La France a tout pour rebondir

Crédit photo : Renaud Favier / Paris, 13 avril 2020

Que le confinement soit prolongé 2 semaines, ou 2 mois, ou plus selon les catégories de personnel, le rebond économique après l’espèce d’AVC géant du pays n’ira pas de soi, entre les profiteurs de crise qui tenteront de tirer un paquet d’épingles du jeu dangereux, les employeurs sincèrement préoccupés pour leur personnel n’ayant pas le choix pour sauver leur boite que d’écraser leur écosystème, et les acteurs économiques de toute nature qui seront en compétition pour les aides publiques à la survie économique …
Bercy et pas mal de « machins » plus ou moins publics semblent faire leur job « à la guerre comme à la guerre », quitte à s’asseoir sur tout bon sens financier, tout maastrichisme économique, tout programme préalable de réformes.
Paris va bien sûr vers une seconde phase où l’on va nous ressortir un haut-commissaire à la compétitivité à visage gaulois du formol et de sa retraite (et notre un paquet de rapports à faire découper/recoller par un quarteron d’inspecteurs des finances stagiaires), et missionner une PQ (personnalité qualifiée, what else ?) de choc w malgré la pénurie pour trouver un logo et superviser un PowerPoint pour lancer la marque #FrancePostCorona, ou #FranceIsBackAgain pour éviter le risque de publicité cachée pour une (mise en) bière.

À suivre après le week-end de Pâques confiné.

RF – Paris, 13 avril 2020 #ConfinementJour27

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s