soudain ». Quelques échantillons sur Amazon en cliquant sur les icônes.

        

Si on a un SmartPhone ou un hybride moderne, on peut également lire online ou télécharger plein de livres électroniques sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et moins fantaisiste que ePub à l’impression en format A4). Quelques exemples en cliquant sur les icônes ci-dessous (nb le tome 6 de « Et maintenant ? », paru mi-novembre, est téléchargeable gratuitement).

               
               
         
           
          

Et si on préfère lire ce qui est gratuit, rapport à l’argent, ou parce qu’on en fait une question de principe, ou parce que c’est la crise, par exemple, on n’a qu’à cliquer sur les icônes ci-dessous pour télécharger des livres électroniques, mais pas tristes, à l’oeil.

      

Et puis, si on est vraiment fanatique de l’entrepreneurship et du commerce extérieur français qui ne s’est pas tellement amélioré depuis que la nouvelle Ministre achète des sacs à main made by France à l’étranger pour doper les chiffres de l’export en mouillant elle-même le chemisier mais ne commente plus trop les chiffres mensuels dans les médias ou le cloud (pour l’ordre du jour du conseil des ministres, ça dépend, on verra après le vote du budget quand le sujet du mariage pour tous sera passé de mode, si celui de l’entreprise sociale et solidaire sur subventions directes ou indirectes ne monopolise pas le débat jusqu’à ce qu’on parle de décentralisation), ou passionné par la compétitivité des entreprises françaises avant les éléments de langage des conseillers en communication de Montebourg ; le rapport Gallois ; le Plan Hollande au XXIè siècle, ou si on a un peu besoin de se documenter sur le sujet en mode “think different” pour son boulot ou ses études et qu’on a déjà écouté l’interview de la ministre le 20/11 sur Public Sénat TV (http://ils-l-ont-dit-sur-publicsenat.tumblr.com/post/36154557401/nicole-bricq-etait-linvitee-de-preuves-par-3), on peut aussi e-lire gratuitement sur le sujet en cliquant ci-dessous, en attendant le grand plan nationo-régional de compétitivité export.

          

* * *

Inaction-Rédaction (d’éléments de langage) : mâtin, quelle méthode !

Bon, les sondages sont un peu tièdes, mais cela n’a aucune importance à presque 2 ans des municipales. Reculer pour mieux sauter,c’est  comme quand Obama a fait exprès de rater son 1er débat. La méthode pour réussir, on apprend quand même au moins ça, à l’ENA.

Le plus tendance, maintenant, surtout pour pouvoir faire des notes bilan en deux parties comme à ScPo (et au gouvernement, encore qu’avec tous les courants intra-PS et intra-EELV, il y bien plus de deux Partis), et en une page maxi (hors annexes, en français sinon elles ne sont même pas pas lues) comme aux ministères depuis que les jeunes consultants (c… sultans ?) anglo-saxons payés à prix d’or ont expliqué aux vieux fonctionnaires de tus grades et âges comment (ne pas) travailler mieux, c’est la bonne vieille méthode « Inaction-Rédaction d’éléments de langage », renommée par le bouffon officiel du Parti : « Méthode du Grand Camarade Président Hollande qui m’a fait Roi de Solferino et pourrait même me nommer (premier) ministre un jour sur un malentendu s’il n’est pas obligé de décider une dissolution hasardeuse avant à force de laisser dire et faire faire tout et son contraire et pire encore du moment que c’est globalement incohérent, dangereux et très insatisfaisant pour la plupart de tout le monde et que c’est en début de mandat avant glaciation et retour au mode promesses pré-électorales ». Ceci écrit, l’excellentissime Harlem n’en est pas à sa première pâmoison devant la méthode #Hollande, mais à ce point, ça devient préoccupant, dirait Audiard : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-PS-salue-la-methode-Hollande-sur-la-scene-internationale-_6346-2080477-fils-tous_filDMA.Htm …

Au jeu inaction-rédaction, il y en a qui sont plus (l)égaux que les autres : Valls, par exemple, il triche un peu en faisant vraiment des vrais moulinets des bras et en filant de temps à autres, sur un malentendu, une claque à un problème avant de passer à autre chose, pour ne pas prendre de risque politique majeur, dés que ses collègues, des twitlitants, puis les médias l’accusent de faire son job. Ceci dit, certains Roms ne sont pas mécontents qu’il ne passe pas trop de temps sur chaque sujet et qu’il aille voir un peu en très grande banlieue sud si le poisson pour la bouillabaisse ne pourrit pas un peu de la tête.

Montebourg, lui, il fait très attention à ne surtout rien faire, mais toujours avec des caméras et il ne fait jamais de rapports écrits, alors ça agace ses collègues qui prennent la peine de faire copier-coller par leurs stagiaires les textes que les lobbyistes leur envoient par e-mail. (Ceci dit, Montebourg, il a raté l’ENA et il croit avoir écrit un manuel d’économie en copiant-collant des twits du FDG, mais il avait fait un mariage chic dans l’Ouest parisien, alors pour boire un thé en faisant glousser des veilles dames riches à chéquiers faciles, il doit être très bien : il faudra envisager de le mettre au Budget au remaniement, en le briefant bien sur les TV dans les résidences secondaires déjà taxées une ou deux fois au moins, parce que sur des sujets compliqués comme ça avec un enjeu de 2 Euros par tribuable, même Cahuzac qui est au moins Bac+7 s’emmêle les crayons.).

Il y a aussi des sujets plus favorables que d’autres, pour la méthode : la drogue, par exemple, on laisse (demande à ?) un ministre dire un truc qui fait plaisir aux consommateurs, cultivateurs, transporteurs, trafiquants, distributeurs, blanchisseurs et tout ce petit monde plus ou moins mondain (on parle de près de 200 000 excellents Français qui vivraient de la filière, sans compter la police anti-drogue, les avocats spécialisés, les salariés d’assoces anti-beur, les cliniques de désintoxication, les croque-morts, les psy, certains ministres qui feraient mieux de tourner leur clavier à twit aussi longtemps que leur langue avant de causer sur des sujets hors de leur job public, les animateurs TV exemplaires qui remplacent les profs et les parents pour les mômes qui ne vont pas à l’école mais ne perdent pas leur temps en famille, et tous ceux qui sont en principe chargés de contribuer à l’éradication du fléau), on attend que tous ces excellents citoyens électeurs décident une bonne fois (foi ?) pour toute de « bien » voter la prochaine fois, et puis on laisse (demande à ?) l’impétrant(e) rédiger un twit, avec ou sans photo et recette du chili con carne, pour enterrer le sujet (nous sans avoir créé une grande commission ou un haut groupe de travail pour préparer des éléments de langage et un projet de méga-conférence ou mini-grenelle à une date à vérifier avec le secrétariat général du Conseil Economique, Social et Environnemental dont les experts en tout invités de rigueur à tous les machins parisiens pour le dialogue social, environnemental et pas très économique avec les cocktails au champagne et les indemnités aux membres des commissions, connaissent bien le chemin, maintenant, et apprécient le lieu parce que les chauffeurs peuvent attendre devant). Ceci dit, débat sur la toxicomanie n’était pas au coeur des campagnes électorales françaises en 2012 (autres chats à fouetter ?) et la majorité actuelle n’avait rien promis, alors wait & see … aussi ?

