Bref, il y a (eu) des élections #Municipales2014 en France, à #Paris2014, et dans le 12ème arrondissement

cfsk-2014-lautaret

Ce qu’il faut retenir du 1er tour de l’Open de Gaule, avec ses presque 1 million de participants (qui a dit que les Français se désintéressaient de la politique politicienne, du collage rituel d’affiches, des pieds de grue sur les marchés, des visites des cages d’escaliers de HLM une fois tous les 5 ou 6 ans, des discussions stériles et récitations d’éléments de langage face caméra TV et autres flashmobs pour Youtube … ?) pour les conseils d’administration des 36 000 TPE et PME municipales de France (genre autant que dans toute l’Europe y compris l’ex-URSS et la Turquie, comme quoi le très toxique syndrome du bonsaï ne concerne pas que les Frenchonomics, mais également les Frencholitics), pourtant généralement dépourvus de jetons de présence (à l’exception notable de Paris, où les heureux élus aux Conseil de Paris sont gratifiés, entre nombreux autres privilèges pas exclusivement immobiliers, culturels et gastronomiques, de 4000 euros mensuels d’argent de poche sans aucune obligation de présence aux quelques séances trimestrielles, moins encore de travail, bien entendu, d’où l’intérêt pour la chose de conjoint(e)s d’ex-ministres et autres notables plus ou moins parisiens ne souhaitant pas dépendre exclusivement de la carrière aléatoire de leur génie des alpages, la difficulté à dégager les pires abonné(e)s aussi accroché(e)s à leur siège qu’à leur logement social(iste) subventionné à prix d’ami genre aussi grand que celui de la Barjot (duplex où il y a la place même pour sa PME) et bien placé que le pied à terre parisien de 5 pièces de Chevènement, tout ça au prix d’un 2 pièces dans un HLM de Sarcelles, et l’impossibilité de convaincre les champions du cumul durable de petits avantages républicains de lâcher leur os) : http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/elections-municipales-2014-1er-tour-23-mars.html

championnat-france-2014

Ce qu’il faut savoir sur #Paris2014 après le 1er dimanche de championnat (une fois n’est pas coutume, cf Huffington Post) : http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/23/resultats-municipales-paris–enseignements-premier-tour-carte_n_5019162.html 

Marathon-de-Paris

Pour les fans de l’histoire contemporaine d’entre le Bois de Vincennes, la Nation, la Bastillle, et Bercy, en passant par la Gare de Lyon, les électeurs du 12è qui votaient pour Jean de Gaulle en croyant que c’était Mongénéral ne sont pas tous morts, exilés, ou retraités en province, il en est resté quelques % pour voter pour le jeune Pernin (plus ou moins affilié à l’UDI sans l’être) en croyant que c’était l’ancien maire d’il y a deux générations, du temps où Bénouville était député inamovible de l’arrondissement, une masse critique de biobos s’est déplacée jusqu’au bureau de vote pour permettre au candidat EELV pour le 12è chef de file EELV pour Paris de dépasser les 10% réglementaires d’un poil, l’adjoint sympa de Mélenchon qui tractait lui-même s’est pris une rouste et risque de ne même pas rester conseiller de Paris, tandis que les deux machins d’ultra-gauche trostsko héritiers d’Arlette Laguillier et de l’autre apparatchik encore plus sectaire dont on a oublié le nom on rassemblé quelques nostalgiques des amphis de Nanterre. Quant au FN, no comment, ça intéresse vraiment quelqu’un ? Dommage pour la jeune et sympathique porte-parole UMP de NKM, enfin débarrassée du boulet Beigbeder (auto parachuté dans le 8ème, plus adapté à son genre de beauté et d’où il n’avait évidemment jamais déménagé), qui serait en tête si les droites les plus bêtes du monde ne s’étaient pas éparpillées dans le XIIè (comme ailleurs, mais plus ballot, parce que franchement voter pour le jeune Pernin, il fallait en tenir une sacrée couche alors que la jeune Montandon est sympa, normale, sans casserole ni liens trop courts avec le vieux de chez Boutin qui tape l’incruste dans l’arrondissement ou le Brice de Nice Beigbeder, qui a eu la bonne idée de retourner surfer chez lui), avec le résultat habituel de faire perdre Paris à la droite « normale » (honni soit qui pense que partout ou les Chirac et leurs amis passent, la droite normale et l’avenir des citoyens de France trépasse). http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/resultats-municipales-2014-a-paris-12e-arrondissement-catherine-barrati-elbaz-ps-en-tete-devant-valerie-montandon-ump-7770580082

se_75112_36_resultat_4x4_paris_12eme_1-2

A suivre, gratuitement bien entendu, sur « Café du Matin à Paris » (rien n’interdit de « liker » la page facebook : http://www.facebook.com/cafe.matin.paris ) jusqu’au 1er avril (qui ne fera certainement pas rire tout le monde, l’humour étant la première victime de toute saison de rut politique), dans le 12ème et ailleurs en France où militantisme godillot et surréalisme des promesses sont les mamelles de l’élection.

537881_148267868683008_213231283_n

Renaud Favier – 25 mars 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s