Avant, on avait les dîner de cons bavards, à Paris … mais c’était avant … maintenant c’est la saison des bonnes bouffes de connards baveurs

Placide Fillon Jouyet

Tout le monde ne peut pas être (au dîner de con des) sans dents – Crédit : Placide

Le menu du chic repas (trépas ?) des deux navets de choc (un seul navénarque à table, l’ancien Premier Ministre n’a pas usé ses shorts en flanelle sur les bancs de l’usine à hauts fonctionnaires politisés, lui) Fillon et Jouyet (payé sur note de frais #UMP, frais de bouche #Elysée, ou par l’un des exemplaires convives avec ses propres (sic) deniers de Judas ?), ça devait être un connard au sang bien (arroseur) arrosé.

Renaud Favier – 10 novembre 2014

Astérix

Rien de nouveau chez les Gaulois, hélas … – Crédit Goscinny Uderzo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s