Quant aux diplomaties (économique comme pour le commerce extérieur, la promo de l’attractivité ou la lutte contre le protectionnisme, ou normale comme au Congo, à l’ONU ou en Syrie) dont on ne parle plus ; à l’écologie et au nucléaire dont on ne parle plus ; au sport, au logement, au mariage et à la compétitivité pour tous dont il vaut mieux ne plus parler, même méthode : tant que les Français qui ne se sont pas encore exilés ou bien incrustés dans des niches à #geonpi y perdent juste leur chemise, leur latin, leur emploi et le budget pour payer la scolarité gratuite pour tous des mômes, mais qu’il leur reste de quoi payer l’ISF, la CSG, la TVA, l’IR, l’IS et tous les restes fiscaux, et, surtout, que le gouvernement s’amuse alors qu’il n’espérait pas une seconde gagner les élections sur un malentendu (il faut dire que les droites et centres ont bien joué le coup en sabotant la candidature de Sarkozy pour essayer de gagner avec d’autres champions en 2017, conformément à la méthode qui avait si bien réussi en 1981, et on ne change surtout pas, chez ces gens-là, une méthode qui fait perdre la France comme en 40 et sûrement déjà avant, la crédibilité du pays, la confiance des citoyens et la moindre chance d’avenir pour les générations futures, mais peu importe du moment qu’il y reste assez de fromages pour tous les ratants et qu’on est à peu près certain d’avance que les gagnants vont tellement foire le groove qu’il finira bien par y avoir une alternance) et que toussa-touça se fait pour la justice, l’environnement, le dialogue social, la compétitivité exemplaire et la trajectoire kivaonsaipaoumaionyvavitenklaxonnan, zyva ! Ceci écrit, Fabius a plein de objets d’art hérités non soumis à l’ISF ; casseroles à commencer par celle du sang contaminé même s’il n’était que responsable défauts, comme tout le monde surtout les autres,  mais il a un sens de l’humour pince-sans-rire aussi décapant que celui de Hollande, et en plus, comme il n’a à peu près rien à faire et qu’il a une efficace méthode perso pour ne jamais être responsable de rien kivamal, il peut passer son temps à rigoler, lui.

C’est pas avec la méthode Sarko-Attali que ça réformait aussi vite et bien : ils sont dopés au chili con carne, ou quoi, à la promo Voltaire ?

Mais, ça fait un moment qu’on n’a pas entendu Moscovici twitter : ça doit être qu’il a trouvé une bonne méthode Hollande contre la crise économique. Ou alors, qu’il cherche encore la trajectoire de compétitivité et prospérité à visage humains pendant que les autres ministres font le buzz et que les barons provinciaux du PS préparent le retour au Moyen-Âge avec une Europe des indépendantismes régionaux (c’est sûr que la ruine des régions espagnoles encore pire que celle l’état central, et pas perdue pour tout le petit monde politique, bien entendu, donne envie aux syndics de faillites et autres consultants en organisation d’origine de pays qui ont assez intérêt à ce que l’Europe végète) à la mode en ce moment, à Paris et en grandes banlieues, surtout maintenant que la Belgique a levé le tabou de la partition (enfin, regardons quand même le dossier de l’ex-Yougoslavie quand les Slovènes ont voulu rejoindre l’UE, avant de prendre les choses à la légère et de filer l’indépendance à la Corse et au Sud de la Loire) et que la vision politiquement correcte en France de maintenant pour l’Europe de demain est en train de devenir celle d’une Grande Suisse confédérant des régions/cantons germanophones et/ou nordiques riches et travailleurs, et des ClubMeds et assimilés genre France non germanophone, Espagne non germanophone, Grèce et Sud de l’Italie, pauvres et pas travailleurs mais assistés par les riches sur financement FMI et bancaire (parce que si on demande à l’Allemagne il va falloir bosser, voire même rembourser, ce qui serait encore plus difficile surtout qu’on continue tous à faire semblant de croire qu’un ClubMed peut vivre heureux et bien nourris sans bosser avec nettement plus de 3% de déficit alors qu’on est tous en pleine crise et déjà endettés à 90% et que la limite maastrichienne de déficit budgétaire de 3% a été définie en d’autres temps bien meilleurs, d’autres circonstances bien plus favorables, comme une limite extrême pour des pays pas horriblement endettés à très nettement moins que 60% du PIB, en croissance solide et entourés de pays clients eux-mêmes en croissance et fournisseurs d’énergie, tee-shirts, fromages, tomates, eaux gazeuses, huile d’olive, jus de pomme et bagnoles pas chères, avec des ports pas toujours en grève pour recevoir les iPhone et envoyer le bois brut se faire couper en Chine, et des aéroports pas arrêtés quant il neige pour envoyer les crevettes vivantes se faire cuire un oeuf et éplucher au Maroc), que les féodaux soient plus ou moins vassaux de Normal 1er, ou ligués plus ou moins ensemble directement à Bruxelles, peu importe, toutes les méthodes perdantes sont bonnes à prendre et l’expérience a montré que pour qu’il y ait Renaisssance, un âge plus ou moins ténèbreux avec guerres de religions, grandes pestes importées, famines et invasions plus ou moins barbares, entre autres joyeusetés, peut être indispensable. Ceci écrit, ça pourrait être pire si l’Allemagne changeait de méthode et partait aussi en vrille (en plus, quand les Allemands partent en vrille, ils le font très méthodiquement, à l’allemande, et ça peut être plus dangereux pour l’Europe que quand les comiques gaulois s’amusent dans leur village qui fait sourire tous ceux qui ont le temps et le goût de regarder ce qui s’y passe, ceux qui y passent, ce qui y trépasse …).

* * *

Méthode pour + de #Compétitivité #France : moins de paris, moins d’avocats procéduriers, moins de professionnel(le)s, mais plus de sport

Méthode pour enfumer les zélecteurs vraiment lapins crétins : faire semblant de proposer #ISF oeuvres d’art et bien entendu reculer à temps

Méthode p. #compétitivité #France #PME : moins dépenser en avocats fiscalistes et consultants en crédit d’impôt, juste investir normalement

Méthode proposée pour #compétitivité : ne pas non plus oublier que les pays déjà plus compétitifs ont de meilleures méthodes pour progresser

Méthode proposée pour #Compétitivité : offrir des séminaires aux acheteurs de Porsche p. leur dire pourquoi leurs mômes n’ont plus de boulot

Espérons que la Porsche de l’avocat corse mitraillé n’a pas été atteinte, les pièces coûtent un bras de patriote économique sur ces caisses

La méthode « Inaction-Rédaction d’éléments de langage », sur Choc de #compétitivité #France, ça fait « Trajectoire de con(pétitivité en)fiance »

Bref, si on est avocat en Corse, il vaut mieux faire blinder un Dacia Duster qu’acheter un Panzer Porsche, si on a un pouvoir d’achat d’émir

Bref, la différence entre « parlementaire » et « parlementeur », c’est juste selon qu’on est sympathisant du parti de l’élu qui parle, ou pas ?

Cela ne sert vraiment à rien d’avoir une #Porsche en Corse : ça roule plus vite que les gendarmes mais pas plus que des tueurs à moto

Tout le monde le voulait mais maintenant qu’on l’a, on est un peu déçus…finalement l’Iphone 5, c’est un peu comme François Hollande… Retweeté par Renaud Favier

Et la tête de Hollande quand il a entendu Merkel annoncer la possibilité d’une baisse des impôts en Allemagne pour booster la croissance … Retweeté par Renaud Favier

François Hollande et les socialistes ont fait croire aux Français que nous pourrions sortir de la crise sans douleur et sans effort #Caen Retweeté par Renaud Favier

Hollande à Dakar: « Ségolène est née a Dakar, est pourtant elle n’est pas noire …comme quoi quand on veut, on peut ! « #VintageMinuteBlonde Retweeté par Renaud Favier

On sent que Hollande est tenté par une baisse des charges mais embarrassé : comment faire sans dire que Sarkozy avait raison #Caen Retweeté par Renaud Favier

14ème sommet de la francophonie à Kinshasa : « Le français, c’est une langue africaine », selon François Hollande. #kinshasa #francophonie Retweeté par Renaud Favier

La popularité de Hollande en chute libre http://huff.to/WggLXh Retweeté par Renaud Favier

Hollande et Ayrault continuent leur descente dans les sondages http://lemde.fr/WseHdo  Retweeté par Renaud Favier

Hollande a inventé l’inaptocratie : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire Retweeté par Renaud Favier

On est où ? Sur D8, Audrey Pulvar assure que Hollande ne pourrait pas s’en sortir avec un PM à « forte personnalité » et cite… Montebourg. Retweeté par Renaud Favier

Budget Hollande : les entreprises au bord de la rupture – Blog Dominique Seux http://echo.st/a11858  via @LesEchos Retweeté par Renaud Favier

Zapping : Hollande en Afrique, le hors-champ des caméras du « Petit Journal » de Canal+ http://bit.ly/ROtifg Retweeté par Renaud Favier

La méthode Hollande : « justice sociale  » ou simple clientélisme ?: La justice est un grand principe. http://bit.ly/VFNS6E Retweeté par Renaud Favier

Hollande a trouvé une très bonne méthode pour détourner l’attention des Français: Il s’attaque au terrorisme! Bonne idée Retweeté par Renaud Favier

Discours de F Hollande sur l’école : le Chef de l’Etat, fidèle à sa méthode, n’a assumé aucun choix difficile via @ump http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/discours-de-francois-hollande-sur-lecole-le-chef-de-letat-fidele-a-sa-methode-na-assume-aucun-choix-difficile-7674910 … Retweeté par Renaud Favier

#Christian #Bourquin #Languedoc-Roussillon Décentralisation : la méthode Hollande agite à gauche et agace à …http://hitft.hithot.cc/fr_FR/Christian+Bourquin/ … Retweeté par Renaud Favier

Malgré méthode Coué et langue de bois de @dassouline le score de la motion de @harlemdesir soutenu par Hollande Ayrault Aubry est mauvais. Retweeté par Renaud Favier

Méthode #Hollande taxomania! Pour #francetv on augmente la redevance plutôt que de réformer dans un #PAF à 24 chaînes ! Retweeté par Renaud Favier

La Grèce s’approche. Retraite complémentaires en faillite. En 2015, avec la méthode Hollande, les retraités vont trinquer http://twitdoc.com/1I3E Retweeté par Renaud Favier

#Hollande à élevé la méthode du non choix en théorème appliqué au respect de la réalité. Jusqu’à ce que la réalité lui claque la porte au nez Retweeté par Renaud Favier

Méthode Hollande : 1 directive de 56 que les enseignants contestent depuis 56 ans : pas de devoirs à la maison ! le changement c’est hier… Retweeté par Renaud Favier

Menaces de mort sur Hollande… C est la méthode Observatoire 2.0 ! Retweeté par Renaud Favier

Paix à l’âme de l’avocat corse dessoudé cette nuit, mais on peut aussi faire avocat de fraudeurs fiscaux à Paris si on aime la vie paisible

Ça discute sur les liens recherche-PME. Problème d’incitation pour des recherches appliquées. Idem pour le transdisplinaire. #AssisesESR Retweeté par Renaud Favier

En fait, #BFM est à l’info ce que Nostalgie est à la musique : une radio pour ceux qui n’aiment pas les bruits d’aujourd’hui @bfmbusiness

Avant #Baumgartner #Stratos, le Base-Jump depuis un immeuble ou une falaise, c’était « stylé ». Mais c’était avant. http://wp.me/p23TvS-gQ 

Ouf ! Fifty Shades of Grey, le bestseller érotique p. femmes arrive demain en français. Sinon, Cinquante Chats de Gris http://wp.me/p2LP8P-W  Voir la photo

#Budget de combat, vaste programme… en tout cas, même si c’est du flan, ça va occuper les parlementeurs #PLF2013 #QAG http://wp.me/pJjbe-5qa 

Doper #compétitivité en copiant ce que les concurrents font depuis 20 ans dans des filières déjà saturées, ça peut marcher, ou pas … http://lnkd.in/MVQCE4 

Rappelons @ commission #Gallois que les Français ne sont pas stupides, leurs concurrents non plus #compétitivité http://lnkd.in/MVQCE4 

C’est pas avec Sarko et Attali que ça réformait #France aussi vite et bien, ils sont dopés au chili con carne, à la promo Voltaire ?

En même temps, la filière cannabis est un business au noir presque comme les autres en #France, juste plus compétitif http://www.youtube.com/watch?v=0SQDdU1V6iU … Voir la vidéo

Si #Peillon se mettait @ Chili con carne, les sondages de #Hollande et #Ayrault baisseraient peut-être moins vite http://viadeo.com/s/q0Rh9 

Ce soir variation sur thème de la #compétitivité à la TV : en principe, le sujet de l’exposé sera « Fesses rouges pour Bleus » #Football #France

Merci Libé @liberation_info, je me demandais si j’avais un problème de neurone sur le sujet #ISF oeuvres d’art mais « grotesque » me rassure

Il est probable que si les ministres tiraient moins de balles dans les pieds du PM et du PR, leurs sondages seraient meilleurs … http://lnkd.in/YV_jrE 

On estime à 200 000 équivalent-emplois, hors blanchisseurs et sympathisants, la filière #Drogue en #France … http://lnkd.in/YV_jrE 

Donc, après #écologie et #école#PSA et #Florange#Syrie et#Congo, maintenant même le souci de #drogue est réglé ? http://wp.me/pJjbe-4iI 

3700 e-lecteurs pour le #eBook malgré des phrases trop longues et pas assez de prêt à penser  » #Compétitivité 2012″ http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-1822197 …

Ouf ! A part le ministre de l’éducation qui discutaille, toute la #France est contre le #cannabis, regardons Easy Rider http://www.youtube.com/watch?v=bvLpJod8nt0 …

Il faudrait que le gouvernement choisisse quelle expérimentation sociale il veut mener en #France : les Soviets ou Woodstock ?

Quelqu’un a compris l’argument de Filippetti contre #ISF sur les oeuvre d’art ? Que les héritiers exportent leurs collections, et alors ?

En même temps, si Romney ne fait pas la différence entre hublot et fenêtre, ça nous redonnerait une chance en #compétitivité s’il gagnait

En même temps, si même EDF achète des BMW à ses cadres, pas la peine d’expliquer à PSA comment fabriquer des Dacia Duster #compétitivité

En même temps, si c’est pour laisser le #Qatar etc coloniser #France, inutile d’acheter un n-ième rapport sur #compétitivité http://wp.me/P23TvS-1H 

En même temps, si #France découvre seulement en 2012 la #compétitivité hors-prix, le mieux, c’est de vendre le pays à #Allemagne http://wp.me/P23TvS-2 

Pour ceux qui ont fini la leçon 1 « il n’y a pas que coût salarial, dans le prix de vente », on peut passer à #Compétitivité 2012 #eBook http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-1822197 …

L’Armée suisse s’entraîne pour parer les risques de chaos social en Europe. On en parle dans les @Decodeurseco sur #bfmbusiness à 20h15 Retweeté par Renaud Favier

le Base Jump de #Baumgartner, par rapport au vol du Mont Blanc du 19 août en parapente, c’est bien, mais moins poétique … http://wp.me/p23TvS-gQ 

En même temps, un Autrichien qui saute en parachute, quand on a vu Schwarzenegger dans Total Recall, c’est banalhttp://viadeo.com/s/qLj82 

Cela a peut-être déjà été dit, mais « Bravo pour l’exploit & Merci pour le rêve » @ Felix #Baumgartner #Stratos http://wp.me/p23TvS-gQ 

« Les exploits font rêver, lorsqu’on franchit une barrière, on en trouve une autre un peu plus loin » (Patrick Baudry). #Baumgartner #Baudry Retweeté par Renaud Favier

Quelqu’un a pensé à dire juste « merci » à Felix #Baumgartner ? Thx, Danke, Merci for just being w/ Neil Diamond « Be » 😉 http://www.youtube.com/watch?v=L4eOIS9DFm4 …

* * *

Renaud Favier, 16 octobre 2012 (nb cliquer sur la toute dernière image tout en-bas du billet du blog pour l’extrait Youtube de la fin du film dont les extraits sont cliquables sur les images plus haut, mais c’est assez poignant, ne pas le faire si on est en pénurie de Prozac ou si on a lu un discours de François Hollande ou de son adjoint il y a moins de 2 heures).

Ceci écrit, qu’on soit méthodique (méthodiste, c’est encore autre chose) ou pas, on peut twitter télécharger sur Amazon (et lire sur Kindle si on n’a pas de iPad, iPhone, iMac ou MacBook) quelques eBooks sur le monde réel ici et maintenant tel qu’il va (ou pas) vraiment, pour se préparer avec humour mais sérieux à la France, à l’Europe et au monde tels qu’ils approchent à vitesse encore un peu plus déraisonnable qu’une joli coupé RCZ ou une Alpine à pleine bourre sur circuit pendant le salon de l’Automobile de la Porte de Versailles (avant, on disait “Mondial”, mais c’était avant que ceux de Shanghaï, de Séoul, de Sao Paulo et bientôt Varsovie, Prague et Istambul n’aient gagné la bataille de l’automobile dans la guerre économique et qu’on parle de le délocaliser au Maroc comme tous les restes, maintenant que la France est officiellement en crise et qu’on ne voudrait pas imposer des heures sup aux douaniers de Roissy ou aux fonctionnaires du STIF/RATP déjà obligés de lire tous les compte-rendu du dialogue social dans leur administration, de participer à des séminaires d’information sur la vie après les plan sociaux et les contrats de générations, et de perdre du temps à remplir les formulaires de RTT en 3 exemplaires parce qu’il n’y a plus de budget pour remplacer l’imprimante en obsolescence pré-programmée pour laquelle on avait acheté 5 ans de stock de toner d’avance via un intermédiaire qui avait des fournisseurs en Belgique mais qui ne reprend bien sûr pas la marchandise incompatible avec l’imprimante qu’on achètera quand in y aura des crédits) depuis que l’écologisme globalement responsable s’est noyé à Copenhague, qu’une certaine idée de la politique française n’est pas sortie blanche comme neige de 40 ans de hautes certitudes inefficaces de la suite d’un certain Sofitel, et qu’il a fallu accélérer la dérive des dettes publiques des Clubs-Meds à cause des subprimes et de quelques autres incongruités financières d’origine principalement anglo-saxonnes et fantaisies budgétaires à la française, et se faire une (dé)raison de contreperformances commerciales d’origine pas seulement chinoise ou allemande, et que la politique d’achat de temps contre la crise approche dangereusement de ses limites avec ou sans QE3 aux USA, MES ou MOT en Europe, les dignes vieux de Karlsruhe, les djeuns indignés d’Athènes ou Madrid et toussa-touça kivapa vraiment plus du tout d’autant que le feu semble avoir pris plus au sud dans la foulée des révolutions de jasmin dont toutes les bienpensances se félicitaient pourtant avec autant d’enthousiasme qu’elles se laissaient inviter en vacances et/ou avion par les prédécesseurs des incendiaires. Mais what else ? Comme le dit Saint Woody Allen : “Je hais la réalité, mais où ailleurs se faire servir un bon steak ?” (Personnellement, je recommande Montevideo il y a 20 ans, quand on y roulait encore un peu en vieilles américaines des années 50 comme à Cuba et que tout le monde n’avait pas trop les moyens de s’acheter un téléphone sans fin, mais qu’on y mangeait de la viande même si on n’était pas nomenklaturiste, pas comme à Cuba, où ça embaumait la viande grillée au feu de bois dans toute la ville à l’heure d’un verre de vin de pas loin en regardant le Rio de la Plata scintiller comme dans un livre de Mutis, et où j’espère qu’il y a encore quelques cantinas où des garçons en tablier blanc transpirent hors du temps pour le bon plaisir des homme et l’honneur des bêtes qui paissaient tranquillement dans une pampa avant qu’on y invente comme partout ailleurs le changement de climat et quelques autres contraritudes du monde d’aujourd’hui tel qu’il est, plus qu’hier et moins que demain, en diront les amoureux, les (d)économistes et les lucides, hélas. Mais on peut aussi être végétarien (même si on n’est pas boudhiste ou un truc du genre), ou préférer la viande argentine (même si on n’est pas Argentin), ou être fan du boeuf de Kobé massé à la bière à la main par des Japonais pas aussi milliardaires que les mangeurs de steaks dudit boeuf) ou adorer la Salers de chez nous, l’Angus de chez nos amis de la « Auld Alliance » ou la Picanha de chez Francisco qui a déménagé mais reste un Saint descendu sur terre pour griller du boeuf et du tambaqui le vendredi, de la Garota de Urca qui n’a pas déménagé mais dont les portions ne sont plus ce qu’elles étaient quand on y appelait « portion » un succulent morceau intermédiaire entre un gros rôti et un petit demi-boeuf selon l’humeur du cuistot, ou du Lakes Baby Beef qui ne doit pas avoir trop changé de style, ni de clientèle ou de tarifs, ce qui est agaçant, voire contrariant, voire même un rien dirimant pour les gens normaux dont l’entreprise ne peut financer sur note de frais un repas pour 4 avec un ou deux (bons) verres et ne mousse de papaye à la liqueur de cassis avant le cafezinho pour ne pas mourir triste au prix d’un semaine de cantine pour tout le reste de la boite, dont la sublimissime picanha fatiada « boi berrando » juste réchauffée à table sur gros sel frémissant est une des preuves que Dieu existe (avec la tranche de mangue avec mousse au chocolat blanc au bord de la piscine du Copacabana Palace « avant », quand il était un des derniers grand hôtels de Rio pas encore transformé en « machin » sans âme mais avec TV dernier cri jusque dans les toilettes comme tous les binz de ce genre depuis que les s(e)aigneurs du monde jouent aux jeux vidéos sur le trône, le lever de soleil depuis le Corcovado et le coucher de soleil depuis le « Barril » encore maintenant, entre plein d’autres trucs plus excitants qu’un pain au chocolat et les autres trucs qui rendent trop gros et induisent un fort risque de mort brutale et/ou trop tôt, comme on disait avant l’invention des longues maladies et du business des soins palliatifs).

    

On peut également lire ou télécharger ces eBooks sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et mieux adapté que ePub à l’impression en format A4) en cliquant sur les icônes ci-dessous avec le mulot.

               
               
         
           
        
      
         

Whatever works, mais si on a du 3G ou du wifi, on peut aussi lire (gratuitement) le dernier billet du blog “Café du matin à Paris” (ou un résumé en anglais si on est anglophone et/ou pas trop chauvin) avec le café à n’importe quel bout du monde, cela ne peut pas nuire plus gravement que tout les restes aux exportations sans entrepreneurs, à la réindustrialisation sans capital ou au made in France sans clients.

Mais on peut préférer acheter ses livres sur les étagères d’un bon libraire, dans un café librairie sympa ou entre les aspirateurs automatiques et les cafetières d’un agitateur d’idées un peu rangé des voitures mais auquel on est habitué et dont on prend toujours la carte de fidélité par habitude, ou vice-versa.

Auquel cas, la reco de la rentrée “littéraire” : “La théorie de l’information“, un genre de “western financier” à clefs (lire : sur les corsaires français des télécoms, nb pour éviter tout malentendu que la formule, citée ci-dessous, qui fait sourire les auditeurs des radio-business-fm, vise quelqu’un d’autre que DSK qui a bien dû s’occuper de télécoms françaises dans sa carrière ministérielle mais n’est pas dans ce “coup”, les puristes auront bien entendu rectifié d’eux-mêmes car ni son Audi à Washington, ni la Porsche de son communicant à Paris, ni probablement son véhicule à Marrakech où il fait trop chaud pour circuler sans capote, ne sont des décapotables, étant entendu que DSK lui-même n’est pas un pornocrate, si on ne l’écrivait pas on risquerait un malentendu, mais est indubitablement un peu chaleureux pour circuler à l’étranger sans capote) du jeune Aurélien Bellanger, chez Gallimard, ravira les vieux qui lisaient non pas des romans d’amour mais du Sulitzer et du Dumas dans leur jeunesse, avec des trouvailles comme ” … les pornocrates en cabriolet …” (lire : “les gusses, devenus maintenant très fréquentables parce que très riches et puissants, qui avaient fait un hold-up sur le plancalculo-télécom à la françaises en inventant le “Minitel rose” sans opposition des politiques bien avant que les pirates en Rolls roses prospèrent sur Internet sous les “vivas” des djeuns #occupy et les sourcils froncés des ingénieurs télécom à la française occupés à suivre les cours de bourse d’Alcatel et France Télécom, l’honnêteté intellectuelle obligeant à signaler à leur décharge que des ingénieurs des mines et des ponts se sont également mêlés de ces triomphes monopoli(s)tiques à la française sous le haut patronage de l’administration et des politiques (in)compétents, et que ce n’est pas leur faute si les ingénieurs français qui savaient compter ont tous préféré aller dans la banque, les cabinets ministériels et/ou, pour les plus conservateurs, les fromages résiduels du bon vieux temps de l’économie mixte genre Tunnel du Mont Blanc, Française des Jeux, EDF, feu l’industrie automobile, sidérurgie ou du transport aérien etc encore moins verts et/ou plus, voire trop mûrs souvent …).

Sinon, côté littérature économique, les usual suspects de l’exploitation, explication ou futurologie de la crise vont probablement publier pour Toussaint afin de surfer sur la vague de morosité de début novembre, tandis que les vendeurs de Trente Glorieuses devant nous (ceci dit, en regardant dans le rétroviseur, ça le fait, elles sont un peu loin, mais on les distingue), de bilan et perspectives du gouvernement ou de France se renforçant dans l’adversité attendront certainement la saison des achats de cadeaux de Noël pour profiter du regain de bonne humeur des (é)lecteurs devant les jolies vitrines, les étals tentants et les décorations festives. Il n’en reste pas quelques écrits recommandables comme “Homo Economicus” de Daniel Cohen, qui vole un titre mais écrit très honnêtement et opportunément sur la bipolarité de l’être humain occidental compétiteur et coopérateur à la fois, en crise grave depuis que le mot coopétition inventé à peu près au même moment que partenariat public-privé et junk-bonds est à peu près aussi has-been que l’économie mixte et les coopératives ouvrières du temps de Mongénéral, sauf dans les conversations d’après digestif dans certains milieux privilégiés restés politiquement au début des très progressistes mais non viables années 80, économiquement au début des très psychédéliques mais ultra-confortables années 70, et intellectuellement à la fin des très regrettées mais über-déstabilisantes roaring sixties.

Enfin, côté littérature érotique pour filles, on murmure dans le landerneau que l’anglais de la version originale est tellement simpliste qu’il ne sert vraiment à rien d’attendre la sortie prévue en octobre (en France, Lattès, 17 octobre) de la version en français de l’incontournable “Fifty Shades of Grey” (et que c’est une excellente raison d’acheter un truc électronique pour lire dans le métro (ou d’apprendre à télécharger en pdf sur iPhone, iPad ou n’importe quel machin électronique moderne portable, ou pas) pour éviter que les voisins, collègues, enfants, parents et autres impedimenta sachent qu’on mange lit du cochon en cachette comme tout le monde qui a du temps à perdre et de la libido à dissiper mais un(e) conjoint(e) moins disponible que DSK dans les années de jeunesse, et plus assez d’énergie, d’audace ou de méthode pour sortir draguer).

Mais les vrais patriotes érotiques préfèrent le cochon (en) français.

Conclusion provisoire : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Compétitivité” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog « Il vaut mieux en lire » : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Voyage en 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “France 2012” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “English Coffee” : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog “Café du matin à Paris” : cliquer sur l’image ci-dessous

Jusqu’ici, tout va (encore assez) bien … en #France

Les Club-Meds sont au tapis et l’Euro(pe) inquiète un peu, d’autant que tout le monde se demande jusqu’à quand l’Allemagne paiera … mais jusqu’ici, tout va bien en France. Ah ça ira … en tout cas tant qu’on aura de bons amis serviables et qu’on gardera le sens de l’humour.

C’est Chabadabada comme depuis au moins un siècle (et quelques G20), à Deauville.

Business as usual, à part quelques cambriolages de parcs à huîtres, en Bretagne

Le vent est bon à la Baule.

La vague est parfaite, ça farte à Arcachon.

Et les chateaux de la Loire sont über-photogéniques sous un temps un peu romantique.

Et puis, à toute chose malheur est bon : comme on n’a plus de budget pour entretenir les Canadair et que les pompiers du ciel de Marignane ont engagé un dialogue social à la française, un peu de pluie tombe bien.

A toute chose, malheur est bon, comme on s’inquiète un peu pour le pouvoir d’achat, c’est bien de pouvoir s’offrir des vacances au bord de l’eau à pas trop cher.

Bref, tout va raisonnablement bien en France (à part ce petit doute sur les conditions de production de la purée de tomate livrée par containers géants à l’usine provençale de transformation en coulis et sauces qui faisait vivre pas mal d’agriculteurs locaux avant et qui assure dorénavant des débouchés aux producteurs chinois et des dividendes idem avec accès aux marchés français et européens sous label « Provence » en un genre de rétrocolonisation un peu agaçante, mais comme de toute façon il faut s’habituer aux pâtes sans beurrre parce qu’il faut bien que quelqu’un paye les régimes privilégiés, ni fromage parce qu’on a ruiné les producteurs de lait et sans chicken-sauce parce que non seulement on a ruiné nos descendants mais il suffirait qu’on doive payer des taux « normaux » sur le rollover de notre dette et ça deviendrait très compliqué pour payer le billet de train de M. Montembourg jusqu’à l’usine Doux).

Ceci dit, on se fait toute une montagne de la crise, mais avec un sommet européen par mois, un G20 par trimestre et un quantitative easing de temps à autres en Amérique, c’est no souci, fingers in the nose, il suffit de continuer à faire discrètement grimper l’inflation pour tout le monde et les impôts pour ceux qui en payent sans trop secouer l’arbre bancaire et le gros de la tempête sera passé sur les marchés sans tsunamiser la bourse ni devoir baisser les indemnités parlementaires ou cesser d’attribuer les logements subventionnés avec dérogations plus ou moins inqualifiables (en attendant qu’on ait trouvé avec quel argent et par quels entrepreneurs pas encore en faillite en faire réparer ou fabriquer de nouveaux, fermer le ministère du logement et faire gérer le sujet par quelqu’un en charge de dossiers du même genre type affaires sociales permettrait déjà d’économiser trois sous et de réduire le potentiel de cacophonie intra-gouvernemental, quitte à devoir fermer un autre secrétariat d’état pour préserver la parité juste).

Bien sûr, on ne sait pas très bien si nos banques passeraient encore les tests de résistance (à l’utilité réelle genre radars pédagogiques), pas très (ou trop) bien ce qui va se passer pour elles et leurs clients avec Bâle 3 et pas du tout à qui elles appartiennent maintenant que comme on n’a pas de fonds de pension et plus trop de goût pour le risque boursier les étrangers plus ou moins bien intentionnés ou français exilés sous faux nez de paradis fiscaux ont pu rafler en bourse tout ce qui avait un peu d’intérêt qu’elle valent en bourse à peu près le prix à la casse des voitures de fonction des cadres et les emplacement des DAB qui ne sont pas loués ou hypothéqués (dont, by the way, on peut se demander s’il est bien raisonnable que chaque communauté urbaine de 3000 habitants, qui n’a plus de boucherie et dont la boulangerie fait le tri du courrier postal à temps partiel et point de dépôt pour la Redoute et les 3 Suisses, en ait un de chaque banque sur la place du village pour que les citoyens puissent tirer de quoi acheter leurs billets de loto, de PMU, de gratmoildos ou autre impôt volontaire pour ceux qui n’en payent guère d’autres) mais ce n’est pas chez nous qu’on tripatouillerait le Libor, qu’on bidouillerait avec l’Iran, qu’on blanchirait des carabistouilles ou qu’on gaspillerait en quelques clics de quoi racheter PSA et Doux d’un seul chèque.

On a un petit problème avec l’automobile, certes, mais globalement, l’industrie pollue beaucoup moins que quand on avait des usines, on consomme beaucoup moins d’essence à l’heure de circulation que quand on pouvait rouler à Paris et avancer sur les autoroutes, et on a beaucoup moins de contrariété que s’il y avait encore des rentiers patriotes ou des salariés supérieurs qui pouvaient se payer ou se faire offrir d’agressifs Panzers de ville ou limousines de course made by Germany (immatriculés dans un pays de résidence à fiscalité favorable et absence d’accord de transmission des amendes, de préférence) plutôt que de sages familiales et citadines françaises fabriquées au Maroc, en Espagne, en Turquie ou ailleurs où le coût du travail permet d’abaisser le prix de vente d’une bagnole de quelques centaines d’euros, ce qui n’a absolument aucune importance pour les parts de marché ou la compétitivité -l’option GPS ou clim’ est facturée bien plus- , mais où le droit et le goût du travail ajoutés à quelques subventions locales et européennes permettent de produire à peu près comme les usines en Europe des concurrents Coréens, Chinois et Américains (les Allemands et les Japonais, c’est autre chose, comme ça fait 40 ans qu’ils fabriquent d’excellents bagnoles solides qui se dévalorisent plus lentement que les nôtres et que Volvo a peu ou prou disparu du radar, ils ont une clientèle solvable fidélisée qui s’ajoute à celle des nouveaux amateurs de symboles de virilité sociale).

L’arroseur arrosé des frères Lumière, c’était quand même plus civilisé

Et la voiture (allemande) reste un bel objet de convoitise et de plaisir, en France.

On a un petit problème avec les poulets, depuis le naufrage de Doux et les normes de production pour les blancs de poulet congelés et les oeufs. Mais c’est quand même moins ennuyeux que quand on avait des fermes à la campagne avec des coqs qui réveillaient le week-end les joueurs de golf venus en voiture allemande ou suédoise, et des oeufs qui n’avaient pas tous la même taille ou dont les coquilles n’avaient pas rigoureusement la même couleur au désespoir des mômes bien peignés des joueurs de golf en voiture allemande ou suédoise.

On a un petit souci avec les moyennes entreprises qui ne sont pas assez grosses, les startups qui ne grandissent pas et les petits commerces qui vont moyennement, mais ça fait des siècles que ça dure, que les patrons râlent pendant les campagnes électorales mais qu’ils se débrouillent jusqu’aux élections suivantes et achètent quand même des voitures de fonction allemandes ou suédoises, des clubs de golf japonais et des fringues anglaises ou italiennes.

Bref, cet été, tout va raisonnablement bien, même s’il y a toujours comme une fracture, dans ce pays.

Et s’il faut quand même garder un oeil sur les banquiers anglo-saxons pendant les vacances.

Mais du moment que le couple franco-allemand va, tout va.

Quant aux couples franco-français, rien de nouveau sous le soleil, on s’est toujours enguirlandés sur le choix du lieu de vacances et en faisant les bagages, ça n’a jamais empêché le pays la Seine de couler : fluctuat, ner mergitur, comme on disait à Paris-Plages quand les mômes avaient une heure de latin par semaine en 6ème.

Le seul vrai sujet de préoccupation (hors « Bang », cf infra), c’est avec les politiciens et dirigeants français (zélus et autres zélites) : qu’ils perdent leurs cheveux comme ça est quand même le signe qu’ils sont un peu préoccupés, et ça ne peut pas être seulement parce que Jospin et Bachelot écrivent (bénévolement, honni soit qui penserait que des fonctionnaires et autres retraités privilégiés cumuleraient) à 4 mains un rapport sur la moralisation de la vie publique.

Les scientifiques pensent avoir découvert pourquoi les politiciens  français font toujours leurs discours debout et gardent généralement leur veste de costume en vacances et une chemise à la plage

Jusqu’ici, tout va bien en France ce matin (à part ces petites émeutes à Toulouse, cette histoire de saccage d’un studio TV par des sportifs olympiques « exemplaires » et ces dénis sur la récession, l’austérité et quelques autres évidences économiques et industrielles, qui deviennent aussi maladifs que celui sur le AAA en son temps) sur Twitter. Enfin, presque tout.

J’ai aimé une vidéo @YouTube http://youtu.be/jHPOzQzk9Qo?a Monty Python – Always Look on the Bright Side of Life

Climate change: That sinking feeling http://econ.st/Nq7lE3  Retweeted by Renaud Favier

AIR FRANCE : Grève à Strasbourg : http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg-communaute/2012/08/09/en-greve-contr … e-la-fermeture-de-la-ligne-strasbourg-roissy Retweeted by Renaud Favier

Bon, on ne comprend pas si #Valls est méchant et/ou si les autres = tartuffes mais les Roms indiffèrent les indignables http://renaudfavier.com/2012/08/09/sindigner-a-chaque-indicateur-economique-francais-deplorable-est-has-been-maintenant/ …

Bon, on va encore vers un désastre à -70 milliards du commerce extérieur comme en 2011 mais c’est un détail #France http://renaudfavier.com/2012/08/11/ach-deficit-commerce-exterieur-et-competitivite-de-france-gross-malheur-maintenant/ …

Cette année l’invitée de la Fête de la Rose à Frangy en Bresse (19 août) est Marisol Touraine, ministre des affaires sociales. Venez nombreux ! Retweeted by Renaud Favier

Le travail de @montebourg porte déjà ses fruits RT @le_Parisien_fr : La BDF prédit l’entrée de la France en récession http://bit.ly/RopGlB Retweeted by Renaud Favier

Que vont faire #Hollande et le gouvernement #Ayrault face à la #récession? Créer un nouvel #impôt anti-récession? #Montebourg est d’accord Retweeted by Renaud Favier

Je ne sais pas pourquoi je m’embête à critiquer Montebourg, Jean-Vincent Placé le fait tellement mieux que moi. Et il est plus méchant ! 🙂 Retweeted by Renaud Favier

La majorité vole en éclat sur les questions industrielles, écologiques et européennes http://bit.ly/OSRefO Retweeted by Renaud Favier

PSA veut fermer Aulnay mais la DS5 et la 508 pourraient être produites en Allemagne | @scoopit http://sco.lt/63autF Retweeted by Renaud Favier

Le « Spiegel » ironise sur les vacances en France du gvt et souligne que seul Montebourg a fait du zèle en allant chez les Ch’tis Retweeted by Renaud Favier

Scènes de guérillas urbaines dans les quartiers populaires de Toulouse. http://bit.ly/NwQcZq Retweeted by Renaud Favier

Quelle effronterie ! RT @rosschawkins David Cameron in Team GB house : « Fifteen more golds than France, is that right ? What’s not to like ? » Retweeted by Renaud Favier

France have Adidas, Jamaica have Puma, USA have Ralph Lauren and Team GB have NEXT … Retweeted by Renaud Favier

Team GB won more golds than all bust EZ countries (including France & Belgium) put together. Does that mean we can afford to bail them out ? Retweeted by Renaud Favier

1792: France – Louis XVI of France was formally arrested by the National Tribunal for high treason, and declared an enemy of the people. Retweeted by Renaud Favier

Vive la taxe ! The new French Socialist president proposed a 75% top individual tax rate. Will the rich flee France ? http://dld.bz/bJq3b Retweeted by Renaud Favier

Hollande’s Honeymoon is Over; 54% of Voters Unhappy; Unions Promise « War » in September: As France slides deeper … http://bit.ly/TAJkef  Retweeted by Renaud Favier

J’ai rejoint le groupe Viadeo Cámara Franco Mexicana de Comercio e Industria A.C. (CFMCI) : http://viadeo.com/s/Ct4Jo 

Jeux Olympiques #London2012 finis. Ouf ! On peut passer à autre chose #InRealLife #Holiday #Summer #Beach http://wp.me/pJjbe-54Z 

Les JO sont terminés, la « rentrée » (et les concurrents) approche(nt) : il est temps de lire des choses sérieuses http://viadeo.com/s/Cmxvg 

Les JO sont terminés, la fin des vacances approche : il est temps de se (re)mettre à lire des choses sérieuses http://lnkd.in/MVQCE4 

Qui paiera pour le déploiement des énergies vertes? http://bit.ly/MS9RVy  Retweeted by Renaud Favier

Le #eBook #Livre électronique gratuit « Compétitivité 2012 » approche des 1000 e-lecteurs en une grosse semaine #Succès http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-1822197 …

@cftchus: Hollande ira à Londres soutenir l’équipe paralympique |@scoopit http://sco.lt/6CTQnp ” – Le #PSG a un match à Londres ?

Rappel : on est lundi p. les uns, les vacances sont bientôt finies p. les autres, il faut #TTU lire #Compétitivité 2012 http://www.youscribe.com/catalogue/livres/ressources-professionnelles/competitivite-2012-1822197 …

Olympics are good, but real #business life & competition come more often (#coffee, too) http://wp.me/p27ovB-la  http://fb.me/1Dr9cV20u 

#Compétitivité : #France n’a pas mal performé #JO2012 & Experts ont été excellents (au #Handball, les autres …) http://viadeo.com/s/fYENT 

Lundi, il fait (déjà de nouveau) gris à Paris & les TV vont recommencer à parler de crise, maintenant que JO sont finis http://wp.me/pJjbe-54Z 

Ouf ! On est arrivé à finir les Jeux Olympiques à temps avant le retour au bureau (ou la plage) lundi #JO2012 http://wp.me/pJjbe-54Z 

Ouf ! On est arrivé à finir les Jeux Olympiques à temps avant le café au bureau lundi #JO2012 http://wp.me/pJjbe-54Z  http://fb.me/1DU9M5sQE 

Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques #London2012 finie. Ouf ! On peut passer à autre chose, maintenant http://wp.me/pJjbe-54Z 

Good Game(s), Thx @ #UK & All Others 😉 w/ Madness at The Diamond Jubilee Concert ♚ – http://bestcoffeeinparis.wordpress.com/ ♫ http://blip.fm/~1cd5wz 

RF – 14 août 2012

Ceci écrit, quel que soit le temps pour la fin des vacances françaises et la météo en Europe pour la fin de l’été du dragon, ou vice versa, et la tarte à la crème de la pensée politique magique du moment à Paris et grande banlieue (lire jusqu’à Lille, Nantes, Bordeaux, Marseille, Lyon, Strasbourg et Kourou, approximativement ; la très grande banlieue d’Ajaccio à Bastia via les Antilles, la Réunion et Tahiti étant encore un autre sujet) maintenant on peut télécharger sur Amazon quelques eBooks sur le monde tel qu’il va (ou pas) vraiment, pour se préparer avec humour mais sérieux à la France et au monde tels qu’ils approchent en klaxonnant (mais comme c’est à vitesse supersonique, les gens qui sont devant n’entendent rien et seront un rien surpris et secoués par le « bang »).

    

On peut également lire ou télécharger ces eBooks sur la plateforme française Youscribe (nb le format pdf disponible sur Youscribe est assez pratique sur grand écran et mieux adapté que ePub à l’impression en format A4) en cliquant sur les icônes ci-dessous avec le mulot.

               
               
         
           
        
       

Whatever works, mais si on a du 3G ou du wifi, on peut aussi lire (gratuitement) le dernier billet du blog “Café du matin à Paris” (ou un résumé en anglais si on est anglophone et/ou pas trop chauvin) avec le café, cela ne peut pas nuire gravement aux exportations ou au made in France.

Conclusion provisoire : cliquer sur l’image ci-dessous

RF

Passage au blog « Compétitivité » : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog « Voyage en 2012 » : clique sur l’image ci-dessous

Passage au blog « France 2012 » : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog « English Coffee » : cliquer sur l’image ci-dessous

Passage au blog « Café du matin à Paris » : cliquer sur l’image ci-dessous